Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Bistorte


Crée le : 3 septembre 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Bistorte Persicaria bistorta

Le rhizome du bistorte possède des propriétés thérapeutiques contre la diarrhée et les inflammations de la bouche. Le bistorte est une plante médicinale qui soigne efficacement les hémorroïdes et les fissures de l’anus ainsi que les pertes blanches.



Noms communs

:

Bistorte, renouée bistorte, feuillotte, serpentaire rouge, bistorte, andresse, couleuvrée, langue de bœuf, faux épinard.

Nom latin

:

Persicaria bistorta (L.), Bistorta officinalis Delarbre, Polygonum bistorta L.

De la famille

:

Famille des polygonacées (polygonaceae).

Nom anglais

:

Common bistort, easter-ledges, meadow bistort, snake-root, snakeweed.

Nom allemand

:

Natterwurz, schlangen-knöterich, wiesen-knöterich.

Nom espagnol

:

Bistorta.

Nom italien

:

Poligono bistorta, poligono ritorto.

Nom néerlandais

:

Adderwortel.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Bistorte propriétés thérapeutiques et médicinales

:

La bistorte fait partie des plantes médicinales ancestrales européennes.

De nos jours, on met à profit les qualités d’astringence du rhizome de bistorte, ces propriétés médicinales font toujours l’objet de recherches médicales, soit à usage interne, contre la diarrhée, où elle fait merveille.

Soit en externe, contre les inflammations de la bouche (aphtes, stomatites), contre les pertes blanches, les hémorroïdes, les fissures de l’anus.

La bistorte possède des vertus médicinales bien précises, elles sont anti diarrhéique et tonique, astringente et cicatrisante, vulnéraire et anti-inflammatoire.

Haut

Principaux constituants

:

Le rhizome de la bistorte renferme de 15 à 20 % de tanins et des polyphénols, dont l’acide ellagique, ainsi que de la vitamine C, des glucides, de l’amidon, des proteïnes, et des flavonoïdes.

Haut

Bistorte utilisation traditionnelles vertus

:

Déjà Fernel, médecin d’Henri II signalait, dans son étude sur la bistorte (plante médicinale), qu’on l’employait dans les campagnes comme anti diarrhéique.

Dans les traditions populaires, on se servait des feuilles de la bistorte comme hémostatique sur les blessures, car elle était vulnéraire.

Le rhizome macéré et utilisé en bain de bouche était préconisé contre les gingivites, les angines, les aphtes.

La poudre de racines prise par le nez a été utilisée pour arrêter les saignements.

Par contre, à la même époque, l’italien Matthiole (médecin et naturaliste) lui attribuait la vertu de « tirer la gravelle et de rompre la pierre de vessie » (purger la vessie et pousse à uriner).

Au début du siècle dernier, Leclerc recommandait la bistorte aux tuberculeux pour le tanin qu’elle contient.

On s’en servait aussi, associé à la gentiane, comme fébrifuge, mais il semble que ces traitements ne soient plus usités actuellement.

Haut

Description

:

La bistorte est une belle plante herbacée vivace et haute de 30 à 80 cm, elle fait partie de la famille des polygonacées.

Sa tige, épaisse et ronde, présente des renflements à chaque nœud.

Ses grandes feuilles, triangulaires et pointues, sont d’un vert mat et bleuté en dessous, et se prolongent longuement sur le pétiole.

Les jolies petites fleurs rose vif se groupent en épi compact au sommet des tiges.

Leur aspect hérissé a fait joliment surnommer la bistorte « la brosse à dents des montagnes ».

Cette tige souterraine est brune à l’extérieur et d’un joli rose bonbon, inattendu à l’intérieur.

Sa floraison se fait de juin à octobre.

Haut

Habitat

:

Elle est commune dans les prairies humides, fossés, bois clairs frais de la plupart de nos régions, surtout en montagne.

Elle se rencontre dans tout l’hémisphère nord, en Europe et Asie tempérée et subarctique, ainsi qu’en Amérique du Nord orientale.

Elle pousse jusqu'à 2 400 mètres d’altitude.

Haut

Bistorte : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication ou effet secondaire connu à ce jour, si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Bistorte utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Astringente, contre la diarrhée, contre les inflammations de la bouche (aphtes, stomatites), contre les pertes blanches, les hémorroïdes, les fissures de l'anus, anti diarrhéique, tonique, cicatrisante, vulnéraire, anti-inflammatoire.

Haut

Bistorte : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

La bistorte est une plante comestible, ses feuilles se cuisinent soit cru, mais il est remarqué son gout amer soit cuit comme des épinards, mais il est préférable de la faire cuire dans plusieurs eaux afin d’en retirer l’amertume.

Elle est également une plante mellifère très appréciée des apiculteurs et de leurs abeilles.

Elle bénéficie d'un arrêté de protection en France dans les régions Centres, ile de France, Pays de la Loire et Nord-Pas-de-Calais.

Bistorte signifie « deux fois tordues » et se réfère au gros rhizome contourné sur lui-même.

Pour les Anciens, il évoquait un serpent, d’où le surnom de « serpentaire » jadis donné à la plante.

Enfin la bistorte symbolisait la fécondité et par conséquent si une femme désirait un enfant, elle devait le porter en permanence sous sa chemise de nuit.
Mise à jour le 04/08/2016

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Bistorte

Ajoutez le votre !