Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Cèdre de l’Himalaya


Crée le : 21 août 2015 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Cèdre de l'Himalaya Cedrus deodara

Le cèdre de l’Himalaya est une plante médicinale faisant partie de la pharmacopée traditionnelle ayurvédique, de son bois, il est extrait soit une huile essentielle soit une résine qui possède de nombreuses vertus thérapeutiques. Le cèdre de l’Himalaya est un traitement de la phtisie, c’est une forme de tuberculose, il agit aussi sur la blennorragie et les maladies de peau comme le psoriasis et l’eczéma.



Noms communs

:

Cèdre de l'Himalaya, cèdre sacré.

Nom latin

:

Cedrus deodara.

De la famille

:

Famille des pinacées (pinaceae).

Nom anglais

:

Deodar cedar, himalayan cedar, deodar,devdar, devadar, devadaru, deodar trees.

Nom allemand

:

Himalaya-zeder.

Nom espagnol

:

Cedro del Himalaya, cedro deodar, cedro de la India.

Nom italien

:

Cedro dell'Himalaya.

Nom portugais:

Cedro-do-himalaia, cedro-deodara, deodara.

Nom Sanskrit

:

Devadaru.

Nom chinois

:

Xue song.

Nom néerlandais

:

Deodarceder, deodar of himalayaceder.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Cèdre de l’Himalaya propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le cèdre de l'Himalaya fait partie des plantes médicinales de la pharmacopée traditionnelle ayurvédique, il possède des propriétés thérapeutiques antifongiques et insecticides, astringent et carminatif, antispasmodiques et sudorifiques.

De son bois, il est extrait une huile essentielle qui possède des capacités médicinales, elle est un traitement de la phtisie (forme de tuberculose), de la bronchite et de la toux.

Cette huile est un remède contre la blennorragie (infection des voies génitales due à une bactérie le gonocoque) ainsi que des maladies de peau comme le psoriasis et l'eczéma.

La résine de cet arbre connaît un usage externe dans le traitement des contusions cutanées et des blessures aux articulations, tandis que son écorce est efficace dans le cas de fièvre, des diarrhées et de la dysenterie.

Il est dit aussi que le cèdre avait pour action de repousser les insectes et les nuisibles.

L'huile essentielle du cèdre de l'Himalaya est d'une grande renommée pour son bénéfice sur les peaux grasses, sur les pellicules et la cellulite.

Haut

Principaux constituants

:

Le cèdre de l'Himalaya renferme de nombreux composants actifs dans son bois, comprenant du limonène et de l'anéthol, du caryophyllène et de l'eugénol, ainsi que des lignanes et des phénoliques sesquiterpènes.

Haut

Cèdre de l’Himalaya utilisation traditionnelles vertus

:

Le cèdre de l'Himalaya est une plante médicinale est intégré dans la médecine traditionnelle ayurvédique depuis des siècles et chinoise également.

La partie de cet arbre impliqué dans leur pharmacopée est principalement son bois, à laquelle il est extrait une huile essentielle qui connaît un usage antiseptique utilisé dans le traitement de la tuberculose.

Une décoction de son bois permet de soigner de nombreuses pathologies incluant la fièvre et les maladies pulmonaires, ainsi que l'asthme, efficace dans les troubles urinaires, il agit sur les flatulences, soulage des rhumatismes, élimine les calculs rénaux, bénéfiques contre les insomnies et serait d'une aide dans le diabète, il est dit aussi qu'il aurait été un antidote contre les morsures de serpent.

Cette plante médicinale est excellente à nourrir le foie tout en maintenant les niveaux de cholestérol, il aurait une action positive contre de nombreuses maladies de peau, tels le psoriasis et l'eczéma.

Haut

Description

:

Le cèdre de l'Himalaya est un arbre très haut qui peut atteindre les soixante mètres de hauteur et dont le diamètre peut aller jusqu'à trois mètres, il fait partie de la famille des pinacées (pins et cèdre).

Il possède une écorce grisâtre craquelée représentant des écailles de tailles différentes, ses branches sont subhorizontales alors que ces rameaux au deuxième plan sont généralement pendant et de teinte jaunâtre.

Il présente des aiguilles à la place des feuilles, qui sont réunies en bouquet, bien que similaire en bien des point au cèdre commun, la longueur de ses aiguilles lui est particulière à celui de l'Himalaya, elles peuvent atteindre une longueur allant de 2,5 à 5 centimètres, ce sont les plus longues de toutes les espèces de cèdre, son fruit est un cône qui a maturité prend une couleur brune rougeâtre et contenant chacun une graine.

Haut

Habitat

:

Le cèdre de l'Himalaya porte bien son nom puisqu'il est originaire de cette région, on le trouve également en Inde et en Afghanistan, en Chine et au Népal ainsi que le Pakistan et le Tibet.

Il privilégie les hauteurs allant de 1 500 à 3 000 mètres d'altitude ainsi que les climats humides.

Haut

Cèdre de l’Himalaya : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication ou effet secondaire connu à ce jour, si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Cèdre de l’Himalaya utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Antifongiques, insecticides, astringent, carminatif, antispasmodiques, sudorifiques, tuberculose, phtisie, bronchite, toux, blennorragie, maladies de peau, psoriasis, eczéma, contusions cutanées, blessures, articulations, fièvre, diarrhées, dysenterie, insectes, peaux grasses, pellicules, cellulite.

Haut

Cèdre de l’Himalaya : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le cèdre de l'Himalaya fait partie de l'espèce déodars qui est un dérivé de son appellation sanskrit devadaru qui se traduit par Bois des dieux, puisque que deva signifie dieu tandis que daru veut dire bois.

L'exploitation de cet arbre, ainsi que la déforestation pour bien des raisons incluant la conversion en des zones agricoles, fait que ce cèdre devient une espèce menacée dans certains pays comme l'Afghanistan, le Pakistan et l'Inde.

Le cèdre de l'Himalaya est réputé pour son utilisation ancestrale de son bois qui servit, il y a bien longtemps de cela à la construction des temples hindous, il en est de même dans l'aménagement paysager tout autour de ses temples, sa présence étant associée à leur divinité.

La qualité de son bois incluant un caractère imputrescible lui donnait une valeur inestimable pour la fabrication des célèbres péniches de Srinagar dans la vallée du Cachemire, ailleurs à l'époque de la colonisation anglaise, il était employé pour construire des casernes et des locaux publics, ainsi que des ponts, des canaux et les wagons de chemin de fer.

Ce ne fut qu'en 1820, qu'il fit son apparition en territoire européen, son usage d'alors qui perdure depuis était principalement ornemental dans les parcs et jardins, très prisés du côté de Barcelone.

De nos jours, son bois est toujours un matériau de construction, il est aussi un placage, de menuiserie et dans l'aromathérapie, pour la fabrication de l'encens, ou d'huile essentielle.

Cette fameuse huile essentielle très renommée est aussi un insecticide que l'on applique sur les sabots des équidés, des bovins et des chameaux.

Le cèdre de l'Himalaya est classé comme étant l'arbre national sur le territoire pakistanais.

Dans les coutumes et usages d'autrefois, il est dit que cette plante est vénérée en tant qu'arbre divin parmi le peuple hindou, il existe de nombreuses légendes rattachées au cèdre, relatant qu'une forêt emplie de cette espèce était synonyme de lieu de vie privilégié des anciens sages indiens pour leur méditation qui était consacré au Dieu Shiva.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Cèdre de l’Himalaya

Ajoutez le votre !