Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Baguenaudier


Crée le : 6 juin 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Baguenaudier Colutea arborescens

Les feuilles du baguenaudier possèdent des qualités thérapeutiques purgatives et laxatives. Les feuilles du baguenaudier sont employées dans le traitement thérapeutique des constipations et des évacuations des gaz intestinaux.



Noms communs

:

Baguenaudier, baguenaudier arborescent, pan-pan, glou-glou, cloquette, arbre à vessie, balandier, séné-bâtard, séné indigène, séné d’Europe.

Nom latin

:

Colutea arborescens.

De la famille

:

Famille des fabacées (fabaceae, légumineuses).

Nom anglais

:

Bastard senna, bladder-nut tree, bladder senna.

Nom allemand

:

Blasenstrauch, baumartiger, gelber blasenstrauch, gewöhnlicher blasenstrauch.

Nom espagnol

:

Espantalobos, espantazorras.

Nom italien

:

Vesicaria.

Nom néerlandais

:

Europese blazenstruik.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Baguenaudier propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le baguenaudier fait partie des plantes médicinales dont les feuilles possèdent des propriétés thérapeutiques qui ont une amertume considérable, elles sont purgatives, laxatives et carminatives.

Il est même dit qu’elles pouvaient remplacer les folioles de séné, auxquelles elles étaient parfois mélangées frauduleusement par le passé.

Le baguenaudier est des plus bénéfiques pour supprimer les gaz intestinaux et les constipations.

Haut

Principaux constituants

:

Les feuilles et l’enveloppe des fruits du baguenaudier renferment de l’acide colutéique, sels minéraux, de tanin, d'huile essentielle, de vitamine C.

La graine contient un alcaloïde, la canavanine.

Haut

Baguenaudier utilisation traditionnelles vertus

:

Inconnu des peuplades de l’Antiquité et du Moyen-âge, le baguenaudier ne fut découvert que vers le XVI siècle.

Haut

Description

:

Le baguenaudier est un petit arbre ou arbrisseau très ramifié, qui peut aller jusqu'à trois mètres de hauteur (mais en générale mesure de 50 cm à 1 mètre).

Ses nombreux rameaux portent des feuilles composées pennées ressemblant à celles du séné et des fleurs jaunes à corolle papilionacée, qui fleurissent de mai à juillet.

Le fruit est une gousse renflée (baguenaude) en une grande vessie membraneuse, brun rougeâtre et qui devient translucide à maturité, contenant des graines.

Il claque entre les doigts quand on le presse.

Haut

Habitat

:

Le baguenaudier croît sur les coteaux calcaires bien exposés de l’est et du midi de la France.

Il se rencontre dans les régions chaudes et tempérées de l’Europe et de l’Asie occidentale ainsi qu’en Algérie et peut pousser à une altitude de 1 500 mètres.

Haut

Baguenaudier : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Les graines du baguenaudier étant légèrement toxiques, il est déconseillé d’en consommer sans avis médical.

Haut

Baguenaudier utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Constipation, gaz intestinaux.

Haut

Baguenaudier : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le nom de la plante, baguenaudier vient du grec colutao (faire du bruit), évoquant le claquement de la gousse pressée entre les doigts.

Saviez-vous que cet arbrisseau était l’hôte exclusif d’une variété de papillons à laquelle on lui à ajouter le nom de cette plante, le l’azuré du baguenaudier (lolana iolas).
Mise à jour le 29/07/2016

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Baguenaudier

Ajoutez le votre !