Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Ayahuasca


Crée le : 4 janvier 2013 par Nathalie 2 Commentaires

Ayahuasca banisteriopsis caapi

L’ayahuasca est une liane de la jungle d’Amazonie que l’on surnomme la vigne de la petite mort, cette plante est le composant principal d’un breuvage qui porte le même nom, et sa consommation remonte à pratiquement 5 000 ans. L’ayahuasca est avant tout une boisson sacrée employée pour des rituels chamaniques, elle est classée parmi les stupéfiants. L’ayahuasca comprend des vertus curatives et préconisée pour ses propriétés purgatives et analgésiques.



Noms communs

:

Ayahuasca, caapi, vigne de l'âme, vigne de la petite mort, vin des visions, yagé.

Nom latin

:

Banisteriopsis caapi.

De la famille

:

Famille des malpighiacées (malpighiaceae).

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Ayahuasca propriétés thérapeutiques et médicinales

:

L’ayahuasca fait partie des plantes médicinales amazoniennes, c’est une liane que l’on prépare sous forme de breuvage pour des effets hallucinatoires, très prisée dans certains pays comme drogue.

Cette plante présente des propriétés dites curatives comme purgatif, analgésique et dépuratif léger, mais elle n’est pratiquement pas utilisée à des fins médicinales de nos jours seulement pour son aspect stupéfiant.

Il est à noter qu’elle amène des réactions très négatives pour l’organisme, il est à préciser qu’il est fortement recommandé de ne pas en consommer.

Actuellement certaines recherches sont faîtes sur ces possibles actions pour des traitements pour certaines addictions (héroïne et cocaïne) pour ne citez que les plus courantes.

Mais elle aurait aussi un impact positif sur certaines maladies dites neurodégénératives (Parkinson) et les troubles psychiatriques voir les dépressions, il faut encore attendre pour avoir les résultats définitifs et les implications futures que cela entraîne.

Haut

Principaux constituants

:

Cette liane renferme des alcaloïdes et des saponines, avec des harmanes comme l’harmaline et l’harmine (inhibiteur).

Haut

Ayahuasca utilisation traditionnelles vertus

:

L’ayahuasca ou communément appelé yagé est une liane concocté en tant que breuvage du même nom et consommé depuis plus de 5 000 ans, c’est dire à qu’elle point cette plante à une grande importance pour le peuple amazonien.

Cette boisson est sacrée dans les rituels fut aussi employé pour ses vertus curatives.

Elle était purgative et d’une grande efficacité pour purger l’organisme et nettoyer le corps des parasites et favoriser les fonctions du système digestif, seuls les chamanes étaient habilités à préparer ce breuvage.

Haut

Recherche

:

De nombreuses recherches ont été faîtes sur l’ayahuasca et ces possibles interactions médicales et stupéfiantes également.

Sur le plan médicinal, elle serait intéressante pour le traitement de différentes addictions telles que l’héroïne et la cocaïne, les recherches continuent encore à ce jour.

Il est rapporté également que certains de ces principes actifs pourraient permettre une intervention bénéfique sur les maladies neurodégénératives comme le Parkinson, mais aussi sur les troubles d’ordre psychiatriques et les dépressifs.

Haut

Description

:

L’ayahuasca est une plante ligneuse ou vigne tropicale de la famille des malpighiacées.

Elle présente une écorce de teinte brune et lisse.

Son feuillage est ovale et opposé avec des petites fleurs de couleur rose qui varie jusqu’au rose foncé.

Haut

Habitat

:

Elle est d’origine amazonienne plus particulièrement de la jungle qui est sa préférence, elle s’est répandue au Pérou et en Bolivie, au Panama et au Brésil, au Venezuela et sur toute la côte du pacifique.

Haut

Ayahuasca : précautions effets secondaires, contre-indications

:

L’ayahuasca est une plante qui peut entraîner de fâcheux effets tels que des nausées et des vomissements, mais en plus des hallucinations et voir un état dit d’ébriété.

Haut

Ayahuasca utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Purgatif, analgésique, dépuratif léger, stupéfiant, addictions, maladies Parkinson, troubles psychiatriques, dépressions, maladies neurodégénératives.

Haut

Ayahuasca : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

L’ayahuasca est un breuvage composé de cette liane qui certes possède des propriétés curatives, mais est avant tout utilisée de manière traditionnelle pour une utilisation chamanique par les tribus de l’Amazonie.

Il est d’ailleurs dit que cette plante qui permet cette boisson est une liane des esprits ou des morts ou encore des âmes.

Ce breuvage est fait à partir de l’écorce de cette liane, elle existe pour cet emploi depuis plus de deux mille ans avant J.C, d’après des fouilles et des écrits à ce sujet.

A cet effet, cette boisson à pour fonction de purifier la personne qui en boit et d’entrer en transe à des fins divinatoires ou pour dialoguer avec les défunts, bien entendu le coté assez négatifs de vomissements est considérée par les chamanes comme étant une partie tout à fait normale de ce rituel.

L’action de cette boisson se fait ressentir au bout de trente minutes après l’ingestion et perdure sur plusieurs heures.

Elle déclenche chez le consommateur des effets psychotropes et périphériques, cela se traduit par des perceptions amplifier auditives et visuelles des hallucinations colorées, une prise de conscience de soi et de la réalité, des effets cognitifs intellectuels et spirituels, voir mystiques.

Sur le plan organique elle augmente le rythme cardiaque et respiratoire, une pression sanguine plus élever avec dilatations des pupilles et déclenche des nausées, vomissements voir quelques diarrhées ont été rapportées.

Cette liane est inscrite dans de nombreux pays comme plante stupéfiante, attention à son utilisation dés plus réglementés, par exemple en France elle y est classée depuis 2005, donc absolument interdite à ce genre de consommation.

Tandis qu’en Amérique aucune réglementation n’est spécifier et donc incontrôlé, mais elle n’est pas approuver à cette consommation tout de même donc être vigilant sur les lois en vigueur dans chaque pays.
Mise à jour le 25/07/2016

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

2 avis, ou info sur Ayahuasca

  1. PITRA - Le 14 juillet 2015, 09:32

    Bonjour,
    Ayant la maladie de parkinson, je souhaiterais avoir des renseignements sur la prise de l’AYAHUASCA, et comment se procurer la plante

    Merci

    Cordialement
    M.PITRA

  2. Nathalie - Le 15 juillet 2015, 11:04

    Bonjour Pitra,

    Comme expliqué sur la présentation de cette plante l’Ayahuasca, elle est encore en étude et recherches scientifique afin de ben préciser ses éventuels impacts sur la maladie de Parkinson, mais attention elle connait des effets néfastes.

    Pour vous en procurer, il vous faudrait tout d’abord bien vérifier qu’elle n’est pas interdite de vente, consommation, achat sur le territoire ou vous demeurez, puisqu’elle est classée comme étant stupéfiante.

    Et si cela est autorisé sur votre lieu d’habitation le mieux serait de faire une recherche directement sur le web avec cette phrase (vente achat Banisteriopsis caapi) et vous verrez les différentes adresses.

    Bonne et agréable journée à vous

Un avis, une info ou un commentaire sur Ayahuasca

Ajoutez le votre !