Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Cocillana


Crée le : 27 mai 2013 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Cocillana Guarea rusbyi

Le cocillana est une plante médicinale originaire d’Amérique et d’Afrique, elle est utilisée depuis la nuit des temps en tant que remède des maladies pulmonaires, telles que la bronchite, mais aussi la toux et pour soulagé des encombrements du nez. Le cocillana soigne efficacement les migraines et les douleurs des yeux, les oppressions thoraciques et les congestions.



Noms communs

:

Cocillana.

Nom latin

:

Guarea rusbyi.

De la famille

:

Famille des méliacées (meliaceae).

Nom anglais

:

Cocillana.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Cocillana propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le cocillana est une plante médicinale dont les propriétés thérapeutiques sont contenues dans son écorce, elle est expectorante et anti-inflammatoire, antiseptique et émétique.

Il est idéalement un traitement médicinal des maladies pulmonaires, des bronchites et des toux, que l’on retrouve en homéopathie, sous conditionnement de sirop le plus souvent.

Mais attention les symptômes que le cocillana peut occasionner à l’état brut, sont assez désagréable, de type migraines et douleurs des yeux, oppression thoracique et congestions nasales, bien entendu ils sont réversibles dès qu’il est dilué avec de l’alcool soit sous forme de sirop ou de comprimé, il devient alors un remède de ces fameux symptômes qu’il provoque à l’état brut.

Haut

Principaux constituants

:

Le cocillana renferme dans son écorce des principes actifs, des stérols et des tanins, de la résine et une huile volatile.

Haut

Cocillana utilisation traditionnelles vertus

:

Le cocillana est une plante médicinale tropicale qui fut surtout utilisée autrefois en homéopathie, il servait dans le traitement des douleurs oculaires et des congestions de poitrine.

Il fut un remède pour aider à la coagulation du sang, principalement sur des blessures, pour cela on appliquait un bout de son écorce sur la plaie directement.

En décoction le cocillana est efficace pour désintoxiquer le corps et pour décongestionner le nez bouché.

Haut

Description

:

Le cocillana est un arbre tropical de taille moyenne pouvant atteindre les quinze mètres de hauteur de la famille des méliacées.

Il présente une écorce grisâtre avec un feuillage persistant avec des feuilles alternées, composées et lancéolées, son inflorescence est de teinte verte à blanche.

Haut

Habitat

:

Il est originaire d’Amérique et d’Afrique, on le trouve surtout dans les Andes. Son écorce est recueillie tout au long de l’année.

Haut

Cocillana : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est à préciser que le cocillana est une plante qui ne peut être utilisée sans un avis médical, suivant la quantité ingérée, il peut entrainer des vomissements.

L’écorce du cocillana ne doit pas être consommée crue, il inflige des maux de tête puissants, des douleurs oculaires, une oppression thoracique et des congestions.

Haut

Cocillana utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Expectorante, anti-inflammatoire, antiseptique, émétique, maladies pulmonaires, bronchites, toux, migraines, douleurs des yeux, douleurs des yeux, oppression thoracique.

Haut

Cocillana : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le bois de l’arbre du cocillana était utilisé il y a bien longtemps pour la construction des maisons.
Mise à jour le 31/08/2016

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Cocillana

Ajoutez le votre !