Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Coptide chinois


Crée le : 14 juin 2013 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Coptide chinois coptis chinensis

Le coptide chinois connu surtout sous le nom asiatique huang lian est une plante médicinale faisant partie des 50 herbes fondamentales de la pharmacopée de la médecine traditionnelle chinoise (MTC). Le huang lian est une plante qui remédie aux problèmes de la digestion avec les diarrhées, les dysenteries et les vomissements. Le coptide chinois ou huang lian est efficace dans le traitement de l’acné et des abcès, des furoncles et des brûlures cutanées.



Noms communs

:

Coptide chinois, coptide.

Nom latin

:

Coptis chinensis.

De la famille

:

Famille des ranunculacées (renonculacées, ranunculaceae).

Nom chinois

:

Huang lian, huanglian, chuan huang lian, ji zhao lian.

Nom vietnamien

:

Hoàng liên.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Coptide chinois propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le coptide chinois ou huang lian est une plante médicinale chinoise dont les vertus thérapeutiques sont impressionnantes de par leurs diversités, il agisse en tant qu'antibactérien et antidiarrhéique, antiamibien et analgésique, antispasmodique et carminatif, anesthésiant et antidote et antipyrétique, amer et tonique sanguin, cholagogue et digestif, stomachique et vasodilatateur.

Il agit principalement sur les sources infectieuses et diminue les états fiévreux, il soulage des irritations oculaires et traites les conjonctivites, il est un remède des troubles digestifs tels que les diarrhées, les dysenteries et les vomissements, il est aussi un apaisant des troubles nerveux.

Il est efficace en usage externe sur les maladies de la peau, bénéfique dans l'acné et les furoncles, mais aussi les abcès et les brulures, en gargarisme il élimine les aphtes et les douleurs dentaires.

Haut

Principaux constituants

:

Le coptide chinois ou huang lian renferme dans ses racines des alcaloïdes isoquinoléiques avec la berbérine, la coptine et la worénine, des sels minéraux et des oligo-éléments.

Haut

Coptide chinois utilisation traditionnelles vertus

:

Le coptide chinois ou huang lian est intégré dans la pharmacopée de la médecine traditionnelle chinoise, elle fait partie des cinquante herbes fondamentales de cette herboristerie. Il est classé dans la catégorie qui disperse la chaleur, il est de nature froide et de saveur amère et il cible les tropismes du cœur et du foie, de l'estomac et du gros intestin.

En terminologie traditionnelle il clarifie la chaleur et assèche l'humidité, disperse le feu et chasse les toxines, il est d'ailleurs citer dans l'ouvrage « Wai Tai Bi Yao », l'un des recueils indispensables de la librairie impériale qui fut écrit par le célèbre Wang Tao en l'an 752.

Son utilisation à cette époque lointaine était dès plus efficace pour traiter les infections bactériennes et virales, soulager les spasmes et stimuler la circulation, on la prescrivait pour les traitements des diabétiques. Il fut un remède des diarrhées, des entérites et des dysenteries et pour améliorer la vision et éliminer la conjonctivite, on l'employait pour soigner les insomnies, les états de délire durant les fièvres, les leucémies et les otites.

En usage externe, il était d'un grand secours dans les problèmes cutanés avec l'acné et les furoncles, les abcès et les brulures de la peau, on le retrouve aussi en tant que gargarisme dans le traitement des ulcères buccaux et des gencives enflées.

Haut

Recherche

:

Des recherches sont actuellement en cours et ont démontrées que sur une trentaine de patients atteints de tuberculose ont vu leur état s'améliorer grâce à cette plante et elle aurait une fonction antidiabétique.

Haut

Origine

:

Le coptide chinois (huang lian) est une plante herbacée vivace et rhizomateuse dont la ramification prend l'aspect d'une patte de poule, il mesure près d'une cinquantaine de centimètres et fait partie de la famille des ranunculacées (renonculacées). Une ou deux tiges s'échappent de son rhizome avec un feuillage longuement pétiolé et des feuilles ovales triangulaires, et composées, dont le bord, est denté. Son inflorescence est réunie en cyme avec des fleurs blanches tirant sur le vert ou jaune terminal et produise un fruit, sorte de follicule noir et oblong.

Comme l'indique son nom, elle est originaire de Chine et principalement cultivée dans les provinces du Suchuan et d'Anhui, Fujian et Guangdong. Il préfère les lieux ombragés dans les forêts et les vallées, on le retrouve jusqu'à deux mille mètres d'altitudes, la récolte de son rhizome se fait en automne.

Haut

Coptide chinois : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Le coptide chinois (huang lian) fait partie de la pharmacopée de la médecine traditionnelle chinoise et ne peut être utilisée sans l'avis d'un expert dans cette médecine, il est déconseillé durant la grossesse.

Haut

Coptide chinois utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Antibactérien, antidiarrhéique, antiamibien, analgésique, antispasmodique, carminatif, anesthésiant, antidote, antipyrétique, amer, tonique sanguin, cholagogue, digestif, stomachique, vasodilatateur, maladies infectieuses, fièvre, irritations oculaires, conjonctivites, troubles digestifs, diarrhées, dysenteries, vomissements, troubles nerveux, maladies de la peau, acné, furoncles, abcès, brûlures, aphtes, douleurs dentaires.

Haut

Coptide chinois : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le coptide chinois tout comme son homologue le coptide à trois feuilles comprend un pigment jaune que l'on extrait de sa racine pour la teinture de tous textiles.
Il est aussi cultivé en tant que végétaux couvre-sol dans les jardins de la tourbe.

Source(s)

:


Référence
- Tan, Y.Z., Peng, D.M., Xiao, S. L ., Long, M.H., et HU, Y. M. Effects of nine prescriptions on fever in rats induced by endotoxin , Chung Kuo Chung Yao Tsa Chih, vol. 14, no 5, 1989, pp. 306-7, 305, 320.
- Fushitani S, Minakuchi K, Tsuchiya K, Takasugi M, Murakami K.. [Studies on attenuation of post-ischemic brain injury by kampo medicines-inhibitory effects of free radical production. II]. (en japonais, résumé en anglais). Yakugaku Zasshi Août 1995, 115(8):611-7.
- Dai, Y., Miki, K., Fukuoka, T., Tokunaga, A., Tachibana, T., Kondo, E., ET Noguchi, K., Suppression of neuropeptides' mRNA expression by herbal medicines in a rat model of peripheral inflammation, Life Sci, 2000;66(1):19-29.
Huang lian- NCBI

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Coptide chinois

Ajoutez le votre !