Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Cocotier


Crée le : 29 mai 2013 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Cocotier Cocos nucifera

Le cocotier est un palmier tropical dont les vertus sont très réputées pour l’esthétisme, mais il est aussi un traitement thérapeutique contre les problèmes d’eczéma, de piqures d’insectes et des démangeaisons. Le cocotier soigne les inflammations de la vessie et des troubles urinaires, il éradique le ténia, il permet de diminuer le cholestérol et de contrôler le diabète.



Noms communs

:

Cocotier, noix de coco, coco.

Autres noms

:

Cocos nucifera.

De la famille

:

Famille des arécacées (palmacées, arecaceae).

Nom anglais

:

Coconut palm.

Nom allemand

:

Kokospalme.

Nom espagnol

:

Cocotero, palma de coco.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Cocotier propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le cocotier est une plante médicinale tropicale, il comprend des propriétés thérapeutiques assez variées, il est ténifuge (destructeur du ténia, un parasite de l’intestin, une sorte de ver), vermifuge, laxatif et purgatif, diurétique, stomachique et antioxydant. Seule son huile possède des capacités cosmétiques, elle est nourrissante et émolliente, adoucissante et rafraichissante.

Il est utilisé en traitement médicinal des diarrhées et des hémorroïdes, des inflammations de la vessie et d’autres troubles urinaires.

Le cocotier a une action de prévenir de la constipation, de réduire les risques de maladies cardiovasculaires et de contrôler le diabète de type 2 et de diminuer le cholestérol total comprenant le mauvais cholestérol et les triglycérides, ainsi que de combattre la fièvre.

L’huile de cocotier connait une utilisation thérapeutique sur les courbatures (huile de massage) et sur l’eczéma par application, en liniment elle apaise les peaux irritées.

Elle calme également les démangeaisons et les peaux après une exposition au soleil, il en est de mêmes suites a des piqures d’insectes et à réduire les rougeurs.

Pour l’embellissement, elle connait un usage nourrissant cutané pour les peaux sèches et elle les satine, elle prévient de l’apparition de rides et fortifie en aidant à la repousse des cheveux et les rend brillant.

Haut

Principaux constituants

:

Le cocotier renferme dans ces différentes parties des matières grasses, des oligo-éléments, de l’eau, des sels minéraux, de la vitamine C et B, des acides gras et de l’inuline.

Haut

Cocotier utilisation traditionnelles vertus

:

Le cocotier fait partie de la pharmacopée traditionnelle, son eau était utilisée comme laxatif, diurétique et purgatif.

La coco verte est quant à elle, un antihémorragique, anti-infectieux et antidiarrhéique, son utilisation sur les plaies de corail avait son importance.

Les fibres de sa coque ont servi à l’obtention d’un charbon végétal permettant de réduire les gaz intestinaux toxiques et les fermentations ainsi que les toxines bactériennes du système digestif.

La racine du cocotier était écrasée et mise sous décoction pour sa vertu astringente qui amenait à un soulagement des troubles dysentériques aggravés comprenant des selles sanguinolentes et elle est un remède de certains troubles digestifs occasionner par l’intoxication de chair de poisson (ciguatera).

L’huile extraite servait jadis en Polynésie pour embaumer les morts.

Haut

Recherche

:

Il fut démontré par diverses études que la fibre comestible de la noix de coco conduisait à une réduction du cholestérol total (LDL et triglycérides).

Haut

Description

:

Le cocotier est avant tout un grand palmier tropical qui peut atteindre les trente mètres de haut, parfois plus, parfois moins, il est de la famille des arécacées (palmacées).

Il présente un stipe unique (apparenté au tronc, mais comme c’est un palmier il ne peut être mis dans la catégorie arbre), avec une écorce grisâtre et lisse, marqué seulement de cicatrice due aux anneaux des vieilles feuilles.

Son feuillage est d’un vert brillant avec des feuilles longues pennées et composées avec une inflorescence visible à la base des feuilles avec des fleurs mâles et femelles (monoïque) qui produise un fruit (noix de coco) qui contient une seule graine.

Ce palmier peut vivre jusqu’à 200 ans et produit annuellement environ 80 noix de coco.

Haut

Habitat

:

Ses origines ne sont pas encore bien déterminées on le suppose natif des côtes de l’Océan Pacifique ou de l’Extrême-Orient, ce qui est certain c’est qu’à présent au fil de l’histoire, on le retrouve dans toutes les régions tropicales et humides de la planète.

Il a besoin pour se développer de soleil et des pluies régulières, le sol doit être sableux et salin.

Haut

Cocotier : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre indication n'est révélée à ce jour, mais il est bon de préciser qu'un usage alimentaire en trop grande quantité peut avoir un effet purgatif.

Haut

Cocotier utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Ténifuge, vermifuge, laxatif, purgatif, diurétique, stomachique, antioxydant, cosmétiques, nourrissante, émolliente, adoucissante, rafraichissante, diarrhées, hémorroïdes, inflammations de la vessie, troubles urinaires, maladies cardiovasculaires, diabète, cholestérol, fièvre, courbatures, eczéma, démangeaisons, peaux irritées, coup de soleil, piqures d'insectes, rougeurs, peaux sèches, rides, cheveux.

Haut

Cocotier : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le cocotier est un palmier qui revêt une grande importance pour les populations locales, il contribue à leur survie, puisque chaque partie de cette plante connait un usage précis pour ces peuples.

Il a une utilisation alimentaire tout d’abord avec sa pulpe que tout un chacun connait, mais aussi pour en faire une margarine pour la cuisson, puis en tant que boisson alcoolisée ou simplement rafraîchissante, c’est un aliment pour le bétail.

De plus il est l’unique source de vitamine C dans certaines iles, ce qui le rend précieux pour les autochtones.

Le cocotier a bien sûr un emploi cosmétique avec l’huile de monoï et les savons, le parfum, ainsi que pour divers autres usages.

Le cocotier sert à la construction de maison et de bateaux, pour faire des paniers ou des nattes, des brosses à cheveux, des paillassons, des matelas et des cordes.

Ses coques peuvent être utilisées en décoration de type cendrier et bac à glaçon ou accessoire de toutes sortes.

Pour la vêture elles servent pour le costume traditionnel de la Polynésie en vernissant et laquant les deux moitiés de coques elles sont le soutien-gorge des Polynésiennes, il se serve des palmes pour faire des chapeaux et sacs.
Mise à jour le 16/09/2016

Source(s)

:


Référence
- FAO Sheet No. 8-1983 - Coconut [archive]. South Pacific Commission - Public Health Services - Food South Pacific. 1983-1995 South Pacific Commission. ISBN 982-203-391-5.
- Source : Campbell – Falck, D., et al. The intravenous use of coconut water. Am J Emerg Med 2000.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Cocotier

Ajoutez le votre !