Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Boswellia


Crée le : 21 février 2013 par Nathalie 3 Commentaires

Boswellia Boswellia serrata

Le boswellia est un arbre dont il est extrait une résine ayant des propriétés thérapeutiques utilisées par la médecine ayurvédique depuis près de quatre mille années. Le boswellia est une plante médicinale ayant une grande importance pour diminuer la fréquence de crises d’asthmes et soigner les maladies respiratoires avec les bronchites. Le boswellia est réputée pour son action anti-inflammatoire dans les inflammations intestinales avec les colites ulcéreuses et la maladie de Crohn.



Noms communs

:

Boswellia, arbre à encens, oliban, boswellie, encens d'Inde.

Nom latin

:

Boswellia serrata.

De la famille

:

Famille des burséracées (burseraceae).

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Boswellia propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le boswellia est une plante médicinale ancestrale ayurvédique, il possède de nombreuses propriétés thérapeutiques.

C’est la résine qui connait bien des usages médicinaux, bien que son utilisation remonterait à plus de quatre mille ans, son emploi thérapeutique fut longtemps délaissé par les phytothérapeutes européens, ce n’est que depuis la fin fut vingtième siècle, qu’elle connu un regain d’intérêt par les scientifiques occidentaux.

La résine de cet arbre est renommée et certifiée pour ses capacités thérapeutiques anti-inflammatoires et analgésiques, antiseptiques et expectorantes.

L’action de cette résine de boswellia est d’une grande efficacité sur les problèmes respiratoires, elle amène une nette réduction de la fréquence des crises d’asthme, et les bronchites.

Ses principes actifs enrayent et soulagent les rhumatismes avec l’arthrite et la polyarthrite rhumatoïde, ainsi que les tendinites.

Elle est bénéfique pour calmer les inflammations de l’intestin avec les colites ulcéreuses et la maladie de Crohn.

Il est rapporté qu’elle protégerait le foie et diminuerait le mauvais cholestérol, elle traite les différentes dermatites cutanées.

Haut

Principaux constituants

:

Le boswellia renferme des huiles essentielles et des terpénoïdes avec l’acide boswellique, des phénols et de l’acide uronique, de la résine et des tanins.

Haut

Boswellia utilisation traditionnelles vertus

:

La gomme extraite du boswellia est réputée et utilisée pour ses propriétés anti-inflammatoires dans la médecine traditionnelle ayurvédique depuis quatre mille ans, ses vertus sont mentionnées dans des anciens traités datant de l’Antiquité.

Son emploi dans la pharmacopée ayurvédique était des plus variés, il était préconisé dans le traitement du diabète et des maladies cutanées, des troubles du sang, cardiovasculaires et neurologiques.

Il servait à soigner et soulager les rhumatismes et la dysenterie, il permettait de traiter les maladies des testicules et bien d’autres encore.

Pour la médecine traditionnelle africaine, l'écorce du boswellia diminuait les états fiévreux, soulageait des rhumatismes et enrayait les troubles gastro-intestinaux, il apaisait les états dépressifs.

Haut

Recherche

:

De nombreuses recherches et études faîtes sur le boswellia ont démontrées ces propriétés anti-inflammatoires ainsi que sur l’asthme, en effet il diminuerait la fréquence des crises.

Haut

Description

:

Le boswellia est un arbre ne dépassant pas les dix mètres de hauteur et possédant plusieurs troncs de la famille des burséracées.

Son écorce est d’une grande finesse, dont la texture rappelle celle du papier et qui s’effrite avec une grande facilitée.

Son feuillage est imparipenné, ce qui veut dire un nombre impair de folioles, avec des feuilles composées, caduques et regrouper en touffes au terminal des branches.

Son inflorescence est rassemblée en bouquet de petites fleurs blanches et dont les glandes nectaires sont rouges, elles produisent un fruit que l’on nomme capsule.

