Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Éleuthérocoque


Crée le : 7 juin 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !


L’éleuthérocoque possède de nombreuses qualités thérapeutiques, il est un adaptogène et un tonique de l’organisme. Cette plante est un anti-fatigue et un énergisant, idéal pour augmenter les performances des athlètes. L’éleuthérocoque agit en stimulant le système nerveux central et en améliorant la circulation cérébrale.



Noms communs

:

Éleuthéro, éleuthérocoque, ginseng de Sibérie.

Nom latin

:

Eleutherococcus senticosus, anciennement Ancathopanax senticosus.

De la famille

:

Famille des araliacées (araliaceae).

Nom anglais

:

Siberian ginseng, eleuthero.

Nom chinois

:

Ci wu jia.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Éleuthérocoque propriétés thérapeutiques et médicinales

:

L'éleuthérocoque est une plante médicinale et il est considéré comme étant le cousin du ginseng est comme ce dernier un adaptogène.

Il posséderait un effet tonique global sur l’organisme et favoriserait la résistance au stress ou agression qu'il peut rencontrer, psychique, climatique, bactérien, lui permettant de ramener à la normale des constantes physiologiques perturbées par ces conditions difficiles tout en stimulant le système immunitaire.

L'éleuthérocoque, qui a des propriétés proches du ginseng, est utilisé en tant qu'anti-fatigue et énergisant.

Ses bienfaits sont nombreux, mais il est surtout capable d’accroître les performances athlétiques et intellectuelles, ainsi que la résistance du corps aux agressions environnementales.

L'éleuthérocoque, a la faculté d’agir sur bien des domaines tels que :
o Stimuler le système nerveux central,
o Anti-stress,
o Anti-inflammatoire,
o Amélioration de la circulation cérébrale,
o Tonique général (physique, intellectuelle),
o Résistance à l’effort,
o Immunostimulant,
o Stimulant de la fonction endocrine des glandes sexuelles et surrénales,
o Hypoglycémiant (cholestérol),
o Stimulation de l’hématopoïèse (formation des globules rouges du sang),
o Augmenter l’appétit,
o Gonadotrope (qui agit sur les glandes) sur la prostate et les vésicules séminales.

Haut

Principaux constituants

:

Les racines d’éleuthérocoque renferment des polysaccharides, dont des glycanes, des composés phénoliques, dont les lignanes, des saponosides triterpéniques et des éleuthérosides de divers types, des vitamines et acides aminés et des coumarines.

Haut

Éleuthérocoque utilisation traditionnelles vertus

:

Les Chinois utilisent l'éleuthérocoque depuis 4 000 ans, pour ses propriétés médicinales qui sont de prolonger la vie, d’augmenter l'appétit et la mémoire et, de manière générale, de rétablir la santé.

Les Russes l’utilisèrent pour les mêmes actions à partir de 1950, surtout pour leurs athlètes sportifs, ainsi que pour leurs cosmonautes et il aurait été distribué à toute la population après Tchernobyl, vis-à-vis de son efficacité contre les radiations et intoxications chimiques qui en ont découlé.

Haut

Recherche

:

L’ESCOP recommande l'éleuthérocoque en cas de fatigue ou de faiblesse.

En Allemagne, des usages semblables à ceux du ginseng lui sont officiellement reconnus. La Commission E allemande estime la durée d’une cure ne devrait pas excéder trois mois.

Malgré de nombreuses études effectuées depuis les années 1950, en particulier en Russie, le mode de fonctionnement de l’éleuthérocoque reste mal compris.

Haut

Description

:

L’éleuthérocoque est un arbrisseau épineux haut de quelques mètres, il fait partie de la famille des araliacées.

Ses grandes feuilles sont composées de plusieurs larges folioles aiguës, palmées, protées par un long pétiole.

Les petites fleurs réunies en ombelles globuleuses ont la particularité d’avoir une couleur précise pour chacun des deux sexes, mâles (violettes) ou femelles (jaunes). Ces dernières donnent des baies noires et charnues.

Haut

Habitat

:

Il est originaire des forêts de Sibérie orientale, de Chine, de Corée et du Japon.

Haut

Éleuthérocoque : précautions effets secondaires, contre-indications

:

La Commission E allemande donne la recommandation de ne pas prendre de l'éleuthérocoque en cas de tension artérielle élevée.

Il est préférable d’éviter d’en prendre pour les femmes enceintes, qui allaitent, ou les enfants de moins de 12 ans.

Des effets secondaires, sont à noter légères diarrhées et énervement, évité d’en prendre après 16 h.

Haut

Éleuthérocoque utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Hypotension artérielle, surmenage physique, surmenage intellectuel, période d'épidémie (grippale entre autres), prévenir les maladies infectieuses en général, aide dans les cures de désintoxication, le stress et les tensions nerveuses, les entrainements sportifs, asthénie sexuelle, asthénie générale, les convalescences, améliorer l'appétit, meilleure récupération après l'efforts, stimulation de l'hématopoïèse (formation des globules rouges du sang), diminution du taux de cholestérol, anti-inflammatoire, accroître les performances athlétiques et intellectuelles, résistance du corps aux agressions environnementales, soutenir la santé des personnes âgées, augmenter la mémoire.

Haut

Éleuthérocoque : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

L’éleuthérocoque a été longtemps nommé ginseng de Sibérie par erreur, aujourd’hui ce n’est plus le cas.
Mise à jour le 20 avril 2017

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Éleuthérocoque

Ajoutez le votre !