Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Amandier indien


Crée le : 11 décembre 2015 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Amandier indien Terminalia bellirica

L’amandier indien aussi appelé le baheda en sanskrit, est une plante médicinale indienne (pharmacopée ancestrale ayurvédique), il soigne de nombreuses maladies depuis plus de trois mille ans, très efficace dans les problèmes cardiaques. L’amandier indien soigne également les infections respiratoires allant de la toux aux maux de gorge, de plus il est bénéfique dans les maladies cutanées.



Noms communs

:

Amandier indien.

Nom latin

:

Terminalia bellirica (terminalia belerica).

De la famille

:

Famille des combrétacées (combretaceae).

Nom anglais

:

Belliric myrobalan.

Nom Sanskrit

:

Baheda, kalidruma, karshaphala, vibhitaki.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Amandier indien propriétés thérapeutiques et médicinales

:

L’amandier indien fait partie des plantes médicinales de l’Âyurveda, il possède des propriétés thérapeutiques astringentes et toniques, expectorantes et laxatives.

Cette plante médicinale soigne de nombreux maux différents, il cible les affections respiratoires comme la toux et les maux de gorge, ainsi que la fièvre, il traite les affections cardiaques et du sang et les douleurs de la poitrine, il calme l’hypertension artérielle et il est efficace dans l’hypercholestérolémie.

Le baheda est bénéfique dans le traitement du système digestif comme la diarrhée et l’indigestion ainsi que la dysenterie.

Il agit également sur les rhumatismes et sur les infections cutanées de type lèpre.

Haut

Principaux constituants

:

L’amandier indien renferme de nombreux composants actifs, cela entend des tanins et des flavonoïdes, des stérols et du ß-sitostérol, différents acides galliques et ellagiques ainsi que du glucose.

Haut

Amandier indien utilisation traditionnelles vertus

:

L’amandier indien ou Baheda (non sanskrit) est une plante médicinale impliquée dans la pharmacopée traditionnelle ayurvédique (médecine ancestrale indienne) depuis plus de trois mille années, il était surtout utilisé comme remède des pathologies cardiaques.

Il permet de traiter de nombreuses maladies différentes allant des affections cardiaques, de gorges et de poitrines, en passant par les troubles de la digestion, aux troubles oculaires.

Il est un traitement des nausées et un vermifuge contre les vers parasitaires, il soigne les diarrhées et les indigestions, agit sur la constipation, ainsi que sur les troubles biliaires.

Il remédie à la toux et calme l’asthme, il est efficace sur les empoisonnements et pour contrer les piqures de scorpions.

Haut

Description

:

L’amandier indien est un grand arbre qui peut atteindre facilement les trente mètres de hauteur, il fait partie de la famille des combrétacées.

Il possède une écorce grisâtre à brunâtre, son feuillage est persistant avec des feuilles alternées et elliptiques qui sont rassemblées à l’extrémité des branches.

Son inflorescence diffuse un parfum peu agréable avec des fleurs solitaires et de teinte jaunâtre à blanchâtre, elles sont visibles au mois de mai et laisse la place ensuite au fruit en forme de drupe ovoïde de couleur grise et contenant des graines.

Haut

Habitat

:

L’amandier indien est originaire de l’Asie, on le trouve principalement en Asie du Sud-est, en Inde.

Haut

Amandier indien : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est conseillé de ne pas consommer ou utilisé l’amandier indien durant la grossesse et l’allaitement.

Si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Amandier indien utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Astringentes, toniques, expectorantes, laxatives, affections respiratoires, maux de gorge, toux, fièvre, affections cardiaques, affections du sang, douleurs de la poitrine, hypertension artérielle, hypercholestérolémie, système digestif, diarrhée, indigestion, dysenterie, rhumatismes, infections cutanées, lèpre.

Haut

Amandier indien : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

L’amandier indien est un arbre assez commun en Asie, il est utilisé en tant que plante d’avenue, ainsi que fourrage pour le bétail, ses graines ont une grande teneur en acide gras méthyle ester ce qui en fait un carburant biodiesel répondant aux différentes exigences de nombreux pays, comme les États-Unis et l’Europe.

De son fruit autrefois, il était coutume de s’en servir pour foncer le cuir, tandis que ces graines étaient considérées comme narcotiques et consommées pour cette capacité par les populations indiennes principalement.

Dans les légendes et traditions d’antan, les hindous s’écartaient de cet arbre qui était selon les superstitions habitées par des démons, il était donc impossible de rester dans son ombre.
Mise à jour le 08/07/2016

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Amandier indien

Ajoutez le votre !