Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Badamier


Crée le : 21 janvier 2013 par Nathalie 2 Commentaires

Badamier terminalia catappa

Le badamier est un arbre fruitier des tropiques, l’emploi de ses feuilles sont surtout réputées dans le domaine des aquariophiles, pour soigner les poissons tropicaux. Les feuilles et l’écorce du badamier est un remède contre les angines de poitrines, les bronchites et la toux. Pris sous forme de décoction les feuilles du badamier traitent efficacement les infections urinaires.



Noms communs

:

Badamier, amandier-pays, pyé zanmann, myrobalan (fruit), badame (fruit), amandier tropical, amande de badame (fruit), arbre à écorce d'olivier.

Nom latin

:

Terminalia catappa.

De la famille

:

Famille des combrétacées (combretaceae).

Nom anglais

:

Barbados almond, bastard almond, Bengal almond, country almond, demarara almond, false kamani, Fijian almond, Indian almond tree, Malabar almond, Malay almond, myrobalan, sea almond, Singapore almond, story tree, tavola nut, tropical almond, West Indian almond, white bombway.

Nom allemand

:

Wilde amandel.

Nom espagnol

:

Alconorque, almendra, almendras, almendrillo, almendro, almendro de la India, almendro del pias, almendron, castana, kotamba.

Nom portugais:

Amendoeira, castanola, chapeu de sol, guarda-sol, parasol.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Badamier propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le badamier fait partie des plantes médicinales qui possède une écorce et des feuilles présentant de nombreuses vertus thérapeutiques, elles sont des stimulantes cardiaques et astringentes, antitussives et anti-diarrhéiques, antimycotiques et bactéricides, antiparasitaires et antistress.

Son utilisation est plus fréquente dans les pays d’origine du badamier (la Malaisie et la Nouvelle-Guinée) qu’en occident.

Malgré tout, encore aujourd’hui, il permet de traiter les angines de poitrine et les crises d’asthme, les bronchites et les diarrhées, prises en décoction ou sous conditionnement de sachet de thé, il soigne les toux et les infections urinaires, il est préconisé dans l’hypertension artérielle.

Mais l’emploi le plus réputé du badamier est dans le domaine de l’aquariophilie, il est reconnu pour ses vertus extraordinaires en phytothérapie.

Puisque les plus grands aquariophiles spécialisés dans les poissons tropicaux utilisent ses feuilles dans leur bac à reproduction.

Elles sont antiseptiques il suffit de plonger directement les feuilles dans les aquariums pour que soient libéré les tanins.

Ainsi cela permet de réduire le ph et le taux de métaux lourd contenu par l’eau, et de plus il est dit qu’elles permettraient d’être préventive sur la formation de champignons des œufs, elle augmente la vitalité, diminue le stress de ces vertébrés tout en renforçant leurs défenses immunitaires.

Haut

Principaux constituants

:

Les feuilles de cet arbre renferment une grande richesse en tanin, mais aussi en saponines et en flavonoïdes, en diterpène et triterpène, en composées phénoliques et en phytostérols

Haut

Badamier utilisation traditionnelles vertus

:

L’écorce et les feuilles du badamier sont utilisées en médecine traditionnelle pour leur richesse en tanin.

À Taiwan, elles servent à soigner les maladies touchant le foie et diverses affections bactériennes, au Suriname une décoction permet d’enrayer la dysenterie et la diarrhée, il fut même rapporté son utilisation en tant qu’agent anti cancer.

Les propriétés phytothérapiques des feuilles de l'arbre badamier ont été découvertes il y a fort longtemps par des éleveurs asiatiques (aquariophile) de certaines espèces de poissons, qui les ont utilisées pour leurs différentes vertus tant pour la reproduction que pour le traitement des diverses pathologies qui ciblent ces vertébrés aquatiques.

Haut

Recherche

:

Les feuilles de l’arbre du badamier ont prouvé leur action hépatoprotectrice.

Haut

Description

:

Le badamier est un arbre fruitier de forme pyramidale de la famille des combrétacées, il est assez variable sur sa taille puisqu’il peut mesurer de neuf mètres à vingt cinq mètres de haut.

Son tronc est très solide et robuste avec une écorce lisse de teinte rouge sur la face interne et grisâtre extérieurement, il déploie des branches horizontales et verticillées lui donnant un aspect ramifié composé d’étages typiques.

Son feuillage est superbe et d’une teinte verte luisante qui vire au rouge en fin de vie, ses feuilles sont caduques et épaisses et disposées en forme de rosettes.

Son inflorescence est en forme d’épis axillaires et grêles, avec des petites fleurs blanches étoilées et dépourvues de parfum, elles apparaissent sur l’ensemble de l’année.

Ses fruits sont des drupes ovales presque elliptiques assez coriaces qui varie de couleur suivant leur âge, vert jaunâtre à leur prime jeunesse et tende vers le rouge orangé en prenant de la maturité, ils contiennent une coque résistante qui protège un noyau allongé qui a son tour possède une amande de teinte blanche comestible.

Haut

Habitat

:

Il prend ses origines en Nouvelle-Guinée et en Malaisie et s’est répandu dans de nombreuses régions tropicales avec l’Asie et l’Indonésie, les Philippines et la Chine, l’Inde et l’Amérique tropicale.

Il préfère les sols sablonneux, humides et marécageux proches des rivières, son écorce est récupérée dès la fin de l’hiver.

Haut

Badamier : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune précaution ou contre-indication n’est actuellement répertorié, prendre un avis auprès de votre pharmacien.

Haut

Badamier utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Stimulantes cardiaques, astringentes, antitussives, anti-diarrhéiques, antimycotiques, bactéricides, antiparasitaires, anti-stress, angines de poitrine, asthmes, bronchites, toux, diarrhées, infections urinaires, hypertension artérielle.

Haut

Badamier : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le fruit du badamier renferme un noyau qui contient une amande très agréable à consommer presque similaire à la saveur de la noisette, elles sont directement ingérées au pied de l’arbre ou soit commercialisées sèches.

Au Vanuatu (état d’Océanie), le bois de son arbre est très précieux, il est utilisé à la fabrication de pirogue ou pour des sculptures artisanales.

Il est aussi un élément de chauffage en tant que bois de chauffe, on l’emploie comme bois de charpente. Il est classé en tant qu’arbre ornemental à la Réunion.
Mise à jour le 28/07/2016

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

2 avis, ou info sur Badamier

  1. jipe - Le 6 août 2014, 13:19

    Je connaissais déjà l’amande comestible du Badamier pour en consommer lorsque je campe en bord de mer dans le sud de la Thaïlande mais j’ignorais les nombreuses vertus des feuilles et de l’écorce, merci d’avoir dévoilé cette autre facette d’un arbre qui produit également une ombre bien agréable, grace à ses larges feuilles…

  2. Minko - Le 13 août 2015, 14:46

    Je ne pouvais jamais imaginer que cet arbre presque si banal, qui borde les côtes de l’océan atlantique de mon pays le Gabon (Afrique)sur plusieurs centaines de KM, est une véritable manne du ciel.Je note tous les bienfaits indiqués, à toutes fins utiles. Merci beaucoup à vous!

Un avis, une info ou un commentaire sur Badamier

Ajoutez le votre !