Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Collinsonie


Crée le : 3 juin 2013 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Collinsonie Collinsonia canadensis

La collinsonie ou collinsonia est une plante médicinale canadienne dont l’intérêt en médecine traditionnelle nous vient tout droit des utilisations ancestrales des Indiens d’Amérique. La collinsonie ou collinsonia est un remède de nombreux maux et troubles et principalement des troubles du système digestif et de l’insuffisance cardiaque, elle est efficace contre les hémorroïdes et les calculs rénaux.



Noms communs

:

Collinsonie, collinsonia, collinsonie du canada, reine des prés, guérit-tout, baume de cheval, racine de pierre.

Nom latin

:

Collinsonia canadensis.

De la famille

:

Famille des lamiacées (labiées, lamiaceae).

Nom anglais

:

Stoneroot.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Collinsonie propriétés thérapeutiques et médicinales

:

La collinsonie est une plante médicinale canadienne qui présente des propriétés thérapeutiques dans sa racine et ses feuilles qui sont diurétiques et astringentes, antispasmodiques et toniques, vulnéraires et fortifiantes.

Elle est d’une grande efficacité pour favoriser l’élimination des calculs rénaux (lithiase rénale), ainsi que la rétention d’eau, les flatulences et les ballonnements.

La collinsonie traite les constipations et les diarrhées en régularisant le transit, elle est un remède des troubles du système digestifs (syndrome du colon irritable et colite muqueuse, prurit anal) et des indigestions.

Cet herbacé est utilisé dans les insuffisances veineuses et les troubles de la circulation sanguine, elle soigne les hémorroïdes surtout dans les cas de grossesse, les varices vulvaires qui surviennent également pendant la grossesse, les céphalées et l’hypertension artérielle.

La collinsonie est classée comme un remède maison pour différents maux et troubles de types aphtes et palpitations, les bouffées de chaleur et les crampes, les infections urinaires, les bronchites et les maux de gorge, les laryngites et les pharyngites aussi.

Haut

Principaux constituants

:

La racine et les feuilles de la collinsonie contiennent des huiles essentielles, de la résine et de la cire, des tanins et des saponosides, du mucilage et des terpénoïdes.

Haut

Collinsonie utilisation traditionnelles vertus

:

La collinsonie est une plante médicinale utilisée ancestralement par les Indiens d’Amérique, elle était référencée pour ses vertus diurétiques et vasoconstrictrices, astringentes et toniques.

Son emploi dans leur pharmacopée était préconisé sous forme de cataplasmes sur les blessures peu profondes, en décoction de sa racine, elle était un remède des insuffisances veineuses, des hémorroïdes et ses varices, mais aussi les maux de tête et les constipations, elle soulage des douleurs et apaise les spasmes anaux.

Haut

Description

:

La collinsonie est une plante herbacée vivace pouvant mesurer de un mètre à deux mètres tout au plus, elle est de la famille des lamiacées (labiées).

Elle comprend une souche rhizomateuse à laquelle s’échappe une tige dressée et ramifiée avec un feuillage longuement pétiolé et dont les feuilles sont opposées et cordiformes et dentées.

Son inflorescence est rassemblée en glomérules terminaux et présentant des fleurs d’un jaune vert et diffusant un parfum citronné.

Haut

Habitat

:

La collinsonie est une herbacée qui est originaire du Canada comme l’indique son appellation de collinsonie du Canada, on la trouve à l’état de sauge principalement dans les forêts et les prairies.

C’est à l’automne que sa racine est récoltée pour ses vertus thérapeutiques.

Haut

Collinsonie : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est souhaitable de bien respecter, le dosage indiqué pour l’utilisation de la collinsonie.

Haut

Collinsonie utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Diurétiques, astringentes, antispasmodiques, toniques, vulnéraires, fortifiantes, calculs rénaux, rétention d'eau, flatulences, ballonnements, constipations, diarrhées, troubles du système digestifs, syndrome du colon irritable, colite muqueuse, prurit anal, indigestions, insuffisances veineuses, troubles de la circulation sanguine, hémorroïdes, varices vulvaires, céphalées, hypertension artérielle, aphtes, palpitations, bouffées de chaleur, crampes, infections urinaires, bronchites, maux de gorge, laryngites, pharyngites.

Haut

Collinsonie : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

La collinsonie est une plante qui peut éventuellement être utilisé pour ornementer les parterres, son seul inconvénient et qu’elle fleurit abondamment.
Mise à jour le 13/10/2016

Source(s)

:


Référence
- Boericke W. Materia Medica with Repertory. 9th ed. (originally published in 1927) Boericke and Tafel, Inc., Santa Rosa, CA.
- D'Adamo P, Whitney C. Eat Right 4 Your Type. 1996 G. P. Putnam and Sons, New York, NY.
- Ellingwood F. American Materia Medica, Therapeutics and Pharmacognosy. 1919 Ellingwood's Therapeutist, Evanston, IL.
- Budavari S, ed. Merck Index. 1989 Merck & Co., Inc., Rahway, NJ.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Collinsonie

Ajoutez le votre !