Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Herbe à pisser


Crée le : 23 décembre 2013 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !


L’herbe à pisser est une plante médicinale amérindienne que l’on prescrit en complément des médications chimiques pour en augmenter la guérison, elle cible principalement les troubles urinaires d’où son appellation d’herbe à pisser. Elle traite les troubles de la prostate ainsi que des inflammations du vagin, elle soigne surtout les parties supérieures de la vessie, elle permet à rétablir dans les difficultés à uriner surtout lorsque c’est suivi de pus ou de mucus dans les urines.



Noms communs

:

Herbe à pisser, pyrolle en ombelle, herbe d'hiver, chimaphile à ombelles, pirolle en ombelle, chimaphile ombellée.

Nom latin

:

Chimaphila umbellata (pyrola umbellata).

De la famille

:

Famille des éricacées (ericaceae).

Nom anglais

:

Bitter wintergreen, pipsissewa.

Nom allemand

:

Doldiges winterlieb.

Nom italien

:

Piroletta ad ombrella.

Nom néerlandais

:

Schermwintergroen.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Herbe à pisser propriétés thérapeutiques et médicinales

:

L'herbe à pisser (herbe d'hiver) est une plante médicinale de la médecine traditionnelle amérindienne, elle est utilisée en homéopathie occidentale, pour ses propriétés thérapeutiques astringentes et toniques, diurétique et comme antiseptique urinaire spécifiquement.

Sa plus grande utilisation depuis la nuit des temps est dans les infections urinaires avec les inflammations et tous types de troubles urinaires des zones supérieurs de la vessie d'où son nom d'herbe à pisser. Elle est un remède des plus efficace dans les difficultés à uriner avec présence de pus ou de mucus, dans les sensations de lourdeur de la prostate et des différents troubles de cet organe en compléments de la médication chimique pour en accélérer la guérison, dans l'adénome débutant, de la prostatite aiguë comprend une rétention et dysurie.

Elle est préconisée dans les inflammations du vagin et des douleurs qui l'accompagnent, on l'emploie aussi dans la catarrhe de la vessie (sécrétion anormale au travers des parois des muqueuses).

Elle est recommandée dans les cas de rhumatismes et de la goutte.

Haut

Principaux constituants

:

C'est dans les feuilles de l'herbe à pisser (chimaphila umbellata) que l'on retrouve ses bienfaits thérapeutiques, elles contiennent des flavonoïdes et des triterpènes, des tanins et des arbutosides avec l'arbutine, ainsi que de la résine.

Haut

Herbe à pisser utilisation traditionnelles vertus

:

L'herbe à pisser était utilisée en pharmacopée traditionnelle amérindienne, il subsiste de nos jours sous les remèdes de grand-mères.

Elle était préconisée dans les cas d'affections rénales et vésiculaires, on l'utilisait également contre les troubles de la menstruation, des rhumatismes et pour soigner les maladies de peau.

Haut

Origine

:

L'herbe à pisser est une plante herbacée de type vivace pouvant atteindre seulement les quarante centimètres, elle fait partie de la famille des éricacées. Elle comprend des tiges rampantes dont le feuillage est une hampe nue avec des feuilles persistantes, coriaces et vernissées. Son inflorescence est réunie en corymbe avec des fleurs de couleur blanche munies de quelques nuances de rouge et qui donnent un fruit sec, une capsule de forme globuleuse remplit de nombreuses graines fines.

Il est originaire d'Amérique et particulièrement du nord, ainsi que de l'Europe et de l'Asie, à présent on la trouve dans toutes les zones tempérées de l'hémisphère nord. Elle préfère les sols sablonneux et les zones ombragées ainsi que boisées et sèches.

Haut

Herbe à pisser : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune indication n'est révélée à ce jour.

Haut

Herbe à pisser utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Astringentes, toniques, diurétique, antiseptique urinaire, infections urinaires, inflammations, troubles urinaires, prostate, adénome, prostatite aiguë, dysurie, inflammations du vagin, catarrhe de la vessie, rhumatismes, goutte.

Haut

Herbe à pisser : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Une petite recette concernant l'herbe à pisser en sirop, il faut faire macérer les feuilles broyées durant 1 jour ½ dans ¼ de litre d'eau, puis laisser évaporer la moitié du volume et rajouter ensuite 250 grammes de sucre.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Herbe à pisser

Ajoutez le votre !