Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Cétérach officinal


Crée le : 22 avril 2013 par Nathalie 4 Commentaires

Cétérach officinal Ceterah officinarum

Le cétérach officinal est une fougère de petite taille, mais dont les propriétés thérapeutiques ne sont plus usitées, car elle fait partie des espèces protégées. Le cétérach officinal est une plante médicinale dont la principale fonction est de soigner les affections respiratoires. Le cétérach officinal est un pectoral préconisé en traitement des bronchites.



Noms communs

:

Cétérach officinal, cétérach, asplénie cétérach, asplénium cétérach, cétérach des officines, cétérac, cétérac officinal, asplénie cétérac, asplénium cétérac, cétérac des officines, doradille, herbe à dorer, herbe dorée.

Nom latin

:

Ceterah officinarum, asplenium ceterarch.

De la famille

:

Famille des polypodiacées (polypodiaceae).

Nom anglais

:

Arabian ceterach, common spleenwort, finger fern, miltwaste, rustyback, scale fern, scaly fern.

Nom allemand

:

Milzfarn, schriftfarn, schuppenfarn.

Nom espagnol

:

Doradilla, hierba dorada.

Nom italien

:

Cedracca comune, erba dorata, spaccapietra.

Nom néerlandais

:

Schubvaren.

Nom arabe

:

Tiwejrirhin (kabylie), thifidhas ( région de Béjaia, Algérie).

Haut

Cétérach officinal propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le cétérach officinal est une plante médicinale peu connue, car elle est depuis longtemps, inscrite dans les espèces protégées.

Cette fougère possède des propriétés thérapeutiques calmantes et pectorales, béchiques et antitussives, diurétiques et sudorifiques.

Le cétérach officinal était préconisé depuis l’époque médiévale en traitement des affections respiratoires, pour soigner les bronchites et la toux, il est employé aussi dans les infections urinaires telles que les cystites et les coliques néphrétiques.

Haut

Principaux constituants

:

Le cétérach officinal renferme dans ses frondes des tanins et du mucilage, ainsi que des acides organiques.

Haut

Cétérach officinal utilisation traditionnelles vertus

:

Le cétérach officinal est plante médicinale qui est inscrite dans le «Clavis Sanationis», recueil médical des simples de Simon Januensis (écrivain médiéval médical et botaniste), il y fait mention de cette fougère pour ses qualités pectorales dans les affections respiratoires.

Haut

Description

:

Le cétérach officinal est une petite fougère de type vivace de la famille des polypodiacées.

Il se présente sous l’aspect de petite touffe et possède de nombreuses frondes éparpillées d’une longueur d’une dizaine de centimètres chacune.

Son rhizome est court droit et écailleux d’où s’échappent les frondes de teintes vert foncé allongées et découpées en lobes.

Haut

Habitat

:

Cette petite fougère est originaire de l’Europe et de l’Asie et ses lieux de prédilection sont les rochers et les vieux murs fissurés.

Haut

Cétérach officinal : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication ou effet secondaire connu à ce jour, si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Cétérach officinal utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Calmantes, pectorales, béchiques, antitussives, diurétiques, sudorifiques, affections respiratoires, bronchites, toux, infections urinaires, cystites, coliques néphrétiques.

Haut

Cétérach officinal : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le cétérach officinal ou doradille fait partie des espèces protégées, surtout ne le cueillez pas.
Mise à jour le 23/08/2016

Source(s)

:


Référence
- P. Fournier, Four flores de France, ed. P. Lechevalier, Paris, 1961.
- L. Persici et B. Charpentier, Mercantour National Park, ISBN 2-909518-02-7, DL July 1992.
- R. Auger, J. Laporte-Cru, Flora domain Atlantic South West of France and parts of the Plains.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

4 avis, ou info sur Cétérach officinal

  1. bu ssaad - Le 8 mars 2016, 18:02

    cette plante est présente en Kabylie, dans le massif de Djurdjura on l’appelle “tiwejrirhin” comme nom vernaculaire de la région de Ain El Hammam

  2. Nathalie - Le 8 mars 2016, 18:09

    Bonjour Bu ssaad,

    Merci à vous pour ce complément d’information sur la cétérach officinal.

    Bonne et agréable fin de journée à vous

  3. adam - Le 15 novembre 2016, 13:59

    Merci pour toutes ces renseignements à propos des plantes, que vous mettez à la disposition des lecteurs. concernant cétérach officinal, je connais un ami qui a traité les calculs rénaux en utilisant cette vertueuse plante, et dans un délai d’un mois il s’est débarrassé complétement de ces cailloux qu’ils l’on cruellement souffert. En faisant bouillir ces feuilles dans une quantité bien déterminé d’eau, et boire abondamment comme une tisane. Chez nous on l’appel Thifidhas ( région de Béjaia, Algérie).

  4. Nathalie - Le 15 novembre 2016, 18:13

    Bonsoir Adam,

    C’est très gentil a vous.

    merci de la posologie pour ce remède à base de feuilles de cétérach officinal pour traiter les calculs rénaux.

    Bonne fin de journée à vous

Un avis, une info ou un commentaire sur Cétérach officinal

Ajoutez le votre !