Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Gombo


Crée le : 30 octobre 2013 par Nathalie 8 Commentaires


Le gombo ou connu sous le nom d’okra est une plante médicinale tropicale, il est très réputé en tant que plante alimentaire, il est un remède efficace dans les problèmes de la digestion surtout dans les cas de constipation. l’okra facilite le transit et élimine les crampes de l’estomac, il est bénéfique dans la régulation du diabète et pour diminuer le cholestérol.



Noms communs

:

Gombo, gombaud, ketmie comestible, ambrette, corne grecque, okra, gombo commun, ketmie gombo.

Nom latin

:

Abelmoschus esculentus, hibiscus esculentus.

De la famille

:

Famille des malvacées (malvaceae).

Nom anglais

:

Okra, common okra, okro, lady's finger.

Nom portugais:

Quiabeiro.

Nom brésilien

:

Quiabo.

Nom grec

:

Bamya.

Nom arabe

:

Guenawiya, el bamia.

Haut

Gombo propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le gombo (okra) est une plante tropicale médicinale et alimentaire, ces différentes vertus thérapeutiques sont anti-inflammatoires et diurétiques, antiseptiques et antispasmodiques, antidiabétiques et laxatives.

Il est un remède dans de nombreux troubles de la digestion, il soulage des crampes de l'estomac et favorise le transit en soignant et prévenant la constipation.

Il est associé à de nombreux produits pharmaceutiques, en effet on peut le retrouver sous forme de pâte ou de sirop (pâte ou sirop de nafé) en traitement de maladies pectorales, rhumes et affections bronchiques.

Il prévient des maladies cardiovasculaires et permet de contrôler le diabète de type 2, il réduit le mauvais cholestérol.

Il a aussi une action sur le syndrome prémenstruel en amenuisant les symptômes douloureux, de plus il pourrait être d'une aide pour faciliter l'accouchement et bénéfique dans les incontinences urinaires.

En cataplasme, il soigne les affections oculaires et les furoncles.

Il est rapporté qu'il pourrait peut-être avoir une action sur les sécrétions de certaines glandes et que par conséquent il serait une alternative naturelle au viagra, sans les effets néfastes.

Haut

Principaux constituants

:

Le gombo est une plante riche en divers nutriments et composée actif, il contient du mucilage et une huile essentielle, des phytostérols, des fibres et des minéraux (magnésium, calcium, manganèse, cuivre et fer) et différentes vitamines (A, B2, B3, B6, B9, C et K).

Haut

Gombo utilisation traditionnelles vertus

:

L'utilisation du gombo à des fins médicinales se faisait principalement en Afrique et en Inde, il faisait partie de la pharmacopée traditionnelle de ces pays, son mucilage avait une grande importance pour augmenter le volume sanguin et comme substitut de plasma sanguin.

Tandis que les feuilles de cette herbacée étaient employées comme cataplasme émollient et sudorifique, il en est de même dans le traitement de la dysurie (difficulté à vider la vessie associée à de fortes douleurs).

Préparé sous forme de soupe, il était d'une aide considérable dans la digestion et pour combattre la constipation et réduire le cholestérol, consommé cru, il permettait de traiter l'incontinence urinaire.

Les Antillais l'employaient pour calmer les troubles gastro-intestinaux, souvent occasionné par une consommation d'alcool excessive.

Une recette miracle pour les peaux irritées était d'écraser les feuilles et les servir sous forme de jus, ce qui permettaient rapidement de soulager les irritations et dans un bain de tonifier l'organisme, il est dit qu'associer aussi qu'avec des fleurs en bain-marie cela apaisait les ampoules des mains et des pieds.

Une tisane composée de graines séchées avait des vertus diurétiques et soignait les cystites, les dysenteries, les irritations de l'intestin et l'hypertension, mais aussi le diabète et les fièvres.

Haut

Origine

:

Le gombo est une plante herbacée tropicale et à fleurs qui possède des rameaux ligneux à sa base et une tige dressée, il peut mesurer entre deux à quatre mètres de hauteur et fait partie de la famille des malvacées. Son feuillage est cordiforme munie de pétioles longs avec des feuilles alternées et lobées au bord. Son inflorescence est solitaire avec des fleurs de teinte variant entre le blanc, le jaune voir rouge, elles sont axillaires, visibles de juin à septembre et amène au fruit sous forme de capsule conique, charnue qui est toute en longueur, toute la plante est recouverte d'un fin duvet de poils urticants.

Il serait d'origine africaine et d'Inde orientale, il est cultivé de nos jours dans les zones tropicales et subtropicales principalement l'Asie et l'Afrique, ainsi que sur le pourtour méditerranéen et en Amérique du sud.

