Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Carotte


Crée le : 30 avril 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Carotte Daucus carota

La carotte (daucus carota) est un aliment-médicament idéal pour la croissance, la résistance aux infections, et pour les troubles de la vision. La carotte est préconisée dans de nombreux troubles gastro-hépatiques que ce soit pour la constipation ou la diarrhée et la dyspepsie aiguë. Elle améliore l’épiderme surtout dans les affections cutanées, l’impétigo et les brûlures. La carotte augmente le volume des urines, bénéfique pour éliminer l’acide urique dans les cas de calculs, rhumatisme et de la goutte.



Noms communs

:

Carotte, carotte sauvage, daucus carotte, faux chervis, gironille, pastenade, pastonade.

Nom latin

:

Daucus carota var. sativus.

De la famille

:

Famille des apiacées (ombellifères ou apiaceae).

Nom anglais

:

Carrot, bees' nest, queen anne's lace, wild carrot.

Nom allemand

:

Karotte, futter möhre, wilde möhre.

Nom espagnol

:

Zanahoria, zanahoria silvestre.

Nom italien

:

Carota, carota selvaggia, carota selvatica.

Nom portugais:

Cenoura.

Nom néerlandais

:

Peen, voederwortel, wilde wortel.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Carotte propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Riche en vitamines, la carotte fait partie des plantes médicinales, elle contient un fort pourcentage de carotène, qui en fait un aliment-médicament des plus intéressants.

De ce fait, la carotte est indiquée pour accélérer la croissance, élever la résistance aux infections, atténuer les troubles visuels et améliorer les épithéliums (tissu de cellules juxtaposées).

Remède populaire par excellence de l’ictère, elle est considérée depuis bien longtemps comme l’amie du foie « les fameuses carottes Vichy » n’apparaissent-elles pas à maintes reprises sur les tables des curistes de Vichy, en renfort, en quelque sorte, de la cure thermale ?

Précieuse dans les cas d’irritation gastro-hépatique, la carotte régularise en même temps les fonctions intestinales, aussi bien dans la constipation que dans la diarrhée des nourrissons, et dans la dyspepsie aiguë.

La carotte possède aussi une action urinaire très marquée, elle augmente de 10 % le volume de l’urine et la quantité d’acide urique éliminé.

Cela explique qu’on recommande le jus de carotte contre les calculs, les rhumatismes, la goutte et l’eczéma.

Jadis, on a déconseillé à tort la carotte aux diabétiques.

Des expérimentations faites depuis ont permis d’extraire de la carotte un produit agissant à la manière de l’insuline et permettant d’abaisser le sucre sanguin.

La propriété de la carotte d’améliorer les épithéliums est depuis longtemps mise à profit par la médecine populaire contre les affections cutanées, l’impétigo des enfants et les brûlures.

Il a été prouvé que la pulpe fraîche appliquée sur la peau est à la fois antihémorragique, analgésique et cicatrisante dans les ulcérations.

On emploie également la carotte pour les soins de beauté, car elle rajeunit la peau et tout en atténuant les taches cutanées qui apparaissent avec l’âge.

Les feuilles ont des vertus diurétiques.

Quant aux fruits de la carotte, ils ont les propriétés apéritives, digestives, carminatives et galactogènes des autres plantes de la famille des apiacées (anis, fenouil).

On les utilise aussi contre les vers et pour favoriser la venue des règles.

Haut

Principaux constituants

:

La racine de la carotte renferme des glucides, de la pectine, des minéraux tels que calcium, magnésium, potassium et fer, des vitamines, dont la provitamine A, ou carotène, et de l’asparagine.

Les feuilles contiennent du falcarinol.

Les fruits contiennent des flavonoïdes ainsi qu’une essence aromatique riche en asarone, carotol, pinène et limonène.

Haut

Carotte utilisation traditionnelles vertus

:

La carotte était autrefois, au temps des Gaulois, notre légume et plante médicinale nationale, puisque Pline L’Ancien l’appelait pastinaca gallica, c'est-à-dire « nourriture de Gaulois ».

Mais il faudra vraiment attendre le Moyen-âge pour que la carotte soit dans toutes les assiettes.

La carotte fut prescrite par un médecin, en 1766 contre l'ulcère cancéreux, dans le but de guérir cette maladie, elle fut bénéfique.

Haut

Recherche

:

Des chercheurs ont étudié les possibles propriétés anticancéreuses des composées contenues dans la carotte (falcarinol).

De nombreux travaux ont montré son efficacité dans le traitement des dyspepsies aiguës et des diarrhées des nourrissons.

Son utilisation est connue par toutes les mamans dans ces affections, que ce soit sous forme de spécialité pharmaceutique ou simplement en purée ou en soupe.

Les dernières études sur la carotte ont porté sur l’action exercée par le carotène sur la régénération des globules rouges, ce qui fait de la carotte un agréable remède de l’anémie.

Haut

Description

:

La carotte est une plante bisannuelle cultivée pour sa racine pivotante épaisse, comestible, de teinte généralement orangée, classée dans la catégorie des légumes.

La carotte sauvage et cultivée présente des feuilles velues, finement découpées, et de petites fleurs blanches réunies en ombelles entourées d’une collerette de bractées divisées.

À la fin de la saison, les petits fruits crochus se réunissent en une sorte de « nid d’oiseau » caractéristique.

Lorsqu’on les froisse entre les doigts, ils dégagent une forte odeur de poire.

Les fruits sont des diakènes, il porte des côtes munies de petites aiguilles participant à leur diffusion par les animaux.

Haut

Habitat

:

La carotte sauvage provient de l'Ancien Monde.

Elle est implantée partout en Europe, en Asie centrale et occidentale et en Afrique du Nord.

La carotte que l’on cultive est présente dans toutes les zones tempérées du monde.

Haut

Carotte : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Certaines allergies sont déconseillées avec la prise de carotte, prenez conseil auprès de votre pharmacien ou praticien.

Haut

Carotte utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Accélérer la croissance, élever la résistance aux infections, atténuer les troubles visuels et améliorer les épithéliums (tissu de cellules juxtaposées), irritation gastro-hépatique, régularise les fonctions intestinales, dans la constipation, dans la diarrhée, traitement des dyspepsies aiguës, des diarrhées des nourrissons, action urinaire contre les calculs, les rhumatismes, la goutte, l'eczéma, contre les affections cutanées, l'impétigo des enfants, les brûlures, antihémorragique, analgésique et cicatrisante dans les ulcérations, elle rajeunit la peau, atténue les taches cutanées qui apparaissent avec l'âge, diurétiques, apéritives, digestives, carminatives et galactogènes, contre les vers, pour favoriser la venue des règles.

Haut

Carotte : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

C’est par la sélection patiente de formes à racines rouges de la carotte sauvage et de celle à racine blanche, que l’on a obtenue, au cours des siècles, la carotte orange de nos potagers, cousine du panais.

La carotte cultivée n’est guère différente de son ancêtre sauvage si ce n’est que celui-ci possède une racine mince et blanche.
Mise à jour le 17/08/2016

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Carotte

Ajoutez le votre !