Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Ipéca de l’Inde


Crée le : 24 janvier 2014 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !


L’ipéca de l’Inde est une plante médicinale de la pharmacopée traditionnelle ayurvédique, elle connait une réputation bien acquise de remède pour réduire la fréquence et l’intensité des crises d’asthme, mais son emploi se fait uniquement sous contrôle médical. L’asmatica est d’une grande efficacité pour les maladies des voies respiratoires, elle soigne la bronchite aiguë ou chronique, le rhume des foins et les sinusites, elle a une action thérapeutique sur les toux grasses.



Noms communs

:

Ipéca de l'Inde, asmatica, lobélie indienne, faux-ipéca, anthrapachaka, arbre-bronchite.

Nom latin

:

Tylophora asthmatica (tylophora indica).

De la famille

:

Famille des asclépiadacées (apocynacées, asclepiadaceae).

Nom allemand

:

Brechwurzel.

Nom italien

:

Ipeca.

Nom portugais:

Ipecacuanha.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Ipéca de l’Inde propriétés thérapeutiques et médicinales

:

L'ipéca de l'Inde (asmatica) est une plante médicinale qui ne peut être utilisée que sous contrôle médical, elle est réputée pour ses propriétés thérapeutiques anti-inflammatoires et antiasthmatiques, expectorantes et stimulantes, antibactériennes et antifongiques, antispasmodiques et antiallergéniques, émétiques et antitussives.

Il est un remède pour réduire la fréquence des crises d'asthme et en réduire l'intensité, d'une grande efficacité contre le rhume des foins, la sinusite et la bronchite quelle soit chronique ou aiguë, la toux grasse et dans les fatigues qui accompagnent se type de maladies.

En phytothérapie ou homéopathie, elle connait un usage bénéfique dans les rhumatismes et l'arthrose.

Elle apporte un réel soulagement dans les cas d'eczéma et d'urticaire.

Elle est aussi un vomitif, lors de certaines médications abusives ou d'intoxication au stupéfiant, de par son ingestion elle permet de régurgiter le produit nocif.

Haut

Principaux constituants

:

L'ipéca de l'Inde renferme des alcaloïdes dont l'émétine et céphéline, des tanins, des stérols et des flavonoïdes, des saponines et des glucosides.

Haut

Ipéca de l’Inde utilisation traditionnelles vertus

:

L'ipéca de l'Inde (asmatica) est utilisé depuis des siècles en médecine traditionnelle ayurvédique, son usage principal étant sur les maladies respiratoires.

Elle était un remède préconisé pour ses vertus émétiques et antidysentériques, son emploie contre l'asthme et la bronchite est réputée.

Dans les cas d'asthme causé par des allergies ou de rhume voir de bronchite, les guérisseurs locaux prescrivaient de mâcher une à deux feuilles chaque jour pour réduire les symptômes, sur une durée de trois à six jours ce qui amenait à une guérison complète.

Haut

Recherche

:

Des études et recherches ont été effectuées vers les années 70 sur cette plante et ont conduit les scientifiques à reconnaître qu'elle apportait un temps de répit assez long entre deux crises d'asthme, usage naturel par rapport à des traitements chimiques.

Haut

Origine

:

L'ipéca de l'Inde est une plante herbacée de type liane grimpante ou sous-arbrisseau suivant le climat et le sol ou elle se trouve, elle est annuelle ou vivace et fait partie de la famille des asclépiadacées (apocynacées). Son feuillage est lancéolé et de grande taille avec des feuilles opposées à stipules. Son inflorescence est réunie en cyme compacte avec des fleurs blanches ou jaunes amenant à un fruit composé de graines plates.

Il prend ses origines du sous-continent indien et elle s'est répandue au Brésil jusqu'à la Bolivie, de la Birmanie au Bangladesh ainsi qu'au Sri Lanka. Elle pousse naturellement dans les zones de plaines, forestières dont le climat est humide.

Haut

Ipéca de l’Inde : précautions effets secondaires, contre-indications

:

L'ipéca de l'Inde doit impérativement être utilisé sous contrôle médical, dû à la présence d'un composant : l'émétine qui est reconnue comme étant cardiotoxique, pouvant amener à une faiblesse musculaire et des troubles gastro-intestinaux.

Elle est contre indiquée durant la grossesse et l'allaitement et chez les enfants.

Un effet bloquant de récepteur du goût buccal a été rapporté pouvant agir sur la saveur salée.

Haut

Ipéca de l’Inde utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Anti-inflammatoires, antiasthmatiques, expectorantes, stimulantes, antibactériennes, antifongiques, antispasmodiques, antiallergéniques, émétiques, antitussives, asthme, rhume des foins, sinusite, bronchite, toux, fatigues, rhumatismes, arthrose, eczéma, urticaire, vomitif, intoxication.

Haut

Ipéca de l’Inde : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

L'ipéca de l'Inde ne connait aucune autre utilisation que pour l'usage médicinale, elle est si importante en traitement qu'elle est inscrite dans la pharmacopée française depuis 1818 sur la liste A (liste des plantes médicinales utilisées traditionnellement).

Source(s)

:


Références :
- Bruneton J. Pharmacognosie, Phytochimie, Plantes médicinales. Ed. Tec et Doc.
- Itoh A, Ikuta Y, Baba Y, Tanahashi T, Nagakura N. Ipecac alkaloids from Cephaelis acuminata. Phytochemistry.
- Itoh A, Baba Y, Tanahashi T, Nagakura N. Tetrahydroisoquinoline-monoterpene glycosides from Cephaelis acuminata. Phytochemistry.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Ipéca de l’Inde

Ajoutez le votre !