Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Curcuma


Crée le : 28 août 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Curcuma Curcuma longa

Le curcuma possède des propriétés thérapeutiques en tant que cholagogues et cholérétiques, il agit en stimulant et évacuant la bile. Le curcuma est un condiment et une plante médicinale aux vertus anti-inflammatoires et antioxydants plus puissant que la vitamine E. Il est utilisé contre les rhumatismes, les fièvres et les affections broncho-pulmonaires.



Noms communs

:

Curcuma, safran des Indes, racine de safran.

Nom latin

:

Curcuma longa, C. domestica, C. aromatica, C. xanthorrhiza.

De la famille

:

Familledes zingibéracées.

Nom anglais

:

Turmeric.

Nom chinois

:

Jianghuang.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Curcuma propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Les effets cholérétiques (stimulent la sécrétion de la bile) et cholagogues (facilite l'évacuation de la bile) du curcuma ont été depuis confirmés à plusieurs reprises et de façon certifié.

Sa curcumine, élément contenue dans cette plante est un anti-inflammatoire efficace.

C'est à elle aussi qu'il doit son action antioxydant plus puissant que la vitamine E.

Son rhizome est un fluidifiant sanguin et il diminue le taux de cholestérol.

L'ESCOP recommande l'emploi du curcuma en cas de douleurs digestives.

En usage externe, la poudre de rhizome est un bon cicatrisant doué d'un effet bactériostatique (modère la croissance bactérienne en interférant avec la synthèse des protéines bactériennes).

Il est aussi :
- Régulateurs des troubles de la menstruation, emménagogue, régulateur de la menstruation,
- Anti-inflammatoires,
- Antipyrétiques (baisser la température corporelle ou à diminuer la fièvre),
- Antirhumatismaux,
- Les affections broncho-pulmonaires (antiasthmatiques, antitussifs et expectorants),
- Soigner des troubles digestifs variés,
- Antiémétiques (propriété d'arrêter le vomissement),
- Antiulcéreux,
- Antispasmodiques,
- Antiseptique,
- Antimicrobienne,
- Répulsive pour les insectes.

Haut

Principaux constituants

:

Le rhizome renferme des hydrates de carbone, un principe amer, de la curcumine, qui lui donne sa couleur intense, une oléorésine et une essence aromatique riche en zingibérène et en turmérone, il est riche aussi en amidon.

Haut

Curcuma utilisation traditionnelles vertus

:

Sans doute déjà connu par Dioscoride au I siècle après J-C. car il le décrit dans ses "Materia Medica", Le curcuma était utilisé aux Indes contre les dermatoses prurigineuses et les ophtalmies purulentes.
Dans la médecine ayurvédique (indienne), il était préconisé en tant qu'anti-inflammatoire. Il jouissait d'une grande faveur au XVII siècle, et Lémery le considérait comme apéritif et comme « propre à lever les obstruction de la rate, pour la jaunisse et les calculs ».
Durant le XIX siècle, les thérapeutes de l'époque ainsi que Cazin le préconisait comme stimulant du foie, excitant des fonctions digestives et diurétiques.
Au siècle suivant, on le préconisa contre l'ictère et les troubles urinaires.

Haut

Recherche

:


Ulcères gastroduodénaux.
Des études in vitro, ainsi que des essais cliniques ont démontrés que le curcuma pouvait détruire la bactérie Helicobacter pylori en partie investigateur des ulcères gastriques, mais ces données ne sont pas toujours suffisamment concluantes a ce jour.

Inflammation.
Des essais in vitro ont démontrée les propriétés anti-inflammatoires du curcuma, de plus amples recherches n'ont pas encore été effectuées.

Cancer.
Concernant cette catégorie, les études restes intensives, grâce aux effets antioxydant et anti-inflammatoire du curcuma, mais a ce jour ils sont encore à l'état de supposition n'ayant aucunement confirmée cette propriété de façon certaine.

Troubles digestifs.
La Commission E et l'Organisation mondiale de la Santé ont reconnue la valeur médicinal du curcuma face aux troubles digestifs tels que la dyspepsie, les maux d'estomac, etc.

Haut

Origine

:

Le curcuma est une plante herbacée, vivace d'environ 1 mètre de hauteur, dont l'origine se situe dans le sud-est de l'Asie.
Il est à présent actuellement produit dans toutes les régions de températures suffisamment élevée sur la planète. L'Inde en est le plus gros producteur, suivie de l'Indonésie, de la Chine, du Bangladesh et de divers pays d'Amérique du sud et des Antilles.
Son épais rhizome, jaune orangé à la cassure, d'odeur aromatique et de saveur chaude, légèrement amère, donne de longues feuilles engainantes, veinées, et de petites fleurs jaunâtres surmontées de bractées roses ou pourpres.

Haut

Curcuma : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Son utilisation est déconseillé en cas d'occlusion des voies biliaires.

Haut

Curcuma utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Prévenir le cancer, servir d'adjuvant dans le traitement du cancer, traiter les ulcères gastriques, réduire l'inflammation, traiter les troubles digestifs, traiter les ulcères gastriques, les troubles hépatiques, soulager les troubles inflammatoires (arthrite rhumatoïde, troubles menstruels), traiter les inflammations de la peau et les blessures.

Haut

Curcuma : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le rhizome du curcuma est utilisé aussi comme condiment (épice).
Aussi on s'en sert comme teinture pour sa couleur jaune-orangé.
Il est l'instigateur du colorant jaune industriel E100.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Curcuma

Ajoutez le votre !