Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Jatropha


Crée le : 26 février 2014 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !


Le jatropha est une plante médicinale qui fut utilisée en son temps, de nos jours, cet usage est tombé plus ou moins dans l’oubli, car elle aurait une certaine toxicité à l’ingestion, la découverte depuis peu que son huile est un agrocarburant, lui redonne une certaine notoriété. En usage externe elle est un traitement désinfectant de nombreuses blessures infectées, ainsi que pour les brulures et les démangeaisons.



Noms communs

:

Jatropha, médicinier des Barbades, purghère, médicinier jaune, pignon d'Inde.

Nom latin

:

Jatropha curcas.

De la famille

:

Famille des euphorbiacées (euphorbiaceae).

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Jatropha propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le jatropha (Jatropha curcas) est une plante médicinale fort peu connue en Europe, de plus elle est reconnue comme étant toxique à ingérer, elle possède pourtant des propriétés thérapeutiques purgatives et hémostatiques, antirhumatismal et antiseptiques, diurétiques et émétiques.

En usage externe elle est un remède désinfectant des brûlures et des démangeaisons, des foulures.

Elle fut utilisée aussi contre la jaunisse, ce qui lui donna le nom de médicinier jaune, les diarrhées et en soulagement des rhumatismes.

Haut

Principaux constituants

:

C'est dans la racine et les feuilles du jatropha que l'on retrouve ses principes actifs, ils contiennent des alcaloïdes et des saponines, des stérols et des triterpènes, des tanins et une huile.

Haut

Jatropha utilisation traditionnelles vertus

:

Le jatropha (pignon d'Inde) est une plante médicinale d'utilisation traditionnelle d'Inde orientale, il était usité pour ses vertus désinfectantes et antifongiques, ainsi qu'antiparasitaire.

Il fut en son temps un remède contre la malaria, son huile était un purgatif et sa racine permettait de traiter la lèpre.

En onguent antiseptique, cette plante était d'une grande efficacité contre les plaies et blessures infectées.

Haut

Origine

:

Le jatropha ou médicinier des Barbades est un arbuste de type succulent et qui peut atteindre les huit mètres de hauteur, il fait partie de la famille des euphorbiacées. Son feuillage est persistant avec des feuilles ovales à triangulaires et entières qui possèdent un long pétiole. Son inflorescence est solitaire avec des fleurs unisexuées de teinte rouge conduisant à un fruit une sorte de capsule rougeâtre contenant trois graines, l'intégralité de la plante dégage une mauvaise odeur.

Il prit sa source en Amérique Centrale, Brésil et on le cultive dans toutes les zones tropicales et subtropicales à présent, on le retrouve principalement en Inde.

Haut

Jatropha : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Les baies, la sève et les graines sont toxiques et peuvent conduire au décès ne pas consommer.

Haut

Jatropha utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Purgatives, hémostatiques, antirhumatismal, antiseptiques, diurétiques, émétiques, brûlures, démangeaisons, foulures, jaunisse, diarrhées, rhumatismes.

Haut

Jatropha : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le jatropha (Jatropha curcas) connait d'autres usages, il est depuis des temps immémoriaux employé comme haie vive permettant la protection des cultures et de protéger les demeures des animaux.

Il y a fort longtemps l'huile extraite de son fruit était utilisée pour la cuisson des aliments (mais avec des vérifications toxicologiques, cette utilisation fut impropre à la consommation), elle sert aussi pour la confection de bougies et du fameux savon de Marseille.

Depuis peu cette huile ou nommé diester pourrait être un agro carburant et cet usage est en voie de développement principalement en Inde d'ailleurs elle est nommée l'or vert du désert.

Cette plante connut aussi une utilité dans les coutumes et superstitions locales, par exemple dans certaines cérémonies funéraires, il était d'usage d'enduire une baguette de pignon d'Inde avec cette huile que l'on enflammait et à laquelle avec prosternation devant le défunt et en faisant trois le tour, cela conduisait à une protection contre les mauvais esprits.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Jatropha

Ajoutez le votre !