Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Henné


Crée le : 14 mai 2012 par Nathalie 3 Commentaires


Le henné possède des bienfaits cicatrisants, idéal dans certain eczéma et mycoses, et les furoncles. Les feuilles de henné permettent de traiter par application cutanée les problèmes de peau qui ciblent les brûlures, les maladies et les plaies. Il est employé en infusion pour combattre les ulcères et la lithiase urinaire.



Noms communs

:

Hina, al-henna, mignonette, plante du paradis.

Nom latin

:

Lawsonia inermis.

De la famille

:

Famille des lythracées.

Nom anglais

:

Henna.

Nom arabe

:

AI henna.

Haut

Henné propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Les feuilles de henné sont employées dans le traitement des maux de gorge et des diarrhées.

Elles sont appliquées sur les brûlures, les maladies de la peau et les plaies.
La lawsone (composant du henné) a des propriétés antifongiques naturels et astringents marqué, en effet il embellit la peau tout en la nettoyant et la purifiant.

Il possède des vertus cicatrisantes, en cataplasme pour certains types d'eczéma, mais aussi contre les mycoses et les furoncles, les abcès ou panaris, les gerçures, les contusions, les brûlures, idéal pour diminuer les inflammations ainsi que les douleurs causé par des entorses, les luxations ou fractures.

Il peut même associé avec du vinaigre, guérir en usage externe les maux de tête.
En infusion, il apporte son aide dans le combat contre les ulcères, les diarrhées, ainsi que la lithiase rénale (calculs urinaires).

Haut

Principaux constituants

:

Les feuilles du henné renferment des hétérosides libérant par hydrolyse (décomposition d'un corps par l'action de l'eau) une quinone, la lawsone.
Celle-ci se dissout dans l'eau pour donner une intense couleur d'un rouge orangé.
Elles contiennent également des flavonoïdes, des stérols, des tanins et des coumarines.
Les fleurs doivent leur odeur à une essence aromatique riche en ionone.

Haut

Henné utilisation traditionnelles vertus

:

L'utilisation du henné en cosmétique pour parer hommes et femmes datent de plus de 9000 ans, que cela soit sur la peau, les ongles et les cheveux, dans plus de 60 pays (les Hébreux, les Égyptiens, les Berbères, le Maghreb, la Grèce Antique, etc.), de plus il aurait une action antipelliculaire et antiséborrhéique.

Le henné était utilisé par le peuple du Maghreb pour ses vertus astringentes, antiseptiques et cicatrisantes, ils l'employaient en cataplasmes contre l'eczéma, les mycoses, les furoncles, les abcès, les gerçures, les contusions ou pour réduire l'inflammation et la douleur des entorses, luxations, fractures, etc.

Haut

Origine

:

Le henné est un arbuste d'un mètre de hauteur, il est originaire d'Afrique du nord et du Proche-Orient jusqu'en Iran.
On le cultive couramment.
Le tronc et les rameaux, d'abord inermes (qui n'a ni aiguillon, ni épines), se couvrent d'épines avec l'âge. Les jeunes tiges ont une section carrée et rougissent en vieillissant. Les feuilles, opposées, sont entières, de forme lancéolée, elles produisent des teintes telles que le rouge et le jaune utilisé en teinture. Les nombreuses petites fleurs blanches ou rosées à quatre pétales dégagent une forte odeur, à la fois florale et animale, qui repousse autant qu'elle attire. Les fruits sont des capsules à quatre loges.

Haut

Henné : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre indications connues a ce jour.

Haut

Henné utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Embellir, nettoyer et purifier la peau, les ongles malades, contre l'eczéma, les mycoses, les furoncles, les abcès ou panaris, les gerçures, les contusions, ou pour réduire l'inflammation et la douleur des entorses, luxations, fractures, comme coagulant pour les plaies ouvertes, apaiser les brûlures, les maux de tête, contre les ulcères, les diarrhées et la lithiase rénale.

Haut

Henné : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le henné a pour tradition ancestrale de surmonter les soucis au coeur du foyer et de la vie, il serait synonyme de bonne fortune et protège de la malchance.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

3 avis, ou info sur Henné

  1. Muslima - Le 28 avril 2013, 13:46

    Je vous ajoute une petite information/conseil qui nous est expliqué par un érudit musulman Ibn Qayyim Al Jawzyah née à Damas en 1292, dans son livre la ” Médecine Prophétique ” (juste un petit morceau est traduit en français), ou il nous rapporte des faits et conseils qui fut donné par le Prophète de L’islam Mohammed (prière et salut sur lui), et qu’il expliquera par son étude de la médecine qui à son époque était sur la théorie des humeurs…
    Donc l’Imam Ibn Al-Qayyim,(qu’Allah lui fasse miséricorde ): « La migraine qui résulte d’une chaleur ardente alors que toute matière nécessitant le vomissement est absente, pourra être sensiblement apaisée par le henné. Pulvérisé et mélangé au vinaigre, il pallie la migraine s’il est frictionné sur le front. Le henné renferme une force concevable au nerf qui atténue ses douleurs lorsqu’il y est appliqué. Ceci ne concerne pas exclusivement la tête mais tous les organes. Le henné est préhenseur et resserre les organes. Il allège la tumeur chaude et enflamme lorsqu’il y est appliqué. Al-Boukhari, qu’Allah lui fasse miséricorde, a rapporté dans son livre, de même que Abou Dawoud, qu’Allah lui fasse miséricorde, dans son livre (Al-Sounan) que le Prophète, prière et salut sur lui, a conseillé tout souffrant d’un mal à la tête et qui s’est plaint auprès de lui de s’appliquer des ventouses. Il a de même recommandé à celui qui souffre d’un mal aux pieds de se teindre au henné.At-Tirmidhi, qu’Allah lui fasse Miséricorde, a rapporté ces paroles de Salma Oum Rafi’, qu’Allah l’agrée, servante du Prophète, prière et salut sur lui : « A chaque fois que le Prophète, prière et salut sur lui, était atteint d’ulcère ou de panaris (inflammation, gonflement des doigts), il y appliquait le henné ». »

    ps: Merci pour votre blog très enrichissant
    ps*: Il est de bienséance en Islam de donner les éloges, quand on parles d’une personne décédé, et encore plus sur le Prophète de L’islam Mohammed (prière et salut sur lui)…Pour les personnes qui veulent savoir pourquoi …^^

  2. Nathalie - Le 30 avril 2013, 09:39

    Bonjour Muslima,

    Nous vous remercions, pour ces explications complémentaires sur l’importance de cette plante et de ces vertus.
    Cordialement

  3. ilam - Le 7 septembre 2013, 18:25

    Voici un autre produit naturel plein de bienfaits. Nous devrions plus utiliser ce genre de produit qui ont fait leur preuves depuis un grand nombre d’années.

Un avis, une info ou un commentaire sur Henné

Ajoutez le votre !