Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Fer


Crée le : 12 septembre 2012 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !


Le fer est un oligo-élément important et indispensable pour la santé humaine, il est associé à l’hémoglobine pour apporté l’oxygène à toutes les cellules. Le fer entre dans de nombreux processus vitaux, il agit sur les performances physiques, avec le sport surtout intensif. Il est prouvé qu’une carence aurait des conséquences sur les performances cognitives.



Noms communs

:

Carbonate ferreux, fumarate ferreux, gluconate ferreux, sulfate ferreux, citrate ferreux, succinate ferreux, sulfate ferreux, Fe.

Nom anglais

:

Iron.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Fer propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le fer fait partie de la famille des oligo-éléments, on le retrouve dans l'organisme. Il est principalement absorbé dans l'intestin grêle.

Il est localisé dans l'hémoglobine des globules rouges qui apporte l'oxygène vers toutes les cellules. Il est aussi situé dans la myoglobine, une substance semblable à l'hémoglobine, qui aide les muscles à mettre de l'oxygène en réserve. Cet oligo-élément est essentiel à la production de l'adénosine triphosphate (ATP), source première de l'énergie corporelle. Il participe à plusieurs processus physiologiques vitaux, comme la régulation de la croissance des cellules et de leur différenciation.

Le corps ne peut en fabriquer et doit par conséquent lui être amené par les aliments. La nature étant bien faite, lorsque les réserves de fer de l'organisme diminuent, son taux d'absorption augmente. En revanche, lorsqu'elles sont élevées, l'absorption baisse, ce qui exerce un effet protecteur contre les effets toxiques d'un excès de fer dans l'organisme.

Performances sportives.
Un sport fait de façon intensive, peut éliminer de façon accrue le fer dans le sang, il est important qu'un apport puisse être prévu soit alimentaire, soit en complément. Ce qui apportera un impact positif sur les performances sportives.

Les femmes.
De part leur aptitude à procréer les femmes depuis leurs première menstruation jusqu'à la ménopause peuvent présenter des défiances en fer tout au long de leur existence (perte de fer dans le sang des règles), et par conséquent amener des fatigues excessives, une anémie, voir d'autres problèmes ou déficience même pour le fœtus.

Performance intellectuelle.
Il a été démontré qu'une carence en fer nuit au développement normal et à la faculté d'apprentissage chez l'enfant. Un apport leur permettrait une amélioration des performances cognitives.

Haut

Sources alimentaire

:

Il est important de savoir qu'une infime dose de cet élément dans notre alimentation est absorbée par le corps, mais il est indispensable aux globules rouges et à leur pigment, l'hémoglobine.

Il faut savoir qu'il se présente 2 types de fer :
- le fer héminique que l'on contenu dans les viandes et les poissons, bien assimilé par l'organisme (10 à 30 % est absorbé),
- le fer non héminique qui se situe dans les céréales, les fruits, les légumes secs, les légumes et les produits laitiers (1 à 5 % est absorbé).

Ce fer héminique ou non héminique se trouve dans cette alimentation :
- Palourde, sardine, moule, huitre, algues.
- Foie (agneau, bœuf, lapin), bœuf, dinde, boudin noir, œuf.
- Tofu, graine de citrouille, fève de soya, mélasse noire, cacao, biscotte complète, graine de sésame, noix de cajou, amande, noisette.
- Lentille, épinard, pomme de terre, ortie, gingembre, persil, haricot blanc, abricot, noix de coco, pissenlit, pruneau, raisin, figue.

L'épinard n'est pas vraiment la meilleure source de fer alimentaire puisqu'il ne contient que 2,7 mg de fer pour cent grammes de feuilles fraîches.

Haut

Carence

:

Une carence peut amener une anémie, associée d'une réduction de la capacité physique et intellectuelle, d'une diminution de la résistance aux infections, et pendant la grossesse d'un risque augmenté de petit poids de naissance, de morbidité et de mortalité chez le nouveau-né. Dans beaucoup de pays en développement, l'anémie par carence en fer est un grave problème de santé publique qui touche dans certains cas la moitié des femmes et des enfants.
Il y a différents niveaux de déficience en fer, la plus fréquente est l'anémie, qui peut donner des signes cliniques (pâleur, essoufflement, fatigue etc.). Cependant, le diagnostic de carence en fer se fait surtout par des analyses de sang.
Il faut savoir que sans signes apparents, une carence amène des conséquences négatives sur la santé, notamment une réduction des compétences physique à l'effort, une baisse des performances intellectuelles, une moindre résistance aux infections, et causer des perturbations au cours de la grossesse.

Une partie de la population sont à risque de carence :
Les femmes sont les personnes à même d'être le plus atteinte d'une carence en fer, dés les premières menstruations surtout celle qui sont abondantes (perte de fer dans le sang menstruel) et cela jusqu'à la ménopause, pendant leur grossesse aussi.
Les enfants en pleine croissance, surtout de six mois à quatre ans.
Dans les cas d'insuffisance rénale, des risques de maladies entraînant une mauvaise absortion du fer ou une perte de sang chronique telle que les maladies inflammatoires ou allergiques de l'intestin (maladie de Crohn ou maladie coeliaque), polypes bénins, ulcères.

Les sportifs qui s'entraînent de façon intensive, particulièrement les femmes.
Apport nutritionnel journalier recommandé en fer en mg :
de 0 à 6 mois : 0,27
de 7 à 12 mois : 11
de 1 à 3 ans : 7
de 4 à 8 ans : 10
de 9 à 13 ans : 8
de 14 à 18 ans : 15
de 19 à 50 ans : 18
plus de 51 ans : 8
Femmes enceintes : 27
Femmes qui allaitent : 10

Bien qu'une carence est le cas le plus fréquent dans le monde, depuis quelques temps, un excès dans l'organisme retient également l'attention des scientifiques. L'organisme comprend peu de mécanismes d'élimination de cet oligo-élément, si bien qu'il s'accumule facilement, il pourrait être nocif pour la santé.

Haut

Origine

:

Un chimiste français à prouvé en 1867, que le fer était important pour le corps. Au Au siècle dernier, l'utilisation de complément en fer s'est augmenté pour combattre la carence, notamment chez les femmes enceintes, de même que chez les enfants en croissance.
Cependant des médecins ont commencé à mettre en garde contre l'usage intempestif des supplémentassions en cet oligo-élément qui, peut-être serait. Selon l'Organisation mondiale de la Santé, la carence en fer est le trouble nutritionnel le plus répandu dans le monde, principalement dans les pays en voie de développement. Jusqu'à 80 % de la population mondiale serait en carence et 30 % souffrirait d'anémie.

Haut

Fer : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est important d'avoir un supplément en fer pour notre organisme, mais un excès de fer peut être aussi néfaste.

Haut

Fer utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Performances sportives, des fatigues excessives, une anémie, voir d'autres problèmes ou déficience même pour le fœtus, performance intellectuelle, performances cognitives.

Haut

Fer : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Fer

Ajoutez le votre !