Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Chêne à galles


Crée le : 18 novembre 2015 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Chênes à galles Quercus infectoria

Le chêne à galles connu en sanskrit sous le nom de Mayakku, est une plante médicinale de la pharmacopée traditionnelle indienne (Âyurveda) ainsi que chinoise, il est une plante qui agit sur les troubles féminins comme le resserrement des parois utérines et vaginales après l’accouchement. Le chêne à galles enraye les maux de dents ainsi que les gingivites, de plus il est efficace sur les diarrhées et la dysenterie.



Noms communs

:

Chêne à galles, chêne d’Israël, chêne d’Alep, galles d’Alep.

Nom latin

:

Quercus infectoria.

De la famille

:

Famille des fagacées (fagaceae).

Nom anglais

:

Downy oak, gall nut, oak gall tree, aleppo oak, cyprus oak, asian holly-oak, dyer's oak.

Nom Sanskrit

:

Mayakku, mayaphala.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Chêne à galles propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le chêne à galles est une plante médicinale ayurvédique (mayakku) dont les propriétés thérapeutiques sont astringentes et antidiabétiques.

Il est efficace sur les problèmes féminins incluant les infections vaginales la menstruation abondante ainsi que pour aider à resserrer les parois utérines et vaginales après l’enfantement.

Le mayakku (quercus infectoria) agit sur les troubles gastro-intestinaux ainsi que la diarrhée et la dysenterie, des hémorragies intestinales.

Il est efficace sur les problèmes de peaux comme l’eczéma ainsi que sur les troubles buccaux, comme les maux de dents ou la gingivite.

Haut

Principaux constituants

:

Le chêne à galles renferme de nombreux principes actifs, principalement des tanins d’une grande richesse, mais aussi de l’acide gallique et ellagique, de l’acide syriingique.

Haut

Chêne à galles utilisation traditionnelles vertus

:

Le chêne à galles est une plante médicinale impliquée dans différentes médecines traditionnelles, celle de l’Âyurveda sous le nom de Mayakku ainsi que celle de la pharmacopée chinoise.

Il est recommandé depuis des siècles pour freiner la menstruation importante, mais aussi dans le traitement des troubles vaginaux, la sécheresse, les démangeaisons ainsi que les inflammations et permet après l’accouchement au resserrement des parois vaginales et utérines.

Cette plante soulage et réduit les inflammations dentaires, les maux de dents et les gingivites, ainsi que les tissus enflammés ou ulcérés de la peau, dont l’eczéma.

Le mayakku agit aussi sur les diarrhées en les traitants, ainsi que les dysenteries, les hémorragies intestinales.

Il est efficace sur la toux et l’asthme, il est bénéfique contre la phtisie (forme de tuberculose).

Haut

Description

:

Le chêne à galles est un arbre de petite taille de la même espèce que les chênes, il ne mesure que maximum deux mètres de hauteur et fait partie de la famille des fagacées.

Il présente une écorce grisâtre, écailleuse et bien crevassée possédant des rameaux pubescents, son feuillage est de type coriace fait de feuilles oblongues avec des bords dentelés.

Son inflorescence est réunie en épis faits de fleurs peu apparentes, puis vint le fruit en forme de gland mucroné, ovoïde et allongé.

Haut

Habitat

:

Le chêne à galles est originaire de l’Asie, il s’est répandu autour du pourtour méditerranéen ainsi que dans le Moyen-Orient, avec Inde et l’Irak, le Kurdistan et la Turquie, Chypre et la Grèce ainsi que le Liban et la Syrie.

Haut

Chêne à galles : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication ou effet secondaire connu à ce jour, si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Chêne à galles utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Astringentes, antidiabétiques, infections vaginales, menstruation abondante, parois utérines, parois vaginales, accouchement, troubles gastro-intestinaux, diarrhée, dysenterie, hémorragies intestinales, problèmes de peaux, eczéma, troubles buccaux, maux de dents, gingivite.

Haut

Chêne à galles : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le chêne à galles connaît un usage autre que médicinal depuis des siècles, il est utilisé pour sa richesse importante en tanin, il fut retrouvé des tablettes le mentionnant (quercus infectoria) datant de près de trois mille années av. J.-C. pour la fabrication du cuir dans le tannage, mais aussi pour teindre différents autres textiles.

Il sert également à la composition d’encre ferrique ou métallo-gallique, c’est une encre composée essentiellement de sels minéraux et de tanins végétaux (le chêne à galles) elle fut employée juste après l’encre de Chine par les Égyptiens (2 500 avant J.C) puis en Europe entre le 12 jusqu'aux 19 e siècles.

De plus, cette plante connut un usage alimentaire en tant qu’épaississant dans les ragoûts ou bien associé avec des céréales pour la composition du pain, les graines servaient de substitut au café.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Chêne à galles

Ajoutez le votre !