Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Grassette


Crée le : 25 novembre 2013 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !


La grassette est une plante carnivore certes, mais aussi médicinale, ses vertus expectorantes la font utiliser dans les cas de toux spasmodiques, et l’emphysème pulmonaire, le rhume des foins, la pharyngite et la coqueluche. Cette plante insectivore est un remède pour calmer et apaiser les états nerveux, elle équilibre les fonctions neurovégétatives.



Noms communs

:

Grassette, grassette commune, grassette vulgaire, langue-d'oie, herbe huileuse, tue-brebis.

Nom latin

:

Pinguicula vulgaris.

De la famille

:

Famille des lentibulariacées (lentibulariaceae).

Nom anglais

:

Common butterwort, marsh violet.

Nom allemand

:

Gemeines fettblatt, gewöhnliches fettkraut.

Nom italien

:

Erba-unta comune.

Nom néerlandais

:

Vetblad.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Grassette propriétés thérapeutiques et médicinales

:

La grassette est une plante médicinale et carnivore européenne, elle est connue pour ses propriétés thérapeutiques antispasmodiques et béchiques, cicatrisantes, fébrifuges et apaisantes.

Sous forme de cataplasme, en usage externe elle est un remède efficace pour traiter les ulcères.

C'est surtout pour son usage interne que la grassette commune est réputée, elle est un traitement des toux spasmodiques et de la coqueluche, ainsi que de l'emphysème pulmonaire, de la glossalgie (douleur de la langue), des pharyngites et des rhumes des foins.

Elle serait un équilibrant des fonctions neurovégétatives, elle calme toute sorte de nervosité.

Haut

Principaux constituants

:

C'est dans les feuilles de la grassette que l'on retrouve ces principes actifs, elles contiennent du mucilage, mais aussi des tanins et diverses enzymes, des acides et du saccharose ainsi que de la gomme.

Haut

Grassette utilisation traditionnelles vertus

:

La grassette était utilisée en médecine traditionnelle pour ces capacités adoucissantes et apaisantes.

Dans cette lointaine époque, on la prescrivait pour soigner la coqueluche et combattre les spasmes tout en rééquilibrant le système nerveux sous forme de tisane.

On extrait de ses feuilles un jus qui en application locale sur l'ensemble de la chevelure, rendait brillants et souples les cheveux.

Sous forme de cataplasme de ces feuilles, pour enrayer les ulcères cutanés.

Haut

Origine

:

La grassette est une plante herbacée carnivore, commune et vivace, elle mesure près d'une vingtaine de centimètres et fait partie de la famille des lentibulariacées. Elle possède des racines fibreuses avec un feuillage en rosette à même le sol dont les feuilles charnues sont oblongues et recouvert d'un mucilage collant et odorant. Son inflorescence est solitaire avec des fleurs aux pétales violets visibles uniquement de mai à août laissant ensuite venir un fruit, sorte de capsule piriforme renferment de nombreuses graines rugueuses.

Elle prend ses origines en Europe du Nord et de l'Est et c'est répandu en Amérique et l'Eurasie. Elle préfère les landes et les montagnes et on peut l'apercevoir jusqu'à deux mille mètres d'altitudes.

Haut

Grassette : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est à préciser que l'usage de la grassette ne peut être prise que sous une surveillance médicale.

Haut

Grassette utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Antispasmodiques, béchiques, cicatrisantes, fébrifuges, apaisantes, ulcères, toux spasmodiques, toux, coqueluche, emphysème pulmonaire, glossalgie, pharyngites, rhumes des foins, nervosité.

Haut

Grassette : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

La grassette est donc une plante carnivore, elle mange les insectes, son mode de fonctionnement est d'une grande simplicité, tout comme l'est le papier-mouche, ces feuilles produisent un mucilage collant et diffusant un effluve qui attire les moucherons. Lorsque l'insecte est pris au piège de cette colle, la plante activera ses glandes sessiles qui libéreront un liquide digestif qui petit à petit engloutira la proie.

Dans de nombreuses régions françaises, cette carnivore est classée parmi les espèces protégées.

Elle connait un usage alimentaire assez banal puisque ces feuilles servent à faire cailler le lait.

Il y a fort longtemps de cela, on extrayait de ces feuilles une teinture de couleur jaune.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Grassette

Ajoutez le votre !