Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Clématite vigne-blanche


Crée le : 21 août 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Clématite vigne blanche Clematis vitalba

La clématite vigne blanche est une plante médicinale qui possède une certaine toxicité en usage interne, elle n’est plus utilisée actuellement. La clématite vigne blanche possède des propriétés thérapeutiques antalgiques et anti-inflammatoires. Son suc frotter sur la peau amène des cloques et des ampoules.



Noms communs

:

Clématites des haies, clématite vigne-blanche, vigne de salomon, herbe aux gueux, aubavis, aubervigne, bois à fumer, bois de pipe, cranquillier, viorne des pauvres.

Nom latin

:

Clematis vitalba L.

De la famille

:

Famille des ranunculacées (ranunculaceae, renonculacées).

Nom anglais

:

Evergreen clematis, old-man's-beard, traveler's-joy.

Nom allemand

:

Gemeine waldrebe, gewöhnliche waldrebe, niele, rankende waldrebe.

Nom espagnol

:

Betiguera, clemátide, hierba de los mendigos, muermera, vidalba, vitalba.

Nom italien

:

Clematide vitalba, viorna, vitalba comune.

Nom néerlandais

:

Bosrank.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Clématite vigne-blanche propriétés thérapeutiques et médicinales

:

La clématite vigne blanche fait partie des plantes médicinales qui sont également toxiques pour la santé, elle était utilisée autrefois pour ses différentes vertus, puisqu’elle entrait dans la composition de médicaments antalgiques, anti-inflammatoires ou sur la circulation veineuse.

La toxicité de cette plante fait que de nos jours elle n’est plus utilisée.

Haut

Principaux constituants

:

La clématite vigne blanche renferme un hétéroside de lactone, la protoanémonine très irritante.

Haut

Clématite vigne-blanche utilisation traditionnelles vertus

:

La clématite vigne blanche est une plante médicinale utilisée il y a bien longtemps de cela.

Pline, Dioscoride et Galien, utilisait les feuilles pilées pour en récupérer une macération huileuse, en emplâtre contre les douleurs rhumatismales et les névralgies, et contre la gale.

Encore faillait-il s’assurer que la région traitée était indemne de toute écorchure.

La clématite vigne blanche provoque une grosse cloque à l’endroit douloureux, ce remède était souvent pire que le mal.

Autrefois, employée contre le cancer, la clématite ne l’est plus de nos jours.

Haut

Description

:

La clématite vigne-blanche est une plante ou liane vivace, grimpante, elle fait partie de la famille des ranunculacées.

Ses longues tiges ligneuses, qui grimpent jusqu’au sommet des arbres, portent des feuilles composées de folioles et des fleurs plumeuses évoquant une chevelure blanche.

Les fruits sont des akènes à arêtes plumeuses, c'est-à-dire qu'ils sont surmontés d'un appendice soyeux et persistant longuement sur la plante lui donnant un aspect caractéristique en hiver.

Elle se ressème facilement, car elle préfère les sols calcaires.

Haut

Habitat

:

Elle est commune dans les haies et les bois de presque toutes nos régions.

La clématite est native du centre et du sud de l’Europe ainsi qu’en Afrique du Nord.

Haut

Clématite vigne-blanche : précautions effets secondaires, contre-indications

:

La clématite vigne blanche ne doit être employée qu'avec précaution, car en usage interne elle est toxique.

Haut

Clématite vigne-blanche utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Antalgiques, anti-inflammatoires ou sur la circulation veineuse.

Haut

Clématite vigne-blanche : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Par contre, les jeunes pousses printanières de la clématite sont dénuées de toute âcreté et se mangent cuite à l’eau à la façon des asperges, même les bestiaux en consommaient.

Il était d’usage autrefois d’employer les tiges se cette plante pour faire de la vannerie.

Le suc de la clématite vigne blanche est âcre et vésicant (qui créer des ampoules sur la peau).

Au Moyen âge, les mendiants s’en frottaient les membres pour y faire apparaitre des ulcères et s’attirer ainsi la pitié des passants, d’où son appellation d’herbe aux gueux.
Mise à jour le 30/08/2016

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Clématite vigne-blanche

Ajoutez le votre !