Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Caïlcédrat


Crée le : 4 mars 2013 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Caïlcédrat Khaya senegalensis

Le caïlcédrat est une plante médicinale très réputé et utilisé principalement dans la médecine africaine, cet arbre est un remède de nombreuses maladies. Le caïlcédrat traite les maux de ventre, les diarrhées et les constipations, il soigne le paludisme également. Le caïlcédrat est un remède de la jaunisse et de la lèpre, il élimine les parasites intestinaux.



Noms communs

:

Caïlcédrat, cailcedra, acajou du Soudan, jala, quinquina du Sénégal, acajou du Sénégal.

Nom latin

:

Khaya senegalensis.

De la famille

:

Famille des méliacées (meliaceae).

Nom anglais

:

African mahogany, dry zone mahogany, gambia mahogany, khaya wood, senegal mahogany.

Nom allemand

:

Afrikanisches mahagoni.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Caïlcédrat propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le caïlcédrat est une plante médicinale aux propriétés thérapeutiques fébrifuges et antibiotiques, toniques et antidiarrhéiques, anti-infectieuses et vermifuges.

Son implication en gynécologie est très réputée il régule la menstruation et traite divers troubles associés à la féminité.

Le caïlcédrat est un remède des maux de ventre et du paludisme, des diarrhées ou au contraire les constipations.

Il soulage les maux de tête et réduit les fièvres.

Il est un traitement des drépanocytoses (maladie héréditaire touchant l’hémoglobine des personnes de couleurs) et des douleurs de ventre.

Le caïlcédrat soigne la jaunisse et les allergies, les inflammations des gencives et les parasites intestinaux.

Dans certains hôpitaux en Afrique, il est utilisé avec d’autres plantes dans la composition de traitements médicinaux contre la lèpre et les maladies sexuellement transmissibles, les dermatoses, les plaies et les ulcères.

Haut

Principaux constituants

:

Cet arbre le caïlcédrat contient des coumarines et bien d’autres composés actifs.

Haut

Caïlcédrat utilisation traditionnelles vertus

:

Le caïlcédrat est une plante médicinale de grande réputation en médecine traditionnelle africaine, son écorce dont l’amertume est sans égal est un remède très prisé en de multiples usages, il entre dans différentes préparations thérapeutiques.

Il est considéré comme tonifiant et vermifuge ainsi qu’abortif, mais aussi cicatrisant, antidiarrhéique, et permettant la désaccoutumance de nombreuses toxines.

Une macération de l’écorce de caïlcédrat permet de traiter les dermatoses. Sa résine et ses feuilles avec l’écorce sont un traitement du paludisme et de la fièvre, mais aussi de l’ictère, des migraines et de certaines coliques, ainsi que de l’urticaire et de l’anémie.

Le fruit du caïlcédrat soulage les gastrites et la syphilis, ces graines soignent la fièvre et la gomme extraite de cet arbre est un calmant de la toux.

L’utilisation du caïlcédrat en médecine vétérinaire, est des plus bénéfiques, il élimine les parasites intestinaux des bovins, et traite les plaies, il soulage des lumbagos des chevaux et réduit les fièvres.

Son emploi est efficace sur la douve du foie des bovins (sorte de parasite), des ulcères du chameau, des ânes et des chevaux, ainsi que les troubles associés à la diarrhée muqueuse des équidés.

Haut

Description

:

Le caïlcédrat est un arbre de haute taille dépassant la trentaine de mètres de hauteur avec un tronc de plus de deux mètres de diamètre de la famille des méliacées.

Il présente une écorce grisâtre généralement écaillée avec un feuillage disposé à l’extrémité des rameaux et paripenné avec des feuilles alternées de teinte grise à verte.

Son inflorescence possède de longues panicules avec des fleurs blanches qui apparaissent au début de la saison sèche et produisent un fruit globuleux pointant vers les hauteurs et contenant des graines.

Haut

Habitat

:

Il est originaire d’Afrique et pousse spontanée au Sénégal, on en retrouve au bénin et au Burkina Faso, ainsi qu’au Cameroun et dans de nombreux pays de ce continent, mais aussi en Australie.

Haut

Caïlcédrat : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est impératif de respecter le dosage prescrit, concernant la prise de caïlcédrat, car à forte quantité son écorce peut-être toxique.

Haut

Caïlcédrat utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Fébrifuge, antibiotique, tonique, anti-diarrhéique, anti-infectieux, vermifuge, menstruation troubles associé à la féminité, maux de ventre, paludisme, diarrhées, constipations, maux de tête, fièvres, drépanocytoses, douleurs de ventre, jaunisse, allergies, inflammations des gencives, parasites intestinaux, lèpre, maladies sexuellement transmissibles, dermatoses, plaies, ulcères.

Haut

Caïlcédrat : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le bois du caïlcédrat est d’une grande utilité dans la menuiserie, en effet il sert à la construction de pirogue, de statuettes et des éléments servant à la religion ou culte de ces populations.

Son écorce est employée pour le tannage, pour en extraire un colorant de couleur brune et de poison pour les flèches.

Les jeunes feuilles contenant un apport important en protéines sont utilisées en tant que fourrage pour le bétail et les chameaux.

Il est rapporté que cet arbre est sacré pour le culte, il connait une utilité comme contrepoison.

Son implication dans ces divers usages a amené cette espèce sur la liste des plantes menacées d’extinction.
Mise à jour le 10/08/2016

Source(s)

:


Références
- Bokkestijn A, Francis JK. 1986. Khaya Juss sengalensis. Zone sèche acajou. SO-ITF-SM-5. Rio Piedras, Institut forestier tropical.
- Eggeling. 1940. Arbres indigènes de l'Ouganda. Govt. de l'Ouganda.
- FAO. 1986. Certaines plantes médicinales d'Afrique et d'Amérique latine. Étude FAO Forêts. 67. Rome.
- Katende AB et al. 1995. Useful trees and shrubs for Uganda. The identification, propagation and management of agricultural and pastoral communities. Regional unit of soil conservation (URSC), Swedish International Development Authority (SIDA).

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Caïlcédrat

Ajoutez le votre !