Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Coriandre


Crée le : 27 août 2012 par Nathalie 2 Commentaires

Coriandre Coriandrum sativum

La coriandre est un condiment et une plante médicinale aux propriétés digestives, elle est efficace dans les affections gastro-intestinales. La coriandre est préconisée dans les nausées des femmes enceintes et dans les insuffisances gastriques, les flatulences et les ballonnements. Elle combat l’ensommeillement des suites du repas et aide dans les rhumatismes.



Noms communs

:

Coriandre, punaise mâle, persil arabe, persil chinois, persil mexicain.

Nom latin

:

Coriandrum sativum var. Vulgare ou macrocarpum, Coriandrum sativum var. Microcarpum.

De la famille

:

Famille des apiacées (ombellifères ou apiaceae).

Nom anglais

:

Coriander.

Nom espagnol

:

Cilantro.

Nom arabe

:

AI qazbor, l9azbour.

Haut

Coriandre propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Très efficaces dans les affections gastro-intestinales, les fruits séchés favorisent à la fois la sécrétion du suc gastrique et l'expulsion du gaz, l'insuffisance gastrique et pancréatique, l'aérophagie, les flatulences, les digestions pénibles et les spasmes, les ballonements.

La médecine ayurvédique emploie la feuille fraîche de coriandre contre les nausées des femmes enceintes.

Elle est stimulante et voir même excitante, recommandée pour relever le tonus de l'organisme et, après un bon repas, et pour combattre l'ensommeillement qui peut occasionner.

Elle est d'une aide dans les symptômes de la grippe, contre les fatigues, et les vertiges. Elle apporte un mieux dans les rhumatismes, et l'artériosclérose.

Haut

Principaux constituants

:

Les fruits contenus dans la coriandre renferment une huile grasse et une essence aromatique contenant du linalol, du camphre, de l'acétate de géranyle et des terpinènes, des antioxydants, une source importante de vitamines K.

Haut

Coriandre utilisation traditionnelles vertus

:

La coriandre est appréciée comme condiment depuis l'Antiquité, on lui attribua des vertus, aphrodisiaque et calmante, idéal pour guérir de la peste et de l'épilepsie mais aussi dangereuse et définie comme un poison.
Les graines étaient déjà employées par certaines populations 6 000 ans avant notre ère, aussi par les Égyptiens, les Grecs et les Romains, qui en aromatisaient leur pain.
Le papyrus égyptien d'Ebers, datant d'il y a 3 600 ans, la mentionne.
Pline l'ancien cite son usage pour traiter les blessures, les brulures et les maladies de peau.
La plante est également mentionnée dans la Bible, où elle est comparée à la manne.

Haut

Origine

:

La coriandre est une plante herbacée, annuelle, haute de 50 cm environ.
Elle est originaire du Moyen-Orient, on la cultive dans le sud de l'Europe, en Afrique du nord, dans toute l'Asie et en Amérique latine.
Ses feuilles inférieures plus nombreuses à proximité des racines sont divisées en larges segments, les supérieures devenant filiformes.
Ses fleurs en ombelles blanches apparaissent de juin à aout et sont suivies de fruits globuleux, verts puis jaunâtres, gros comme un grain de poivre.
Fraîche, la plante dégage une odeur caractéristique de punaise.
Les fruits séchés ont un arôme chaud et doux.

Haut

Coriandre : précautions effets secondaires, contre-indications

:

A fortes doses, provoque l'ivresse et la dépression. La coriandre est soupçonnée de déclenchée le syndrome d'allergie orale. Ce syndrome est une réaction allergique à certaines protéines d'une gamme de fruits, de légumes et de noix. Il touche des individus ayant des allergies aux pollens de l'environnement.

Haut

Coriandre utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Anxiolytique dans les insomnies, vertus carminatives, réputée diurétique, anaphrodisiaque (ce qui diminue ou supprime le désir ou le plaisir sexuels), carminatif, stomachique, anti fébrifuge, bactéricide, apéritif, antalgique, antirhumatismal, tonique digestif, antiseptique, antispasmodique, excitant, stimulant, vulnéraire.

Haut

Coriandre : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Elle fait partie des éléments essentiel dans la chorba (soupe algérienne), elle est, hachée fine, surtout pour la chich barak et la kebbé labaniyé, plat typique du Proche-Orient.
Les grains de coriandre entrent dans la composition de diverses liqueurs digestives et dans celle de l'eau de mélisse.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

2 avis, ou info sur Coriandre

  1. Joana - Le 26 octobre 2016, 12:13

    Bonjour
    je prends de la spiruline depuis juillet et du jus de goji.l a depuis une petite semaine je prends de la chlorella et des gouttes de coriandre et depuis quelques jours mais douleur dans les bras sont revenues multipliés.
    On m’a diagnostiqué il y a un an et demi une tendinopathie bursite au bras gauche et tendinite au droit donc je suppose par rapport à tout ce que j’ai lu que la coriandre ne me convient pas

    pouvez-vous me renseigner merci

  2. Nathalie - Le 26 octobre 2016, 12:22

    Bonjour Joana,

    La coriandre ne semble pas être le problème de vos douleurs articulaires, mais certainement la chlorella, dont les effets secondaires bien que moins fréquentes puisse amener à ses douleurs.

    Je vous conseillerai de stopper la chlorella et de voir si cela s’estompe.

    Sinon vous avez aussi, un complément alimentaire fait de différentes plantes médicinales et soulageant ce problème articulaire sur notre partenaire :
    http://www.conua.com/articulations

    Tenez-nous informer de la suite de votre traitement

    Bonne et agréable journée à vous

Un avis, une info ou un commentaire sur Coriandre

Ajoutez le votre !