Haut

Gombo : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est bon de préciser, que le gombo est recouvert de poils et qu'ils peuvent entraîner des dermites de contact, alors manipuler cette plante avec d'infinies précautions et munie de gant.

Par précaution, il est recommandé de ne pas l'employer durant la grossesse ou l'allaitement.

Haut

Gombo utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Anti-inflammatoires, diurétiques, antiseptiques, antispasmodiques, antidiabétiques, laxatives, troubles de la digestion, crampes de l'estomac, digestion, constipation, rhumes, affections bronchiques, maladies cardiovasculaires, diabète, cholestérol, syndrome prémenstruel, accouchement, incontinences urinaires, affections oculaires, furoncles.

Haut

Gombo : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

La culture du gombo ou de l'okra et son utilisation comme plante alimentaires classées dans la catégorie des légumes, remonte à plus de trois mille ans à l'époque des pharaons en Égypte. Il est à présent cultivé dans toutes les régions tropicales ainsi que les pays arabes et méditerranéens ainsi que dans le sud des États-Unis précisément en Louisiane.

On le mange soit cru soit cuit et on le retrouve principalement dans les plats typiquement créoles, africains, antillais et japonais, il est a noter qu'en Turquie, les graines de cette plante grillées servent de substitut au café.

Il fut durant une longue période une pitance donnée aux esclaves noirs et jugée comme un légume pour les pauvres, alors que ses composants sont des plus nutritifs.

Il est aussi employé comme plante de fourrage pour le bétail, il sert à la composition de papier, de carton et de cordage et en tant que combustible.

Source(s)

:


Référence :
- Boswell Victor R. Okra or "Gumbo", from Africa. In: National Geographic Magazine.
- Camciuc M., Vilarem G., Gaset A. Okra: Abelmoschus esculentus (L.) Moench, a possible source of phospholipids. Oilseeds, fats, lipids.
- Clemson Extension. Home and Garden Information Center. Okra.
- Cooky Oberg Alcestis. Okra: Out of Africa. Aggie-Horticulture, Texas A&M University, Etats-Unis.
- Cotner Sam, McGraw Dean. Easy Gardening… Okra. Texas Agricultural Extension Service.
- Janick Jules. History of Horticulture. Lecture 5. Centers of Origin of Crop Plants. Purdue University, États-Unis.
- Kiple Denneth F, Ornelas Kriemhild Coneè (Dir.) The Cambridge World History of Food, Cambridge University Press, Grande-Bretagne.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

8 avis, ou info sur Gombo

  1. CAROLINE - Le 8 janvier 2015, 21:56

    Le Gombo peut etre utilise pour traiter quell type de diabete s’il vous plait?

  2. Nathalie - Le 9 janvier 2015, 06:40

    Bonjour Caroline,

    Le Gombo permet de réguler le diabète de type 2

    Bonne et agréable journée à vous

  3. Lisa - Le 17 février 2015, 00:24

    Comment le consommer lorsqu’on est diabétique type 2? une recette s’il vous plait et combien de gombos par jour?
    Merci!!

  4. Nathalie - Le 17 février 2015, 09:16

    Bonjour Lisa,

    Pour le diabète il est conseillé de prendre les graines du Gombo et d’en faire une tisane.

    Pour le dosage exact, il est grandement conseillé de demander à votre herboriste et de voir avec votre praticien pour éviter un déséquilibre avec votre diabète

    Bonne et agréable journée à vous

  5. Sihem - Le 7 juin 2015, 16:08

    Merci pour toutes ces informations. Le nom en arabe de cet aliment et “guenawiya”. Ce mot est utilisé en Algérie et en Tunisie. Au moyen orient c’est ” El bamia”.

  6. Nathalie - Le 8 juin 2015, 06:10

    Bonjour Sihem,

    Grand merci pour nous avoir apporté cette information, mise à jour du gombo.

    Bonne et agréable journée à vous

  7. Martine - Le 11 août 2015, 17:08

    Bonjour,
    Croyez-vous qu’en mangeant 5 petits gombos (surgelés) par jour j’aurai une amélioration dans mon diabète de type 2 ?
    Merci pour votre réponse.

  8. Nathalie - Le 12 août 2015, 14:21

    Bonjour Martine,

    Il est certain que cela aura une incidence sur votre diabète de type 2.

    Attention tout de même de voir cela avec votre praticien, pour votre dosage d’insuline.

    Bonne et agréable journée

Un avis, une info ou un commentaire sur Gombo

Ajoutez le votre !