Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Bala


Crée le : 30 novembre 2015 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

bala Sida cordifolia

Le bala (sida cordifolia) est une plante médicinale de la médecine traditionnelle indienne (Âyurveda) il est un remède de nombreux problèmes de santé, mais il faut impérativement demander conseil auprès d’un praticien, car il renferme de l’éphédrine, un stimulant cardiaque. Le bala est une herbe qui est préconisée dans le diabète et les infections urinaires, il est également bénéfique dans la perte de poids, il soigne de nombreuses infections respiratoires et urinaires.



Noms communs

:

Bala, mauve, mauve indienne, mauve des sables, flanelle mauvaises herbes.

Nom latin

:

Sida cordifolia.

De la famille

:

Famille des malvacées (malavaceae).

Nom anglais

:

Country mallow, heart-leaf sida, flannel weed.

Nom allemand

:

Sandmalve, indische malve.

Nom Sanskrit

:

Bala, vatya, chatushtya, khareti.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Bala propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le bala est une plante de la médecine ancestrale Âyurveda, il possède des propriétés thérapeutiques aphrodisiaques et rajeunissantes, tonifiantes et anti-inflammatoires, antipyrétiques et stimulantes, ainsi qu’analgésiques et diurétiques.

De nos jours, le sida cordifolia est surtout renommé pour être une plante pour maigrir, elle est préconisée pour perdre du poids, puisqu’elle agirait en réduisant l’appétit et en brûlant les réserves graisseuses.

Il est utilisé dans de nombreuses pathologies de la santé aussi diverses que peuvent l’être le diabète et la menstruation, la leucorrhée (perte blanche), les faiblesses utérines, ainsi que les fuites urinaires et les infections de ce système.

Il réduit les fièvres intermittentes ainsi que les fortes fièvres, le bala agit sur les infections respiratoires comprenant les troubles des sinus, les allergies ainsi que les maladies de la gorge, l’asthme et la bronchite, la grippe et le rhume.

Haut

Principaux constituants

:

Le bala renferme de nombreux composants actifs, dont l’un le plus important étant l’éphédrine, des tanins et des glycosides, des acides gras et des sitostérols, de l’acide palmitique ainsi que du nitrate de potassium.

Haut

Bala utilisation traditionnelles vertus

:

Le bala est une plante médicinale impliquée dans la médecine ayurvédique depuis plus de deux mille années, il est principalement utilisé comme plante énergisante qui améliore les performances.

Selon les préceptes inculqués dans l’Âyurveda, il est une herbe médicinale légère à la digestion qui permet l’augmentation de l’humidité des tissus, d’une grande douceur au goût et qui a pour fonction de refroidir le corps.

Le sida cordifolia possède des vertus thérapeutiques anti-inflammatoires, on s’en servait sous forme de préparations à appliquer en externe sur des gonflements de blessures et des inflammations oculaires.

Sous forme d’huile, il était courant de masser les zones douloureuses de l’arthrite pour en réduire les inflammations et les douleurs, en massage cette huile est bénéfique pour les personnes souffrant de paralysie ainsi que d’arthrose cervicale, de paralysie faciale aussi.

Cette plante est un remède préconisé pour son efficacité sur différents maux et troubles de santé, cela entend le syndrome du colon irritable, il normalise et apaise les états nerveux et excités.

Il est un tonique cardiaque (psychostimulant dû à son composant l’éphédrine), il permet d’aider dans le rajeunissement de l’organisme tout en stimulant l’immunité du corps.

Il est considéré comme un végétal de l’infertilité masculine et féminine, ayant une fonction aphrodisiaque et sous forme de préparation avait pour action d’augmenter le nombre de spermatozoïdes, ainsi que d’en améliorer la qualité, il est aussi efficace en tant que tonique de l’utérus.

Le bala est également un diurétique utilisé dans les cystites et pour améliorer le système urinaire.

Il était fréquent d’en donner au convalescent pour sa teneur en nutriment essentiel.

Dans la médecine ancestrale africaine, le sida cordifolia traitait de nombreuses infections respiratoires, comme la bronchite et l’asthme, la congestion nasale et la stomatite.

Haut

Description

:

Le bala est une plante herbacée de type vivace ou pérenne, il est entièrement recouvert d’un fin duvet de teinte blanc ce qui lui a donné en certaine région le surnom de flanelle mauvaises herbes et peut mesurer une cinquantaine de centimètres à près de deux mètres de hauteur, il fait partie de la famille des malvacées.

Il présente une tige bien érigée, longue et fine de teinte vert-jaune avec un feuillage de petite taille et dont les feuilles sont rondes, oblongues à ovales et qui ressemble à un coeur.

Son inflorescence est visible tout le long de l’été avec des fleurs de couleur jaune foncé et montrant parfois un cœur orange puis vint le fruit de petite taille qui renferme des graines lisses de teinte noire ou grise.

Haut

Habitat

:

Le bala est une plante endémique de l’Inde, depuis il s’est exporté au Sri Lanka et au Pakistan, au Népal et en Indonésie, ainsi qu’au Bhoutan et en Thaïlande, les Philippines et la Chine, en Afrique et en Amérique du Sud, en Australie et dans les iles du Pacifique.

Haut

Bala : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Le bala ne doit surtout pas être utilisée, consommer sans un avis médical, il peut entraîner des effets très néfastes pour la santé, dus à l’un de ses composants l’éphédrine.

Si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Bala utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Aphrodisiaques, rajeunissantes, tonifiantes, anti-inflammatoires, antipyrétiques, stimulantes, analgésiques, diurétiques, perdre du poids, maigrir, appétit, brûleur de graisses, diabète, menstruation, leucorrhée, perte blanche, faiblesses utérines, fuites urinaires, infections urinaires, fièvres intermittentes, fièvres, infections respiratoires, troubles des sinus, allergies, maladies de la gorge, asthme, bronchite, grippe, rhume.

Haut

Bala : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Comme vous avez pu le lire plus haut, le bala contient de l’éphédrine, ce qui fait que son utilisation peut être susceptible de poser des problèmes à la santé et par conséquent dans de nombreux pays, il est soit interdit d’en cultiver, d’en acheter, d’en vendre, ou/et d’en consommer, comme c’est le cas aux États-Unis, il est important de s’informer avant tout achat et autre de cette plante dans la législation de votre pays.

Le sida cordifolia est classé comme étant une mauve herbe envahissante dans de nombreuses régions du globe, en Inde et au Sri Lanka ainsi qu’en Afrique et en Australie, dans la partie sud des États-Unis, et bien d’autres encore.

Il est utilisé également comme plante fourragère, au vu de la teneur en fibres de ses tiges, il est devenu une matière première afin de fabriquer de la cellulose ainsi que du combustible du genre biodiesel.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Bala

Ajoutez le votre !