Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Haronga


Crée le : 11 décembre 2013 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !


L’haronga est une plante médicinale qui doit être préconisée sous contrôle médical, elle est utilisée en médecine traditionnelle camerounaise et européenne par les tradipraticiens pour son action sur le paludisme, le diabète et la diphtérie. Le guttier agit sur certains troubles touchant le foie, la vésicule biliaire et le pancréas, elle permet d’augmenter la production de sucs digestifs.



Noms communs

:

Haronga, guttier.

Nom latin

:

Harungana madagascariensis.

De la famille

:

Famille des clusiacées (hypéricacées, clusiaceae).

Nom allemand

:

Harongarinde und blätter.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Haronga propriétés thérapeutiques et médicinales

:

L'haronga est une plante médicinale africaine, cet arbre possède des propriétés thérapeutiques astringentes et laxatives, cholagogues et digestives, antiasthmatiques et antibactériennes, antifongiques et antivirales.

Cette plante est utilisée par de nombreux tradipraticiens que cela soit au Cameroun ou en Europe, mais uniquement sous contrôle médical pour soigner le paludisme et sur ces actions sur le diabète et la diphtérie.

Elle est un remède dans certains troubles touchant le foie et la vésicule biliaire, les pertes d'appétit et les maux d'estomac de type dyspepsie, quelques problèmes pancréatiques, en fait elle aide à produire plus de sucs digestifs.

Haut

Principaux constituants

:

C'est dans les feuilles et l'écorce de l'haronga que l'on retrouve ces principes actifs qui sont des tanins et des flavonoïdes, des pigments phénoliques et des triterpènes.

Haut

Haronga utilisation traditionnelles vertus

:

L'haronga est utilisé en médecine traditionnelle africaine depuis la nuit des temps, il est préconisé dans le traitement de la gale et en tant que vermifuge contre le ténia.

Les feuilles sont d'une grande efficacité pour contrôler les hémorragies et pour enrayer les diarrhées. Elles sont bénéfiques comme remède contre la gonorrhée (chaude-pisse), les maux de gorge, les céphalées et les fièvres. Les jeunes feuilles servent contre les crises d'asthme.

Les fleurs et les tiges de cet arbre permettent de traiter les coliques et d'éviter les infections suite à l'accouchement.

Son écorce en décoction est une solution thérapeutique contre le paludisme et la jaunisse, tandis que ces racines sont utilisées pour développer la croissance des seins chez les jeunes femmes.

Haut

Origine

:

L'haronga est un arbre buissonnant pouvant atteindre plus de huit mètres de hauteur, voir 25 mètres parfois il fait partie de la famille des clusiacées (hypéricacées). De son tronc exsude un latex de teinte orangé et son feuillage est persistant avec de grandes feuilles opposées et mouchetées de petits points noirs, elles sont de teinte vert foncé et un duvet brun-rouge est disséminé de-ci de-là. Son inflorescence est rassemblée en capitule terminal avec des petites fleurs d'un roux tenace et qui laisse la place au fruit une baie bien globuleuse qui renferme deux graines longues et plates.

Cet arbre est originaire d'Afrique, précisément du Congo, de l'Éthiopie et du Kenya, Madagascar et Sierra Leone ainsi que de l'Afrique du sud. On le retrouve dans toutes les zones tropicales.

Haut

Haronga : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est impératif de suivre consciencieusement la posologie et de ne pas dépasser dans la durée prescrite pour l'haronga, prendre avis auprès d'un spécialiste avant toute emploie de cette plante, et uniquement sous contrôle médicale.

Elle est déconseillée aux femmes durant leur grossesse ou pendant qu'elle allaite, lors d'une inflammation du pancréas ou de problème hépatique, si vous avez des calculs biliaires, ou des obstructions des voies biliaires, ainsi que dans les occlusions intestinales

Haut

Haronga utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Astringentes, laxatives, cholagogues, digestives, antiasthmatiques, antibactériennes, antifongiques, antivirales, paludisme, diabète, diphtérie, foie, vésicule biliaire, pancréas, pertes d'appétit, maux d'estomac, dyspepsie.

Haut

Haronga : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

L'haronga est utilisé de maintes manières différentes, elle est le plus souvent une source de chauffage, très prisé dans la production de charbon de bois.

Son bois est dès plus utile pour la construction de maison pour la charpente dans certains pays.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Haronga

Ajoutez le votre !