Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Jacquier


Crée le : 14 février 2014 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !


Le jacquier ou ti’jac est une plante médicinale et tropicale, dont la plus grande utilité de nos jours est pour un usage agroalimentaire dans la richesse économique de certain pays. Il fut connu en son temps par les autochtones pour son efficacité à soulager les crises d’asthme et pour soigner les diarrhées. Le ti’jac est le fruit de cet arbre qui aurait de grands bénéfices pour les diabétiques.



Noms communs

:

Jacquier, jaquier, jaque, pomme de jacque, petit jaque, ti'jacque, ti'jac.

Nom latin

:

Artocarpus heterophyllus.

De la famille

:

Famille des moracées (moraceae).

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Jacquier propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le jacquier (ti'jac) est une plante médicinale principalement utilisée dans les médecines traditionnelles des zones tropicales, quelques autochtones s'en servent encore de nos jours, mais seule son utilisation dans l'agroalimentaire perdurent.

Il connait des propriétés thérapeutiques en tant que tonique et hypotensive, antidiarrhéique et vulnéraire.

Il est un remède en apaisant dans les crises d'asthme, il enraye les cas de diarrhée, serait bénéfique pour les diabétiques et aurait une vertu pour guérir les plaies et blessures.

Haut

Principaux constituants

:

Le jacquier comprend de nombreuses parties qui sont utilisées dans certaines pharmacopées, avec le fruit et les feuilles, la racine et son latex, ils contiennent de l'amidon et des minéraux comme le potassium et le calcium et des vitamines A et B.

Haut

Jacquier utilisation traditionnelles vertus

:

Le jacquier fait partie des différentes médecines traditionnelles des pays tropicaux, il est d'ailleurs nommé ti'jac dans ces zones, pratiquement chaque partie de cet arbre permet de traiter différents maux et troubles de la santé.

Les guérisseurs locaux se servent de la pulpe du fruit avec les graines pour tonifier les organismes fatigués et pour inverser l'influence qu'aurait l'alcool sur le corps.

Il est extrait de l'amidon des graines d'une grande efficacité dans les affections hépatiques, il aurait été rapporté que ces graines lorsqu'elles sont grillées et consommées auraient des vertus aphrodisiaques.

Les feuilles associées à des coquilles de maïs et de noix de coco, brulées et dont on récupère les cendres peuvent guérir les ulcères.

Le latex extrait de cet arbre et mélangé avec du vinaigre augmenterait la guérison des abcès, soignerait les morsures de serpent et réduirait les gonflements glandulaires.

La racine est considérée comme étant un remède des maladies cutanées et des crises d'asthme, elle soigne les diarrhées et réduit les états fiévreux.

Son écorce et ses feuilles mises sous forme de cataplasme permettent d'accélérer la cicatrisation des blessures.

Enfin son bois aurait des capacités sédatives et serait efficace pour entraîner un avortement.

Haut

Origine

:

Le jacquier est un arbre tropical pouvant atteindre facilement les quinze mètres de hauteur, contient un latex collant dans son intégralité, il fait partie de la famille des moracées. Son tronc possède une teinte particulière veiner de jaune, son feuillage est de couleurs vert foncées nervées de jaune également avec des feuilles longues entières et lobées. Son inflorescence est unisexuée avec des fleurs mâles sous forme de chatons sphériques et les fleurs femelles de type globuleuses et de toutes petites tailles. Cet arbre est classé dans la catégorie des cauliflories, ce sont des arbres typiquement tropicaux qui ont la particularité de porter leurs fruits directement sur le tronc, ce fruit est une polydrupe pouvant pesée de un à vingt-cinq kilos et dont la saveur est douce et agréable.

Il prend ses origines en Inde, Bangladesh et en Malaisie et c'est retrouvé rapidement cultivé dans toutes les zones tropicales de la planète avec l'Asie et le Brésil, l'Afrique et Haïti, les Antilles et le Népal et bien d'autres encore. Il prospère dans les climats chauds et humides, mais peut s'accommoder avec des conditions de sécheresse.

Haut

Jacquier : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucune contre-indication n'est rapportée concernant le jacquier si ce n'est de ne surtout pas consommé les graines de son fruit crue, faites-les bouillir ou griller, pour éliminer toute trace de toxicité.

Haut

Jacquier utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Tonique, hypotensive, antidiarrhéique, vulnéraire, asthme, diarrhée, diabète, plaies, blessures.

Haut

Jacquier : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le jacquier est principalement connu dans les régions tropicales pour son implication dans l'agriculture en effet son fruit est comestible et très prisés par les populations, il fut fait certaines découvertes archéologiques démontrant qu'il y à plus de 6 000 ans de cela il était déjà cultivé pour un usage alimentaire. Depuis il joue un rôle économique essentielle en Inde depuis des siècles.

Il est dit qu'il serait proche de son cousin l'arbre à pain (artocarpus altilis), mais attention à ne pas le confondre.

On le consomme de manière différente la chair de son fruit lorsqu'il est arrivé à maturité dégage un parfum tenace et sucré avoisinant le mélange que l'on ferait avec de l'ananas et de la mangue, il est mangé soit crue soit en confiture, en nectar ou en glace, voir même en fruit confit.

Le fruit vert soigneusement haché et cuit est utilisé dans les plats salés, il peut agrémenter un plat typique à la Réunion que l'on nomme ti'jaque boucané composé de lard fumé.

Malgré la toxicité des graines une fois cuite elles deviennent comestibles, soit grillé soit bouilli elle apporte une saveur de châtaigne et peuvent être intégré à des plats traditionnels tels que le rougail.

Cet arbre rustique connait aussi d'autres implications dans la culture locale, il est un excellent par vent, disposée en ligne et grâce à un bon enracinement, il permet de briser le vent.

Son bois connait différentes utilisations on en extrait un colorant jaune qui servit à teindre les soies et les robes des moines bouddhistes. Il est aussi apprécié par les ébénistes locaux, ce bois résistant sert dans la confection de meubles et dans la marqueterie, il permit de faire les fameuses statuettes des temples bouddhistes et aussi à la construction de maison, de plus on s'en servit pour faire des instruments de musique.

Il renferme un latex abondant et collant qui fut utilisé pour capturer et piéger les oiseaux.

Une légende tahitienne, raconte que cet arbre est né de la chair d'un de leur roi, qui fut il y a fort longtemps, brulé suite à une disette sévère pour apaiser la colère des dieux, face à son sacrifice ces mêmes divinités le ramenèrent sur la terre sous forme d'arbre le jacquier.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Jacquier

Ajoutez le votre !