Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Amadouvier


Crée le : 16 juillet 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Amadouvier fomes fomentarius

L’amadouvier est un champignon aux vertus médicinales hémostatiques, il est la solution des hémorragies bénignes et saignements de nez. L’amadouvier était traditionnellement employé dans la moxibustion, petit cône posé sur la peau et enflammée pour la stimulation de l’énergie. Cette plante était un préventif des ulcérations du à une mobilisation prolongé.



Noms communs

:

Amadouvier, agaric du chêne, amadou des chirurgiens, polypore ongulé.

Nom latin

:

Fomes fomentarius.

De la famille

:

Famille des polyporacées (polyporaceae).

Nom anglais

:

Tinder bracket.

Nom allemand

:

Zunderschwamm.

Nom néerlandais

:

Tondelzwam.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Amadouvier propriétés thérapeutiques et médicinales

:

À présent, l’amadouvier malgré qu’il soit une plante médicinale a pratiquement disparu des pharmacopées, il n’est plus usité seulement pour les hémorragies.

L’amadou, fibre que l’on tire de l’amadouvier doit être choisi épais et souple, moelleux, afin d’arrêter les hémorragies bénignes et surtout les saignements de nez.

Haut

Principaux constituants

:

L'amadouvier est composé essentiellement de fibres que l'on nomme amadou.

Haut

Amadouvier utilisation traditionnelles vertus

:

L’amadouvier fait partie des plantes médicinales ancestrales, il est utilisé pour la première fois par Hippocrate au V siècle av. J.-C.

Hippocrate proposait de placer de l’amadou incandescent sur le corps du malade, tout près de la partie sur la peau à traiter.

Paul d’Égine, médecin byzantin au VII siècle, reprit cette technique que l’on retrouve dans la « moxibustion » orientale (il s'agit de petits cônes d'armoise que l'on pose sur le corps sur des points d'acupuncture. Une fois mise en place on les enflamme et ils se consument doucement), qui consiste à stimuler les points d’énergie.

Des bandes d’amadou servaient à préserver la chaleur en cas de douleurs rhumatismales.

Elles permettaient aussi de prévenir les ulcérations de certaines parties du corps en cas d’immobilisation de longue durée.

C’est surtout comme agent hémostatique que l’amadouvier fut principalement employé.

L’amadouvier est indiqué dans toutes les éditions du Codex de 1818 à 1908. C’est à partir du codex de 1937 qu’il disparaît.

Haut

Description

:

L’amadouvier est un champignon parasite qui forme de grosses excroissances bossues de 15 à 50 cm de diamètre sur les feuillus, gris clair, gravées de sillons concentriques.

En dessous s’aperçoivent des tubes de couleur claire. La chair, immédiatement sous la croûte dure, peut mesurer de 2 à 5 cm d’épaisseur.

De couleur brun fauve, de consistance ouatinée et cotonneuse.

Haut

Habitat

:

Ce champignon croît de préférence sur les vieux troncs de hêtre, parfois aussi sur les bouleaux, les érables, les chênes ou les platanes.

Il est considéré comme étant un redoutable parasite des arbres feuillus et finit par tuer son hôte.

Haut

Amadouvier : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication ou effet secondaire connu à ce jour, si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Amadouvier utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Pour les hémorragies bénignes et saignements de nez.

Haut

Amadouvier : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

La fibre de l’amadouvier (amadou) est d’origine provençale et se traduit par « Amoureux ».

L’amadouvier n’est pas un champignon comestible, il est extrait de sa chair spongieuse un liquide combustible, qui à la lointaine époque de la Préhistoire était très usité pour allumer le feu.

Plus tard ce fut l’un des premiers briquets historiques que l’on nommait « briquet à amadou ».
Mise à jour le 27 mai 2016

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Amadouvier

Ajoutez le votre !