Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Benoîte


Crée le : 4 juillet 2012 par Nathalie 1 Commentaire

Benoite Geum urbanum

La benoîte est une plante médicinale réputée pour aseptiser et anesthésier les maux de dents, en raffermissant les gencives. La benoîte est la solution en lavement contre la dysenterie, et en injection sur les pertes vaginales. Cette plante fait partie de la composition des pansements dentaires.



Noms communs

:

Benoîte, benoîte commune, benoîte des villes, herbe de saint benoît, herbe bénite, herbe de st benoît, avence, herbe du bon soldat, herbe à la fièvre, sanicle des montagnes, galiote, récise, bonnette.

Nom latin

:

Geum urbanum.

De la famille

:

Famille des rosacées (rosaceae).

Nom anglais

:

Bennet, avens, blessed herb, city avens, colewort, herb bennet, wood avens.

Nom allemand

:

Benediktenkraut, echte nelkenwurz, gemeine nelkenwurz, gewöhnliche nelkenwurz, stadt-nelkenwurz.

Nom espagnol

:

Benedicta, cariofilada, hierba de san benito, sanamunda.

Nom italien

:

Cariofillata comune.

Nom néerlandais

:

Geel nagelkruid, gewoon nagelkruid.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Benoîte propriétés thérapeutiques et médicinales

:

La benoîte est une plante médicinale européenne, elle possède des vertus astringentes, son rhizome et ses racines, dues aux tanins, sont mis à profit pour soigner les aphtes et raffermir les gencives.

On les emploie en gargarismes contre les maux de gorge.

Rhizome et racines de la benoîte soulagent les ulcères gastriques, combattent les diarrhées et la dysenterie en lavement, et s’emploient en injections contre les pertes vaginales.

Antiseptiques et anesthésiantes par leur essence riche en eugénol, substance entrant dans la composition des pansements dentaires, les racines de la benoîte se montrent, tout comme le clou de girofle, efficaces pour apaiser les maux de dents.

Haut

Principaux constituants

:

Les racines de la benoîte renferment du tanin, des hétérosides phénoliques et une essence aromatique riche en eugénol, composant principal de l’huile essentielle distillée du clou de girofle.

Haut

Benoîte utilisation traditionnelles vertus

:

La benoîte fait partie des plantes médicinales, elle était employée au XVII siècle, en Angleterre, contre les maux de poitrine et pour vidanger l’estomac.

Par la suite, elle fut employée comme astringent, tonique et fébrifuge (antipyrétique).

Leclerc la recommande surtout contre les douleurs d’estomac accompagnées d’aérophagie et contre les diarrhées.

La benoîte a été utilisée contre les hémorragies, l’hémoptysie (l'émission par la bouche d'une certaine quantité de sang en provenance des voies respiratoires ou d'un organe voisin), les pertes séminales.

Haut

Description

:

La benoîte est une plante vivace de 40 cm de hauteur, de la famille des rosacées.

Le court et épais rhizome est revêtu d’un chevelu de racine brun clair qui, froissée entre les doigts, exhale une extraordinaire odeur de clou de girofle mêlée de fumée, avec de belles notes florales.

Ses feuilles découpées portent de petites folioles intercalées entre de plus grandes et se terminent par un immense lobe denté.

Ses fleurs jaunes rappellent, hormis la couleur, celles du fraisier, un proche parent.

Les fruits, formant de petites têtes hérissées, se séparent en fins aiguillons crochus qui se prennent aux poils des animaux et se collent aux habits.

Haut

Habitat

:

Elle est commune dans les bois frais, les lisières et les haies, elle se trouve dans toute la France et en Corse.

Haut

Benoîte : précautions effets secondaires, contre-indications

:

À forte dose, la benoîte peut amener des nausées et vomissements.

Haut

Benoîte utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Diarrhées, hémorragies, pertes blanches, fièvre, douleurs d'estomac, aérophagie, les aphtes, raffermir les gencives, contre les maux de gorge, les ulcères gastriques, la dysenterie, contre les pertes vaginales, apaiser les maux de dents.

Haut

Benoîte : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

La racine de benoîte est un condiment extraordinaire.

On en prépare des sauces pour l’accompagnement de poissons et volailles.

Vers le nord de l’Europe, ces racines étaient employées pour aromatiser la bière ou mises à macérer dans du vin avec un zeste d’orange.

Dans les légendes anciennes, il est dit que la benoîte était une plante magique que l’on utilisait pour la magie blanche, au Moyen-âge il était de coutume que les moines exorcistes employaient cette plante pour chasser le diable et ses suppôts.
Mise à jour le 03/08/2016

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis ou info sur Benoîte

  1. bonneton - Le 14 avril 2013, 16:53

    j’avais une amie, sa tante qui habitait la campagne lui faisait lorsqu’elle toussait une tisane d’une plante qu’elle appelait l’herbe du bon soldat. Et cette amie me disait que cette tisane lui faisait du bien. J’ai longtemps recherché cette plante bénéfique. Je pense maintenant que c’est bien celle-ci.

Un avis, une info ou un commentaire sur Benoîte

Ajoutez le votre !