Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Aristoloche de l’écluse


Crée le : 20 avril 2015 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Aristoloche de l'écluse Aristolochia clusii

L’aristoloche de l’écluse est une plante toxique qui en sont temps fut aussi employé comme plante médicinale il y a bien longtemps, mais sous haute surveillance afin de bien respecter le dosage. L’aristoloche de l’écluse en grande quantité peut conduire à des troubles hémorragiques et diarrhéiques, de même qu’elle pouvait amener à des problèmes hépatiques et rénaux.



Noms communs

:

Aristoloche de l'écluse, aristoloche de l'escluse.

Nom latin

:

Aristolochia clusii.

De la famille

:

Famille des aristolochiacées (aristolochiaceae).

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Quelle toxicité peut-elle avoir ?

:

L'aristoloche de l'écluse est une plante toxique qui ne peut être utilisée sans en ayant pris des précautions au préalable, l'acide qu'elle contient (l'acide aristolochique) est d'une grande toxicité, elle est présente dans les parties souterraines.

Dans un dosage trop important, elle peut conduire à des problèmes hémorragiques et des diarrhées, des troubles rénaux et hépatiques.

Haut

Indications thérapeutiques

:

L'aristoloche de l'écluse fut connue depuis fort longtemps comme plante médicinale, pour ses vertus diurétiques et fortifiantes, sudorifique et astringente.

On la préconisait pour calmer les douleurs de la menstruation, des rhumatismes et de la goutte, de même qu'elle pouvait apaiser les crises de l'asthme.

Elle était employée sur les problèmes vasculaires, gastriques et cardiaques pour aider à l'accouchement et pour soulager des crampes et des ulcères.

Haut

Principaux constituants

:

L'aristoloche de l'écluse contient comme toutes les aristoloches une toxine l'acide aristolochique et d'autres composés actifs.

Haut

Aristoloche de l’écluse utilisation traditionnelles vertus

:

L'aristoloche de l'écluse fut longtemps considérée comme étant une plante médicinale, bien qu'elle puisse soigner de nombreux maux et troubles, sa toxicité pouvait occasionner de grands problèmes de santé si le dosage est trop important que ce soit dans la médecine traditionnelle maltaise et sicilienne.

Haut

Description

:

L'aristoloche de l'écluse est une plante grimpante de type géophyte qui comprend une plante de type vivace ayant la faculté grâce à son bulbe de vivre sous le sol dès les premiers primats de l'hiver, elle est de petite taille et fait partie de la famille des aristolochiacées.

Son feuillage est cordé et pétiolé avec des feuilles simples et alternées. Son inflorescence est visible de mars à mai avec des fleurs à tubes de couleur jaune et donnant un fruit en forme de melon.

Haut

Habitat

:

L'aristoloche de l'écluse est originaire de la Sicile et de Malte, on la retrouve également aux États-Unis et localisé en France dans le Gard et l'Hérault, en Italie aussi.
Elle privilégie les sols humides et les expositions mi-soleil mi-ombre.

Haut

Aristoloche de l’écluse : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication ou effet secondaire connu à ce jour, si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Aristoloche de l’écluse : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

L'aristoloche de l'écluse est classée dans les espèces protégées dans le Languedoc-Roussillon, il en est de même dans les iles de Maltes ainsi que celle voisine, ou il est même stipulé qu'il ne faut ni les cueillir ni les blessés, piétiner, dans ses régions, elle est répertoriée dans la liste des rouges des espèces menacées.

Par contre, il est bon à savoir que l'usage de l'aristoloche de l'écluse est été utilisé dans la médecine vétérinaire pour panser les plaies du bétail comme les vaches et pour guérir de la morve de l'équidé (maladie infectieuse grave).

Dans les légendes et traditions locales, il est dit qu'autrefois les Américains avaient pour coutume de planter cette plante devant l'étable afin d'en protéger le bétail.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Aristoloche de l’écluse

Ajoutez le votre !