Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Cochléaria


Crée le : 31 août 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Cochléaire officinale cochlearia officinalis

La cochléaire officinale est une plante médicinale réputé pour son action antiseptique et dépurative, elle traite les inflammations de la bouche telle que les aphtes. Le cochléaria est efficace contre le déchaussement des dents et peut-être utilisé comme dentifrice antiseptique. Il est préconisé pour les personnes obèses et en application sur les boutons.



Noms communs

:

Cochléaire officinale, cranson officinal, herbe aux cuillères, herbe au scorbut.

Nom latin

:

Cochlearia officinalis.

De la famille

:

Famille des brassicacées ou crucifères (brassicaceae).

Nom anglais

:

Scurvy grass, common scurvygrass.

Nom allemand

:

Echtes löffelkraut.

Nom espagnol

:

Coclearia.

Nom italien

:

Coclearia medicinale.

Nom néerlandais

:

Echt Lepelblad, lepelkruid.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Cochléaria propriétés thérapeutiques et médicinales

:

La cochléaire officinale fait partie des plantes médicinales européennes, il est antiseptique et antiscorbutique, dépuratif et stimulant, stomachique et légèrement laxatif.

Il peut être utilisé aussi dans les maladies de la bouche, tels l’inflammation des gencives, le déchaussement des dents.

La cochléaire officinale allongée d’eau est un excellent dentifrice antiseptique.

La cochléaire officinale est préconisée dans la bronchite, la toux avec expectoration, en complément nutritionnel dans l'anémie, les avitaminoses, les engorgements lymphatiques et comme dépuratif, dans certaines maladies cutanées.

La cochléaire officinale est employée contre les scrofules et les maladies de la peau, il a été proposé aussi contre l’obésité, il est diurétique et efficace en cas de maladies dues à la malnutrition.

En bain de bouche, son jus antiseptique soigne les aphtes, mais on peut également l'appliquer en usage externe sur les boutons.

Haut

Principaux constituants

:

La cochléaire officinale renferme des glucosinolates, Isothiocynate de butyle, un principe amer, huile essentielle, des sels minéraux, des tanins et de la vitamine C en grande quantité.

Haut

Cochléaria utilisation traditionnelles vertus

:

À l’époque de la renaissance, dans sa « Pratique médicale des simples », le Flamand Dodoens, passant en revue les plantes alors connues, il signala la cochléaire officinale comme étant une plante médicinale et ses remarquables propriétés antiscorbutiques.

On l’employait non seulement contre le scorbut, mais aussi contre les affections scrofuleuses (contaminé), les engorgements des bronches, les catarrhes pulmonaires, les engorgements ganglionnaires et viscéraux, l’asthme et les maladies chroniques de la peau.

Les feuilles de la cochléaire officinale sont riches en vitamine C.

Les marins avaient pris l'habitude alimentaire d’en ingérer en prévention du scorbut, d'où son appellation d' «herbe au scorbut».

Ces feuilles étaient aussi écrasées mis en cataplasme pour guérir les ulcères.

Au XIX siècle, Cazin (médecin de campagne) recommandait toutefois d’en éviter l’usage en cas d’hémorroïdes, d’hémoptysie (surinfections bronchiques et encombrement important), de palpitations et de congestion sanguine.

Haut

Recherche

:

À ce jour, de nombreuses études sur la cochléaire officinale sont en cours.

Haut

Description

:

La cochléaire officinale est une petite plante herbacée vivace ou bisannuelle de 10 à 25 cm de hauteur, elle fait partie de la famille des brassicacées (crucifères).

Ses tiges s’étalent puis se redressent et portent à leur base des feuilles luisantes et charnues aux longs pétioles, arrondis en cœur.

Les fleurs blanches hermaphrodites à quatre pétales en croix, odorantes, se groupent au sommet de la tige.

Froissée entre les doigts, la plante dégage une odeur prononcée, rappelant celle de la moutarde, et sa saveur est piquante.

Elle fleurit de mars à juillet aout.

Haut

Habitat

:

Elle vit sur les rochers des côtes de la Manche et de l’Atlantique, ainsi que dans les Pyrénées centrales et en Auvergne.

Haut

Cochléaria : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est strictement déconseillé d’utiliser la Cochléaire officinale dans les états inflammatoires et congestifs (pour modérer ses effets irritants, il est bon de l'absorber, soit dans du lait, soit en compagnie d'un émollient).

Haut

Cochléaria utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Antiscorbutiques, dépuratives, stimulantes, stomachiques, contre les scrofules, maladies de la peau, contre l'obésité, antiseptiques, laxatives, fortifiant, purifiant, diurétique, soigne les aphtes, sur les boutons.

Haut

Cochléaria : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

La cochléaire officinale fait partie des plantes halophytes (milieux salés).

On les trouvait il y a bien longtemps au bord de la mer, mais elles colonisent de plus en plus le bord des routes où l'on répand du sel de déglaçage en hiver.

La forme des feuilles évoquant une cuillère (en latin cochlear) c’est tout naturellement que la suggestion de son nom botanique fut cochleria.
Mise à jour le 31/08/2016

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Cochléaria

Ajoutez le votre !