Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Chaparral


Crée le : 9 août 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Chaparral Larrea tridentata

Le chaparral est une plante médicinale employée dans les refroidissements et les grippes, les diarrhées et les infections urinaires. Le chaparral est efficace en traitement des douleurs des rhumatismes, il est un antioxydant bénéfique contre le vieillissement cutané. Il soigne l’acné et l’eczéma, le psoriasis et l’herpès.



Noms communs

:

Chaparral.

Nom latin

:

Larrea tridentata, Larrea divaricata.

De la famille

:

Famille des zygophyllacées (zygophyllaceae).

Nom anglais

:

Greasewood, créosote bush, little stinker, hediondilla.

Nom espagnol

:

Chaparro, goberrnadora.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Chaparral propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le chaparral fait partie des plantes médicinales amérindiennes, dont l’utilité remonte à bien longtemps.

Les Américains en font parfois encore un remède en cas de refroidissement, de grippes, de diarrhées ou d’infections urinaires et pour lutter contre les douleurs rhumatismales.

L’acide nordihydroguaiarétique, contenu dans le chaparral présente des propriétés antioxydantes et cette plante a été vantée pour retarder le vieillissement.

Le chaparral a des propriétés anti-inflammatoires, analgésiques, expectorantes, émétiques et diurétiques.

Aussi cette plante (supprime) les métaux lourds dans le corps et offre une protection contre les effets nocifs des rayonnements, l'exposition au soleil, et la formation de tumeurs et les cellules cancéreuses.

En outre, le chaparral fonctionne bien dans le traitement de l'acné et l'eczéma, pour les blessures et les éruptions cutanées, l'herpès, les boutons de fièvre, le psoriasis et la dermatite de contact.

Le chaparral est censé également enlever les résidus de LSD dans la circulation sanguine et il a même été utilisé comme tonique pour la croissance des cheveux.

Haut

Principaux constituants

:

Les feuilles du chaparral renferment des flavonoïdes, des triterpènes et des lignanes, dont l’acide nordihydroguaiarétique.

Haut

Chaparral utilisation traditionnelles vertus

:

Les Indiens d’Amérique utilisaient le chaparral en tant que plante médicinale, sous la forme d’une décoction contre les problèmes digestifs et les diarrhées, comme traitement pour le rhume, la grippe, l'arthrite, le cancer, les maladies vénériennes, la tuberculose, les crampes intestinales, et les rhumatismes.

En cataplasmes contre les troubles respiratoires et en lotions contre les maladies de peau, les irritations et les blessures, les maladies sexuellement transmissibles, la tuberculose, la varicelle, la dysménorrhée, et les morsures de serpent.

Les herboristes du XXe siècle utilisaient le chaparral comme un antibiotique et comme traitement contre les parasites intestinaux.

Haut

Recherche

:

Le chaparral a fait partie de la pharmacopée américaine de 1842 à 1942.

À ce jour diverses études et recherches sont en cours.

Haut

Description

:

Le chaparral est un arbrisseau épineux, haut de 1 à 2 mètres, au feuillage persistant, il fait partie de la famille des zygophyllacées.

Ses nombreux rameaux flexibles portent de petites feuilles pointues d’un vert jaunâtre (vert olive), épaisses et résineuses, qui dégagent, surtout après les rares pluies, une odeur balsamique.

Leur revêtement étanche est une adaptation pour éviter une transpiration excessive.

Les fleurs jaunes donnent de petites capsules globuleuses couvertes d’un duvet blanchâtre.

Haut

Habitat

:

Il est caractéristique des déserts du sud-ouest des États-Unis, du Nevada à l’Arizona, et du nord-ouest du Mexique.

Haut

Chaparral : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Des doses importantes prises de chaparral sur une durée de plusieurs semaines auraient provoqué de graves troubles du foie, évoluant parfois vers une cirrhose, ainsi qu’un cancer du rein.

Le contact de la plante peut provoquer des réactions allergiques cutanées.

Haut

Chaparral utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Supprimer les métaux lourds dans le corps, protection contre les effets nocifs des rayonnements, l'exposition au soleil, la formation de tumeurs et les cellules cancéreuses, la douleur de rhumatisme, combattre la carie, les maladies vénériennes, les infections urinaires, le traitement de l'acné et l'eczéma, les blessures, les éruptions cutanées, enlever les résidus de lsd dans la circulation sanguine, la croissance des cheveux, l'herpès, les boutons de fièvre, le psoriasis et la dermatite de contact, refroidissement, de grippes, de diarrhées, retarder le vieillissement.

Haut

Chaparral : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le terme chaparral désigne en fait un type de végétation basse, courant dans le sud de la Californie, semblable au maquis méditerranéen.

Le nom de créosote bush « buisson créosote » évoque l’odeur de bitume qu’exhale la plante.
Mise à jour le 23/08/2016

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Chaparral

Ajoutez le votre !