Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Abricotier du Japon


Crée le : 4 janvier 2016 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

abricotier du Japon Prunus mume

L’abricotier du Japon est une plante médicinale de la pharmacopée traditionnelle chinoise connue sous le nom de Wu mei, et c’est de son fruit que l’on retire ses vertus médicinales, il est préconisé en traitement des bronchites et de la toux chroniques. L’abricotier du Japon (prunus mume) est une plante qui agit sur le système digestif, elle facilite le transit dans les cas d’indigestion et stop les vomissements ainsi que la diarrhée et la dysenterie.



Noms communs

:

Abricotier du Japon.

Nom latin

:

Prunus mume, armeniaca mume.

De la famille

:

Famille des rosacées (rosaceae).

Nom anglais

:

Chinese plum, japanese apricot, plum blossom.

Nom allemand

:

Ume, japanische aprikose, japanische pflaume.

Nom espagnol

:

Albaricoque japonés, ciruela china.

Nom chinois

:

Wu mei.

Nom coréen

:

Maesil.

Nom japonais

:

Mume, ume.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Abricotier du Japon propriétés thérapeutiques et médicinales

:

L’abricotier du Japon (prunus mume) est une plante médicinale dont le fruit possède de nombreuses propriétés thérapeutiques antibactériennes et antipyrétiques, antispasmodiques et astringentes, carminatives et cholagogues, pectorales et vermifuges.

Il est principalement utilisé dans la pharmacopée traditionnelle chinoise sous l’appellation wu mei et soigne les bronchites et la toux même lorsqu’elle est chronique.

Il est une plante de la digestion facilitant les indigestions et aidant contre les diarrhées et la dysenterie, il soulage des vomissements dus aux ascaris (parasites intestinaux).

Il freine les saignements de toutes sortes ainsi qu’il est efficace sur les infections cutanées.

Haut

Principaux constituants

:

L’abricotier du Japon renferme de nombreux composés actifs ainsi que du fructose et différentes vitamines A et B ainsi que C, des sels minéraux et des oligo-éléments, de même qu’il contient des tanins.

Haut

Abricotier du Japon utilisation traditionnelles vertus

:

L’abricotier du Japon est une plante médicinale de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) depuis des millénaires, elle est répertoriée dans leur pharmacopée sous le nom de Wu Mei.

Cette plante agit en fortifiant les poumons et le foie, la rate et en consolidant les intestins, son fruit régularise les troubles de la diarrhée et de la dysenterie, soulage des ulcères et aurait un impact sur les maladies cardiaques.

Il était coutume d’en préconiser au patient pour freiner les saignements, mais aussi mélanger avec d’autres plantes pour soigner les bronchites et la toux chronique.

En usage externe, mis sous forme de cataplasme pour application sur les infections cutanées fongiques, les cors et les verrues.

Le fruit de l’abricotier du Japon avait pour bénéfice de calmer les douleurs abdominales ainsi que les vomissements.

Haut

Recherche

:

Il fut fait de nombreuses études sur l’abricotier du Japon, certaines recherches récentes ont démontré sa capacité pour être un agent antimicrobien buccal et pourrait avoir un profil efficace sur les maladies dentaires.

Haut

Description

:

L’abricotier du Japon est un arbre dont la cime est arrondie et dont la hauteur varie de quatre à six mètres, il fait partie de la famille des rosacées.

Il possède une écorce grisâtre avec des nuances verdâtres, son feuillage est caduc fait de feuilles alternées et longuement acuminé et finement denté.

Son inflorescence est visible à partir du milieu de l’hiver, dont les fleurs à corolle blanche ou rose munie de nombreuses étamines, puis vint le fruit en forme de drupe globuleux de petite taille et qui parfume agréablement.

Haut

Habitat

:

L’abricotier du Japon est originaire de la Chine surtout au Yunnan et Sichuan, depuis il s’est exporté sur Extrême-Orient, avec le Japon et la Corée.

Haut

Abricotier du Japon : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est recommandé de prendre avis auprès d’un praticien avant tout usage de l’abricotier du Japon.

Si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Abricotier du Japon utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Antibactériennes, antipyrétiques, antispasmodiques, astringentes, carminatives, cholagogues, pectorales, vermifuges, bronchites, toux, digestion, indigestions, diarrhées, dysenterie, vomissements, parasites, saignements, infections cutanées.

Haut

Abricotier du Japon : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

L’abricotier du Japon présente des fleurs qui sont associées à l’art et la littérature chinoise et japonaise, à ce titre depuis des millénaires, on les retrouve représentés soit en gravure soit en peinture sur différents supports, il y est fait mention dans la poésie et dans l’art lyrique chinois.

Ces fleurs sont la symbolisation de l’amour-propre, la fierté ainsi que la persévérance.

Elles sont également utilisées pour aromatiser certains thés, autrefois de ses feuilles, ils étaient extraits un colorant vert et de son fruit une teinte grisâtre.

Le fruit de l'arbre du Japon est également utilisé dans l’alimentation chinoise, mais aussi japonaise et coréenne, on le voit sous forme de jus de fruit, pour aromatiser certains alcools, comme le vin de prune qui est dit-on apéritive et qui donne une saveur à la fois douce et aigrelette.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Abricotier du Japon

Ajoutez le votre !