Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Absinthe


Crée le : 11 avril 2012 par Admin Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Absinthe artemisia absinthium

L’ absinthe en phytothérapie est employée comme plante médicinale, elle est utilisée dans la médecine traditionnelle européenne ainsi qu’asiatique et africaine.

Description, propriétés thérapeutiques, principaux constituants de l’absinthe et aussi l’utilisation traditionnelle de l’absinthe.



Noms communs

:

L'absinthe, grande absinthe, absin, aluyne, aloïne, armoise, herbe sainte, herbe aux vers, menu alvine, absinthe suisse.

Nom latin

:

Artemisia absinthium L.

De la famille

:

Famille des astéracées ou composées (asteraceae).

Nom anglais

:

Absinth sagewort, absinth wormwood, common sagewort

Nom allemand

:

Wermutkraut, wermut, echt-wermut, wermutkraut, bitterer beifuß, alsem.

Nom italien

:

Assenzio

Nom arabe

:

Chiba

Haut

Absinthe propriétés thérapeutiques et médicinales

:

L’absinthe fait partie des plantes médicinales européennes, elle possède des propriétés thérapeutiques anti-vomitif et fébrifuge, tonique et vermifuge ainsi que stimulant, stomachique, emménagogue et cholagogue.

On utilise les feuilles et les sommités fleuries de l’absinthe. Très bon tonique et stimulant, l’absinthe excite l’appétit tout en favorisant la digestion, elle est recommandée chez les anémiques et les convalescents.

Autrefois très employée contre le mal de mer et les nausées qu’il provoque, l’absinthe est aussi un anti vomitif de valeur.

Plus récemment, absinthe est excellente contre l’aérophagie.

Comme beaucoup de plante amère, l’absinthe est aussi un excellent fébrifuge (antipyrétique), qu’on utilise dans les accès de fièvres.

L’absinthe facilite les règles et les rend moins douloureuses lorsque l’inertie utérine est en cause. Cette propriété, jointe à son action tonique, la fait recommander aux femmes anémiées et fatiguées et aux adolescentes.

Enfin l’absinthe est un bon vermifuge, actif contre les ascaris (ver rond parasite, qui provoque l'ascaridiose) et les oxyures (parasitose due à un ver), mais dont il faut masquer le goût amer pour le faire accepter par les enfants.

Haut

Principaux constituants

:

L’absinthe renferme une essence aromatique généralement très riche en thuyone.
Elle contient aussi des flavonoïdes et des lactones sesquiterpéniques, dont l’absinsthine et anabsinthine.
Des substances tanniques et résineuses, acides malique et succinique et principe amer.

Haut

Absinthe utilisation traditionnelles vertus

:

L’absinthe est une plante médicinale impliquée dans la pharmacopée traditionnelle européenne, asiatique et égyptienne.

Déjà, en Assyrie et en Babylonie, les tablettes cunéiformes retraçant l’épopée de Gilgamesh (roi à demi légendaire de la cité d'Ourouk) attestent qu’on avait recours à l’absinthe pour combattre la paresse de l’estomac.

Les anciens Egyptiens l’utilisèrent comme vermifuge et contre les maladies gastriques.

Les druides avaient, eux aussi, pressenti les propriétés vermifuges de l’absinthe, qui faisait l’objet d’offrande aux dieux

Gaulois et Gauloises s’en ceinturaient les reins, les premiers pour combattre les rhumatismes, et les secondes pour faire venir leurs règles.

Haut

Description

:

L’absinthe est une plante vivace, herbacée de 0.40 à 1 mètre de hauteur, elle fa it partie de la famille des astéracées.

Les tiges dressées forment des touffes denses, recouverte de poils. Les feuilles, profondément découpées, sont argentées.

Les nombreux petits capitules, d’un jaune verdâtre, disposés en grappes, apparaissent de juin à septembre.

Toute la plante dégage une forte odeur aromatique. La plante possède un rhizome dur. Sa saveur est extrêmement amère. On récolte l'absinthe (parties aériennes) en été.

Haut

Habitat

:

L’absinthe est commune dans les lieux incultes et arides, sur les pentes rocheuses, au bord des chemins et des champs, pierreux du sud-est de la France, des Pyrénées et du Littoral atlantique, souvent à l’état subspontané non loin des habitations.

Elle est native en Europe, en Asie septentrionale et centrale ainsi qu’en Afrique du nord.

Haut

Absinthe : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est strictement recommandé de ne pas consommé d’absinthe durant la grossesse et l’allaitement, ainsi que pour les enfants.

Ne pas utiliser cette plante sans un contrôle médical et une posologie adaptée autant dans la durée que dans la quantité, demander avis auprès de votre praticien ou pharmacien.

Haut

Absinthe utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Anti-vomitif, fébrifuge, tonique, vermifuge, stimulant, stomachique, emménagogue, cholagogue, appétit, digestion, anémiques, convalescents, mal de mer, nausées, aérophagie, fièvres, menstruation, anémie, fatigue, ascaris, oxyures.

Haut

Absinthe : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

L'absinthe est surtout connue pour être l'ingrédient de base d'une boisson populaire au XIXe siècle.

Symbole de l’amertume (absinthium) qui signifie sans douceur, l’absinthe fut jadis considérée comme une panacée.

L'absinthe était la plante d'Artémis, déesse grecque responsable des morts violentes.

Mise à jour de l’absinthe le 11 avril 2016.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Absinthe

Ajoutez le votre !