Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Châtaignier


Crée le : 14 août 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Châtaignier Castanea sativa

Les feuilles du châtaignier sont employées comme sédatif en traitement de la toux, de la bronchite et de la coqueluche. Le châtaignier est une plante médicinale pour ses propriétés de tonique veineux et de vasoconstricteur, et d’anti-inflammatoire. Il a pour fonction de réduire la perméabilité des capillaires tout en augmentant leur résistance.



Noms communs

:

Châtaignier, châtaignier commun, châtaignier européen, marronnier, arbre à pain.

Nom latin

:

Castanea sativa.

De la famille

:

Famille fagacées (cupulifères, fagaceae).

Nom anglais

:

Chestnut tree, european horse chestnut, spanish chestnut, sweet chestnut.

Nom allemand

:

Echte kastanie, edel-kastanie, eß-kastanie, kastanienbaum, marone, roßkastanie.

Nom espagnol

:

Castaño común.

Nom italien

:

Castagno comune.

Nom néerlandais

:

Tamme kastanje.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Châtaignier propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le châtaigner fait partie des plantes médicinales traditionnelles utilisées dans bien des médecines ancestrales.

En Amérique du Nord, les feuilles de châtaignier sont préconisées comme sédatif de la toux, dans la bronchite et surtout la coqueluche.

On lui attribue surtout des propriétés thérapeutiques anti-œdémateuse et antihémorragique, tonique veineuse importante avec facilitation et régularisation de la circulation de retour.

Le châtaigner est utilisé également pour ses vertus anti-inflammatoires et astringentes, vasoconstrictrices et toniques et protectrices capillaire avec diminution de leur perméabilité et augmentation de leur résistance.

Haut

Principaux constituants

:

Les graines du châtaignier renferment des saponosides triterpéniques, des flavonoïdes, des hétérosides du quercétol et du kaempférol, et un tanin catéchique (substance de nature polyphénolique).

Quant à l’écorce, elle contient des hétérosides coumariniques et principalement l'esculoside (glucoside de l'esculétol), et des flavonoïdes.

La châtaigne renferme du Calcium, chlore, cuivre, fer, iode, magnésium, phosphore, potassium, sodium, soufre, zinc, vitamine B1 - B2 - B3 ou PP - Provitamine A.

Haut

Châtaignier utilisation traditionnelles vertus

:

Le châtaignier est une plante médicinale astringente qu’on utilisait contre la dysenterie.

L’écorce était employée autrefois, dans les campagnes, comme fébrifuge.

Haut

Description

:

Le châtaignier mesure entre 10 à 30 mètres de haut, il fait partie de la famille des fagacées.

Il se reconnait aisément à l’écorce grise et lisse de ses jeunes troncs.

Cet arbre montre des grandes feuilles bordées de dents aiguës, et des longs chatons pendants.

Ses fruits caractéristiques formés d’un bogue épineux renfermant de grosses graines brunes.

Haut

Habitat

:

Il est natif des montagnes siliceuses de l’Europe méridionale, du Portugal au Caucase.

Il pousse jusqu'à 800 m d'altitude dans toutes les régions tempérées d'Europe, d'Asie, et d'Amérique du Nord.

Haut

Châtaignier : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication ou effet secondaire connu à ce jour, si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Châtaignier utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Comme sédatif de la toux, dans la bronchite et surtout la coqueluche, anti-œdémateuse, antihémorragique, tonique veineuse importante avec facilitation et régularisation de la circulation de retour, anti-inflammatoire, astringente, vasoconstrictrice, tonique et protectrice capillaire avec diminution de leur perméabilité et augmentation de leur résistance.

Haut

Châtaignier : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le châtaignier est un arbre emblématique des Cévennes et du Limousin.

Il est également un Arbre décoratif des parcs, des places, et des avenues.

Son bois est très prisé en menuiserie et principalement en tonnellerie.

Ce sont les Romains qui développèrent la culture de ce véritable «arbre à pain» des pays tempérés.

Saviez-vous que pour mesurer l’âge d’un arbre comme le châtaigner il suffit d’avoir une coupe transversale de son tronc et de comptabiliser le nombre de cernes qu’il présente.
Mise à jour le 24/08/2016

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Châtaignier

Ajoutez le votre !