Haut

Habitat

:

Cet arbre est originaire des zones arides de l’Inde, il est installé à présent dans la partie nord-est de l’Afrique avec la Somalie et l’Éthiopie, ainsi que le Yémen et Oman.

Il adore les sols calcaires et les régions sèches et peut pousser jusqu’à plus de mille mètres d’altitude.

Pour récolter sa résine l’arbre doit avoir au moins une dizaine d’années et cela se fait à deux reprises dans l’année, tout d’abord en automne, le suc récolté est de teinte blanche d’une grande pureté puis vers le printemps ou il se teinte de roux, mais moins rechercher.

Haut

Boswellia : précautions effets secondaires, contre-indications

:

L’utilisation de la plante boswellia n’est pas recommandée durant la période de grossesse, et quelques rares malaises gastro-intestinaux ont été rapportés.

Haut

Boswellia utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Anti-inflammatoires, analgésiques, antiseptiques, expectorantes, problèmes respiratoires, crises d'asthmes, bronchites, rhumatismes, arthrite, polyarthrite rhumatoïde, tendinites, inflammations de l'intestin, colites ulcéreuses, maladie de Crohn, foie, cholestérol, dermatites.

Haut

Boswellia : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le boswellia porte bien son surnom d’arbre à encens, puisque cet arbre fait partie des espèces productrices de l’encens, en effet on extrait la résine qui s’écoule lorsqu’on pratique une légère incision sur son écorce, qui possède la faculté d’immédiatement sécher au contact de l’air et on produit l’encens.

Saviez qu’au temps de l’Antiquité l’encens était un élément plus important que n’est l’or et plus cher aussi, sa plus grande utilisation en cette lointaine époque était lors des rituels ou cérémonies religieuses.

N’est-il pas rapporté que les Rois Mages en offrirent un coffret lors de la naissance de Jésus.

De nos jours l’emploi de l’encens est toujours impliqué dans les cérémonies catholiques et bouddhiques.

Bien que le boswellia soit une plante médicinale d’une grande importance au vu de ses nombreuses vertus thérapeutiques, il est malheureusement fort peu connu du public, et peu commercialiser par les pharmacies ou herboristeries.

Sa principale fonction commerciale est dans les savons et shampoings pour la particularité de son parfum apaisant.
Mise à jour le 05/08/2016

Source(s)

:


Références
- Alternative Medicine Review, Monograph Boswellia serrata. vol.13, Numéro 2, 2008. National Library of Medicine (Ed). PubMed, NCBI. (www.ncbi.nlm.nih.gov)
- Roberts AJ (Dir). Nutraceuticals - The complete encyclopedia of Supplements, Herbs, Vitamins and Healing Foods, Perigee Books, États-Unis, 2001, p. 389. Sabinsa Corporation. Boswellia serrata (Boswellin®), États-Unis. 2002. (www.boswellin.com)

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

3 avis, ou info sur Boswellia

  1. Benjamin - Le 21 février 2013, 15:29

    Très intéressante cette plante, je me demande dans quelle mesure elle est efficace dans la traitement de la maladie de Crohn.

    C’est en tout cas la preuve que la nature regorge de plantes utiles pour se soigner. On gagnerait à les utiliser davantage en France, nous qui avons le record de consommation de médicaments.

  2. Béatrice - Le 23 octobre 2015, 16:23

    bonjour,après avoir pris trés longtemps de l’harpagophytum pour l’arthrose cervicale, je commence une cure de boswellia serrata, j’en prends 6 gélules par jour, et j’espère bien voir mes douleurs de cervicales et mal de tête s’enfuir à toute jambes…

  3. Nathalie - Le 23 octobre 2015, 16:33

    Bonjour Béatrice,

    Nous vous le souhaitons également, n’hésitez pas à revenir nous donnez des nouvelles de votre état de santé grâce à cette plante

    Bonne et agréable journée à vous

Un avis, une info ou un commentaire sur Boswellia

Ajoutez le votre !