Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Cimicifuga


Crée le : 20 août 2012 par Nathalie 6 Commentaires

Cimicifuga Cimicifuga racemosa

La cimicifuga est une plante médicinale de substitution de la thérapie hormonale THS, essentiel sur les troubles de la ménopause et pré-ménopause. La cimicifuga possède des propriétés anti-inflammatoires, elle est préconisée dans les cas d’arthrites et de rhumatismes. Elle est un sédatif de l’hypertension artérielle et de l’asthme.



Noms communs

:

Cimicifuga, actée à grappes, cimicifuge, cytise, herbe aux punaises, cohosh noir, racine noire de serpents.

Nom latin

:

Cimicifuga racemosa, actaea racemosa.

De la famille

:

Famille de ranunculacées (renonculacées, ranunculaceae).

Nom anglais

:

Black cohosh.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Cimicifuga propriétés thérapeutiques et médicinales

:

La cimicifuga fait partie des plantes médicinales ancestrales amérindiennes, son utilisation remonte à la nuit des temps.

La formonométine, composée de cette plante, serait décisive de l’action oestrogénique de la racine.

On emploie la cimicifuga comme alternative à la thérapie hormonale de substitution (ths) dans les troubles liés à la préménopause et la ménopause, comme pour apaiser les règles douloureuses.

Elle agit aussi sur les troubles menstruels liés à une production excessive de progestérone, contre les bouffés de chaleur et l’affaiblissement général, la dépression consécutive à la ménopause et les troubles du sommeil qui y sont liés.

Les hormones de substitution (THS) peuvent provoquer selon le type d'hormone de sérieux effets secondaires, alors que la cimicifuga utilisée de manière cohérente n’a pas d'effets indésirables importants sauf d'occasionnelles gênes gastriques, maux de tête, lourdeur des jambes, spasmes.

La cimicifuga est préconisée pour son action anti-inflammatoire mise à profit en cas d’arthrite et de rhumatismes.

Ses capacités sédatives sont utiles dans l’hypertension artérielle.

Elle est aussi utilisée contre les bourdonnements d’oreilles, l’asthme et la coqueluche.

Haut

Principaux constituants

:

Les racines de la cimicifuga renferment une isoflavone, la formonométine, des glucosides triterpéniques précisément des triterpènes tétracycliques (actéine et cimicifugoside), de l’acide isoférulique et de l’acide salicylique.

Haut

Cimicifuga utilisation traditionnelles vertus

:

Les amérindiens utilisaient la cimicifuga comme plante médicinale afin de traiter les problèmes purement féminins.

Haut

Description

:

La cimicifuga est une grande plante vivace, elle fait partie de la famille des ranunculacées (renonculacées).

Ces hautes tiges dressées de 1 à 2 mètres portent des feuilles composées de trois divisions, elles-mêmes formées de plusieurs segments profondément dentés.

Les longues inflorescences en chandelles regroupent une multitude de petites fleurs blanches aux nombreuses étamines.

Haut

Habitat

:

La cimicifuga est originaire de l’Amérique du nord (Sud-est canadien et du nord-est des États-Unis), elle a pour habitude de pousser dans les sous-bois ombragés.

Haut

Cimicifuga : précautions effets secondaires, contre-indications

:

La cimicifuga cause d’occasionnelles gênes gastriques, maux de tête, lourdeur des jambes, spasmes.

Haut

Cimicifuga utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Les troubles liés à la préménopause et la ménopause, contre les règles douloureuses, les troubles menstruels liés à une production excessive de progestérone, contre les bouffés de chaleur, l'affaiblissement général, la dépression consécutive à la ménopause, les troubles du sommeil qui y sont liés, anti-inflammatoire, cas d'arthrite et de rhumatismes, contre les bourdonnements d'oreille, l'asthme et la coqueluche.

Haut

Cimicifuga : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le nom que porte la cimicifuga vient de son odeur qui avait pour but de faire fuir les punaises (cimex = punaises - fuga = fuite).

Les formes pour son utilisation sont la décoction, la teinture et en comprimés ou gélules.
Mise à jour le 29/08/2016

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

6 avis, ou info sur Cimicifuga

  1. regenat - Le 18 janvier 2014, 19:24

    L’actée à grappes noires fait partie des 60 plantes sélectionnées pour figurer dans « Le guide des plantes qui soignent » nouvellement édité par Vidal, rapporte l’Express.

    L’OMS et l’Agence européenne du médicament, confirment ses effets comme “cliniquement prouvés” dans le traitement des bouffées de chaleur, de la transpiration excessive, des troubles du sommeil et de l’irritabilité.

    Comparée à des traitements classiques, l’actée à grappes s’est révélée aussi efficace que la tibolone (un traitement utilisé en Europe) ou que d’autres traitements hormonaux.

  2. Nathalie - Le 19 janvier 2014, 11:56

    Bonjour Regenat,

    Je vous remercie pour ce complément d’information sur le cimicifuga.

    Bonne et agréable journée à vous

  3. valence - Le 15 mai 2015, 18:36

    Je voulais juste ajouter mon expérience sur la racine de cimicifuga. Voilà 2 ans que subis les désagréments de la ménopause … J’ai essayé à peu près tout les traitement vendu en pharmacie en pouvant pas prendre de traitement T.H.S. Rien ne calmait mes 5 à 6 réveils nocturnes suite aux sueurs et bouffées de chaleur. Ma gynéco m’a conseillé de prendre du Béthalane (racine de cimicifuga) et après 10 jours de traitement j’ai constaté un réel mieux. Je recommence enfin à dormir paisiblement après presque 2 ans !!! je n’y croyais plus . Fantastique, très efficace il faut essayer si vous etes concernés.

  4. Nathalie - Le 15 mai 2015, 18:46

    Bonsoir Valence,

    Merci de nous faire partager votre expérience avec le cimicifuga, très contente que cela est pu résoudre les symptômes de la ménopause.

    Vous ne ressentez aucun effet : gastriques, maux de tête, lourdeur des jambes, spasmes ?

    Bonne continuation a vous

  5. gros - Le 17 novembre 2015, 13:50

    Bonjour,
    je voudrais dire depuis quelques mois tout les désagréments de la ménopause donc j’ai essayé Cimicifuga yam avec en complément méno+ après quelques semaines je revis, mais la cerise sur le gâteau c’est que je souffrais depuis des années de douleurs dans les jambes se qui donnait le matin au lever du lit (ROBOCOP)et la journée comme une mémé de 90 ans alors que j’en ai 52 et là les rhumatismes disparu mais j’ai mis un moment avant de comprendre que c’était cette plante qui me soulage car je l’a prenais pour mes problèmes de ménopause.

    Conclusions je recommande Cimicifuga à toutes les femmes ayant les mêmes problèmes que moi et je me répète “JE REVIS”

  6. Nathalie - Le 17 novembre 2015, 16:57

    Bonsoir Gros,

    Grand merci pour votre intervention sur l’efficacité de la cimifuga.

    Bonne et agréable fin d’après-midi

Un avis, une info ou un commentaire sur Cimicifuga

Ajoutez le votre !