Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Chélidoine


Crée le : 26 septembre 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Chélidoine Chelidonium majus

La chélidoine est une plante médicinale ayant une propriété cholérétique puissante, elle augmente le volume de la bile et l’élimine. La chélidoine est préconisée en traitement de la goutte et des rhumatismes, elle est une sédative de la vésicule. Elle à une action sur l’asthme et l’angine de poitrine, les insomnies nerveuses et anxieuses.



Noms communs

:

Chélidoine, grande chélidoine, grande hirondelle, herbe aux verrues, chélidoine majeure, grande éclaire, herbe aux boucs, herbe de l'hirondelle, herbe de Sainte-Claire, lait de sorcières, sologne, félongène, felougne.

Nom latin

:

Chelidonium majus.

De la famille

:

Famille des papavéracées (papaveraceae).

Nom anglais

:

Chelidonium majus, garden celandine, greater celandine, swallow-wort, tetterwort.

Nom allemand

:

Schöllkraut, gemeines schöllkraut.

Nom espagnol

:

Celidonia, celidonia mayor, flor de verrugas, golondrinera, hierba golondrinera, hierba verruguera.

Nom italien

:

Chelidonia, celidonia, cenerognola, erba da porri, erba delle rondini.

Nom néerlandais

:

Stinkende gouwe.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Chélidoine propriétés thérapeutiques et médicinales

:

La chélidoine fait partie des plantes médicinales qui sont considérées comme de puissants cholérétiques qui quintuplerait le volume de la bile, et aiderais a son élimination ainsi que pour la goutte et les rhumatismes.

Elle possède aussi la vertu sédative de la vésicule et calmante des douleurs hépatiques.

L’ESCOP, suivant la Commission E allemande, préconise la chélidoine contre les spasmes abdominaux, les crampes digestives et les problèmes vésiculaires.

Par ailleurs, elle relaxe les muscles des bronches et des intestins, possède une action dépurative et stimulerait le système immunitaire.

La chélidoine accorde une action antispasmodique pour les spasmes des muscles lisses, asthme, crampes gastriques et intestinales, cholécystite, aux prédispositions à l'artériosclérose et à l'angine de poitrine, sédative.

Elle peut combattre l'insomnie des nerveux et des anxieux.

On emploie surtout la chélidoine pour l’usage externe, car son suc frais est efficace contre les verrues, les cors et les durillons, et les teignes qu’il détruit au bout d’application répétée.

Mais il faut tout de même éviter les expérimentations personnelles, car il s'agit d'une plante toxique qui peut se révéler très dangereuse si le dosage est trop fort.

Haut

Principaux constituants

:

La chélidoine est une plante qui renferme de nombreux alcaloïdes, dont la chélidonine, la sanguinarine, la berbérine et la coptisine, surtout présent dans les parties souterraines.

Haut

Chélidoine utilisation traditionnelles vertus

:

La «théorie des signatures», est par définition une disposition à relier les plantes et la partie du corps que l’on souhaite guérir (les semblables soignent les semblables), elle faisait partie de la base de la médecine médiévale.

Et bien selon cette théorie, elle mettait en évidence que la chélidoine était tout indiquée pour soigner les problèmes biliaires et les maladies de foie puisque son suc ressemble à la bile et faire disparaître les verrues et les cors.

Un extrait de chélidoine fut jadis utilisé contre les tumeurs cancéreuses.

De son coté, Leclerc, au début du XX siècle, était d’avis, que si la plante ne guérissait pas le cancer, elle exerçait néanmoins un frein momentané à la prolifération tumorale.

La chélidoine étant toxique et dangereuse, il la recommandait pour l’usage interne sous forme d’extrait ou de teinture pharmaceutique.

Cazin ne la conseillait que sèche et à des doses strictement limitées.

Haut

Description

:

La chélidoine est une plante vivace haute de 30 à 60 cm, elle fait partie de la famille des papavéracées.

La racine brun-rouge peut être de taille importante, la tige porte des fleurs jaunes à quatre pétales vite caducs et se renouvellent pendant plusieurs mois.

La cassure de la tige fait apparaitre un liquide âcre et jaune orangé, elle dégage alors une odeur peu agréable.

Ses grandes feuilles bleutées, molles, découpées en larges lobes, forment une ample rosette.

Les fruits allongés sont remplis de petites graines noires munies d’un appendice blanc, charnu, apprécié des fourmis, qui transportent les graines et les disséminent.

Haut

Habitat

:

Elle est commune dans les décombres et au pied des murs et les endroits humides. La chélidoine est répandue, dans tout l’hémisphère nord.

Haut

Chélidoine : précautions effets secondaires, contre-indications

:

L’ingestion des feuilles fraîches et du latex de chélidoine a parfois produit de graves troubles digestifs, nerveux et cardiaques, car elle est toxique.

L’usage de la chélidoine doit être fait en accord et sous surveillance médicale.

Haut

Chélidoine utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Multiplie le volume de la bile, aide à son élimination, la goutte, les rhumatismes, sédatif de la vésicule, calmant des douleurs hépatiques, les spasmes abdominaux, les crampes digestives, les problèmes vésiculaires, relaxe les muscles des bronches et des intestins, spasmes des muscles lisses, asthme, cholécystite, aux prédispositions à l'artériosclérose et à l'angine de poitrine, l'insomnie des nerveux, des anxieux, les verrues, les cors et les durillons, et les teignes.

Haut

Chélidoine : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Les auteurs antiques avaient un avis précis concernant la chélidoine, ils affirmaient que les hirondelles brisaient un rameau de chélidoine pour déposer une goutte de suc orange au coin des yeux de leurs petits pour aider à les ouvrir.

C’est pour cette raison qu’on la nomme parfois « grande éclaire » et qu’on lui attribuait la propriété, non avérée, d’augmenter l’acuité visuelle.

La chélidoine fut utilisée depuis la nuit des temps, comme plante magique, mais principalement pour l’utilisation de magie noire.
Mise à jour le 24/08/2016

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Chélidoine

Ajoutez le votre !