Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Daphné garou


Crée le : 21 mai 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Daphné garou Daphne gnidium

Le daphné garou (saint-bois) est utilisé à des fins thérapeutiques, en tant que destructeur de leucoblaste. Le daphné garou servait autrefois pour ces vertus diurétiques et purgatives, en traitement de la syphilis. Il soignait efficacement les dartres rebelles.



Noms communs

:

Daphné garou, garou, thymèle, Saint-Bois.

Nom latin

:

Daphne gnidium.

De la famille

:

Famille des Thyméléacées.

Nom anglais

:

Daphné garou.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Daphné garou propriétés thérapeutiques et médicinales

:

La daphné garou possède un effet antioxydant et antimicrobien, elle permet la destruction des leucoblastes (cellule souche de la moelle osseuse qui se transforme en leucocyte).

Le garou n'est plus guère utilisé comme vésicant (propriété d'irriter gravement la peau, les yeux et les muqueuses), cette propriété peut-être de conséquence irréversible.

Haut

Principaux constituants

:

L'écorce renferme de la daphnétoxine et ces fruits contiennent du diterpène, et de la mézéréine.

Haut

Daphné garou utilisation traditionnelles vertus

:

Il semble que le garou ait été connu des Grecs et qu'on puisse l'identifier avec le « thymelaea » de Tragus.

Il était autrefois employé, rarement, comme purgatif et diurétique dans le traitement de la syphilis constitutionnelle et des affections dartreuses rebelles.

On en faisait des pommades, des papiers, des taffetas et des pois à cautères destinés à remplacer la cantharide pour ses propriétés épispastiques (agit sur la peau, y détermine de la chaleur, de la rougeur et un afflux de sérosité qui soulève et détache l'épiderme), irritant la peau, provocant la formation d'ampoules.

Haut

Origine

:

Le daphné garou est un arbrisseau dépassant 1 mètre de hauteur, et poussant dans les lieux arides du Midi et du Sud-ouest de la France. On le rencontre dans tout le bassin méditerranéen.
Ses tiges dressées, aux rameaux effilés, portent des feuilles longues et étroites et persistantes ou caduques, et des fleurs blanches odorantes, à quatre pétales qui fleurissent de mars à octobre.
Réunies en panicules à l'extrémité des rameaux, elles donnent des baies rouges de la taille d'une groseille.

Haut

Daphné garou : précautions effets secondaires, contre-indications

:

L'écorce mise en contact avec la peau est très irritante, voire vésicante.
L'ingestion des fruits, jadis connus sous le nom de « coccognidum », entraine de graves troubles digestifs et nerveux.

Haut

Daphné garou utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Irriter la peau, les yeux et les muqueuses, antioxydant, antimicrobien, destruction des leucoblastes.

Haut

Daphné garou : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Une espèce voisine, le bois-gentil (daphné mezereum) commune dans les bois en montagnes et parfois cultivée pour la beauté et l'odeur suave de ses fleurs roses, a été utilisée en applications pour calmer les douleurs rhumatismales grâce à son action accélératrice de la circulation. Mais il possède la même particularité d'irriter fortement la peau.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Daphné garou

Ajoutez le votre !