Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Cytise indien


Crée le : 2 septembre 2015 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Cytise indien Cassia fistula

Le cytise indien est une plante ancestrale de la médecine traditionnelle ayurvéda depuis des millénaires, il possède des capacités laxatives et anti-inflammatoires et peut donc soulager des douleurs arthritiques ainsi que pour la goutte. Le cytise indien se nomme en sanskrit aragvadha, il soigne des problèmes cardiaques et gastriques, il a aussi une incidence envers le cholestérol et la glycémie.



Noms communs

:

Cytise indien, faux séné, faux caroubier, douche d'or, averse dorée, casse, canéficier.

Nom latin

:

Cassia fistula.

De la famille

:

Famille des fabacées (fabaceae).

Nom anglais

:

Golden shower tree.

Nom allemand

:

Röhren-kassie, auch purgier-kassie, fisett-kassie, indischer goldregen.

Nom espagnol

:

Caña fístula, casia purgante, hojasén.

Nom Sanskrit

:

Aragvadha, chaturangula, kritamala, suvarnaka.

Nom thaï

:

Rachapruek, dok khuen.

Nom arabe

:

khiār shambar.

Haut

Cytise indien propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le cytise indien fait partie des plantes médicinales utilisées dans la pharmacopée ancestrale ayurvédique, elle est connue pour ses propriétés thérapeutiques astringentes et antiseptiques, ainsi que purgatives.

Il est préconisé pour enrayer la dysenterie et la constipation légère, il soulage des différentes douleurs de l’organisme et réduit la fièvre, il porte son action sur les nombreux virus et abaisse le cholestérol tout en diminuant la glycémie.

Il élimine les parasites et stimule la digestion, éradique les ballonnements, il aurait une action sur le diabète et les pathologies cardiaques.

Il a aussi une capacité anti-inflammatoire contre l’arthrite et la goutte.

Haut

Principaux constituants

:

Le cytise indien renferme des hydrates de carbone et du saccharose, il possède aussi des polysaccharides et de la pectine et mucilage, ainsi que des stéroïdes.

Haut

Cytise indien utilisation traditionnelles vertus

:

Le cytise indien est une plante médicinale impliquée dans la médecine traditionnelle ayurvédique et depuis des millénaires, elle se nomme aragvadha en sanskrit.

De sa pulpe, il était fait un remède contre la constipation et pour réduire les fièvres, enrayer les douleurs arthritiques, certaines maladies du système nerveux.

Il soigne les différents saignements comme les hémorragies et les hématémèses (rejet sanguin lors de vomissement), il est bénéfique dans les pathologies cardiaques et gastriques.

Sa racine est un purgatif, son fruit est efficace contre le paludisme et les empoisonnements sanguins ainsi que contre la dysenterie, il est dit qu’il agirait contre les calculs rénaux.

Haut

Description

:

Le cytise indien est un arbre de taille moyenne oscillant entre une dizaine de mètres à une vingtaine maximum, il fait partie de la famille des fabacées.

Son écorce est lisse ayant une teinte grise à son jeune âge et en vieillissant elle devient rugueuse et vire au brun, son feuillage est penné et caduc avec des feuilles ovales ou oblongues.

Son inflorescence est réunie en grappe pendante avec des fleurs de couleur jaune, visible au printemps et laissant la place ensuite au fruit en forme de gousse indéhiscente et diffusant une odeur âcre et renfermant de nombreuses graines.

Haut

Habitat

:

Le cytise indien prend ses origines en Asie principalement sur le sud, incluant l’inde et le Pakistan, la Birmanie et le Sri Lanka, la Chine et l’Indochine, il est aussi présent en Égypte, en Amérique tropicale, au Brésil et aux Antilles.

Haut

Cytise indien : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est impératif de ne surtout pas ingérer les graines du cytise indien, elles sont toxiques pour la santé.

Un fait à savoir et que cette plante aurait tendance à colorer les urines de teinte verte ou brune.

Si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Cytise indien utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Astringentes, antiseptiques, purgatives, dysenterie, constipation, douleurs, fièvre, virus, cholestérol, glycémie, parasites, digestion, ballonnements, diabète, maladie cardiaque, anti-inflammatoire, arthrite, goutte.

Haut

Cytise indien : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le cytise indien prend le nom d’aragvadha en sanskrit et cela se traduit par maladie meurtrière.

Le cytise connaît d’autre usage que médicinale, son bois par exemple est d’une grande solidité et sur le long terme, il était utilisé pour la construction de pont ou bien d’outil agricole.

Son écorce renfermant des tanins en fait un emploi en tant que colorant rouge, de sa pulpe, il était coutume de l’associer à du tabac afin de l’aromatiser et pour finir, il est une plante ornementale qui agrémente les parcs et jardins.

Saviez-vous que la fleur du cytise indien est emblématique de la Thaïlande, elle serait le symbole de la royauté de ce pays, et aussi dans l’état du Kerala sur le territoire hindou, de cet arbre est retrouvé sur un timbre de 20 roupies.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Cytise indien

Ajoutez le votre !