Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Cornouiller jaune


Crée le : 22 septembre 2014 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Cornouiller jaune Pomaderris elliptica

Le cornouiller jaune est une plante médicinale polynésienne (maori) dont l’utilisation est dans le traitement de nombreux problèmes et maladies respiratoires. Le Tainui or autre nom du cornouiller jaune est efficace pour soigner la bronchite et la tuberculose pulmonaire, la toux et le rhume ainsi que l’asthme. En externe, il traite efficacement les lésions cutanées et les éruptions.



Noms communs

:

Cornouiller jaune, pomaderris, kumeraho, savon de gumdigger, mauvaises herbes de la pauvreté, tainui or.

Nom latin

:

Pomaderris elliptica.

De la famille

:

Famille des rhamnacées (rhamnaceae).

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Cornouiller jaune propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le cornouiller jaune (tainui or) fait partit des plantes médicinales polynésiennes principalement du peuple maori, il connait des propriétés thérapeutiques antiasthmatiques et vulnéraires, antispasmodiques et antidiabétiques.

Il est préconisé depuis la nuit des temps pour traiter les troubles et maladies respiratoires, tels que la bronchite et les crises d'asthme, la toux et le rhume.

Il calme les aigreurs et brûlures d'estomac et résout le problème de l'indigestion, légèrement laxatif, il remédie à la constipation, et serait bénéfique contre le diabète.

En usage externe, on l'utilise sur les lésions de la peau et toutes sortes d'éruptions cutanées.

Haut

Principaux constituants

:

C'est dans les parties aériennes et les feuilles du cornouiller que l'on retrouve les principes actifs de cette plante médicinale, cela entend des flavonols et de la quercétine, du kaempférol et de l'acide éllagique ainsi que des éthers o-méthyle.

Haut

Cornouiller jaune utilisation traditionnelles vertus

:

Le cornouiller jaune est une plante médicinale impliquée dans la médecine traditionnelle polynésienne (maori) et ceux depuis des siècles.

Les feuilles en décoction permettaient de soigner de nombreux problèmes et maladies respiratoires, de type bronchites et asthme ainsi que la tuberculose pulmonaire.

Il était dit à l'époque que cette décoction était employée pour nettoyer le sang et d'un grand bénéfice sur le système rénal surtout dans certains troubles des reins.

D'une grande efficacité, également contre les indigestions et les aigreurs de l'estomac.

Il était fait un usage de ces fleurs avec les feuilles en cataplasme sur la peau pour traiter toutes sortes d'éruptions cutanées et lésions.

Haut

Origine

:

Le cornouiller jaune est un arbuste toujours vert pouvant mesurer les trois mètres de hauteur, il fait partie de la famille des rhamnacées. Son feuillage est muni de pétioles avec des feuilles alternées de grandes tailles et de forme ovales. Son inflorescence est rassemblée à l'extrémité des rameaux avec des fleurs de couleurs jaunes à blanches visible de septembre à octobre avec des semences comprimées et noires.

Il prend ses origines en Nouvelle-Zélande et on le retrouve dans tous les états de Nouvelle-Galles, avec l'Australie et la Tasmanie.

Haut

Cornouiller jaune : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication ou effet secondaire connu à ce jour, si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Cornouiller jaune utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Antiasthmatiques, vulnéraires, antispasmodiques, antidiabétiques, maladies respiratoires, bronchite, asthme, toux, rhume, aigreurs d'estomac, brûlures d'estomac, indigestion, laxatif, constipation, diabète, lésions de la peau, éruptions cutanées.

Haut

Cornouiller jaune : Dosage, posologie


Il est rapporté que des feuilles du cornouiller jaune, autrefois on en faisait un remède, pour ce faire il fallait une bonne poignet de feuilles, les faire sécher avec les jeunes pousses, les placers dans une casserole et les recouvrir d'eau puis les faire bouillir jusqu'à l'obtention d'un liquide brun rouge foncé et mettre cette infusion en bouteille.

Prendre une cuillère à café, deux à trois fois par jour dans le cas d'une toux et deux cuillères à soupe 2 à 3 fois par jour pour apaiser les crises d'asthme.

Haut

Divers

:

Le cornouiller jaune présente des feuilles qui lorsqu'elles sont fraîchement cueillies peuvent servir de savon pour ce faire il suffit de les écraser et les frotter avec de l'eau pour produire une mousse lavante d'où son appellation populaire de savon de gumdigger.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Cornouiller jaune

Ajoutez le votre !