Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Kigélie


Crée le : 12 mars 2014 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !


Le kigélie est une plante médicinale africaine d’une grande réputation traditionnelle pour raffermir et tonifier tout en augmentant la poitrine des femmes. Il est aussi nommé l’arbre à saucisse pour la singularité de ce fruit qui ressemble vraiment à des saucisses, il est efficace pour enrayer les troubles digestifs, en tant que vermifuge et pour soulager et soigner les hémorroïdes.



Noms communs

:

Kigélie, saucissonnier, bois d'idole, arbre du derviche, arbre à saucisse.

Nom latin

:

Kigelia africana (kigelia pinnata).

De la famille

:

Famille des bignoniacées (bignoniaceae).

Nom anglais

:

Sausage tree.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Kigélie propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le kigélie ou bois d'idole est une plante médicinale de la pharmacopée traditionnelle africaine, il connait des propriétés thérapeutiques vermifuges et laxatives, émétiques et antibactériennes, antifongiques et antitumorales.

Il est utilisé pour enrayer les troubles de la digestion, comme les constipations et certains autres désordres intestinaux. Il est très efficace contre les vers intestinaux et les hémorroïdes et surtout, il apaise les maux de ventre, il soulage des maux de dents.

Il connait une grande renommée pour soigner les blessures et les affections cutanées, de plus il diminue les taches sur la peau, son action bénéfique le rend indispensable et se porte sur les abcès et les plaies.

Il soulage des douleurs des rhumatismes.

Son fruit connait également une réputation pour raffermir et tonifier tout en augmentant le volume des poitrines féminines, il est d'ailleurs reconnu qu'il contiendrait des stérols proches des hormones.

Haut

Principaux constituants

:

L'écorce, la racine, les feuilles et le fruit du kigélie renferment de nombreux composés actifs, des iridoïdes et des stérols, des flavonoïdes veinotoniques, des saponosides, une substance amère, des tanins.

Haut

Kigélie utilisation traditionnelles vertus

:

Le kigélie fait partie intégrante de la médecine traditionnelle africaine, son utilisation remonterait à des siècles de cela et dans divers domaines médicinaux. Son action tonique et raffermissant de la peau lui valut une grande notoriété dans la communauté féminine africaine, très prisée par ses dames, il était un soin de beauté réputé.

La pulpe de son fruit connut un usage sur le développement du volume des poitrines, ce fait lui était accordé.

Certaines parties de cet arbre étaient associées avec d'autres plantes dans les remèdes prescrits par les guérisseurs locaux, il permettait d'enrayer les troubles de la digestion, les atteintes respiratoires, les infections et les blessures cutanés.

Son fruit était un traitement contre les rhumatismes, pour guérir des morsures de serpent, pour chasser les mauvais esprits (cas de folie) et la syphilis.

Les racines étaient administrées aux personnes souffrant de stérilité.

En utilisation locale, il est efficace pour soigner les ulcères, stopper les hémorragies et les hémorroïdes, ainsi que les ictères, les mammites (inflammation des glandes mammaires).

Haut

Recherche

:

Des études sont actuellement en cours sur ses activités antimicrobiennes, antifongiques et antitumorales.

Haut

Origine

:

Le kigélie connu aussi sous le nom d'arbre à saucisse est classé dans les plantes à fleurs, c'est un arbre mesurant entre deux à dix-huit mètres de hauteur suivants le sol et le climat, il présente une large couronne très utile pour amener de l'ombre, il fait partie de la famille des bignoniacées. Totalement glabre durant la saison sèche, il présente un feuillage persistant avec des feuilles pennées munies de folioles. Son inflorescence ne s'ouvre que la nuit pour la pollinisation grâce aux chauves-souris avec des fleurs dont l'odeur est nauséabonde de teinte violette à marron et pendantes, elles conduisent ensuite à ce fruit singulier en forme de saucisse (d'où son surnom) de couleur brune et renfermant plusieurs graines.

Il prend ses origines en Afrique occidentale, et se cultive à présent sur la quasi-totalité du territoire africain, mais aussi en Asie et en Australie ainsi qu'aux États unis. Il pousse naturellement près des étendues d'eau et toutes les zones à fortes pluies.

Haut

Kigélie : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Le fruit frais de cet arbre kigélia est toxique pour l'être humain ne surtout pas en consommer, ils peuvent entraîner des cloques buccales et cutanées de plus ils sont extrêmement purgatifs.

Haut

Kigélie utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Vermifuges, laxatives, émétiques, antibactériennes, antifongiques, antitumorales, troubles de la digestion, constipations, désordres intestinaux, vers intestinaux, hémorroïdes, maux de ventre, maux de dents, blessures, affections cutanées, taches sur la peau, abcès, plaies, rhumatismes, raffermir, tonifier, augmentation mammaire.

Haut

Kigélie : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le kigélie ou arbre à saucisse est réputé pour être un arbre d'ornementation principalement dans les zones tropicales dû à la beauté de ces fleurs et la singularité de ces fruits qui ressemblent vraiment à des saucisses.

Les fruits crus sont toxiques, mais associés avec son écorce, ils peuvent être séchés puis mis en fermentation pour rehausser la saveur de la bière locale. Les graines de ces fruits rôtis ont été fortement utilisées en période de disette.

Son bois de bonne qualité fut utilisé pour la construction de clôtures, pour en faire des planches et la fabrication de pirogue.

Parmi les croyances du pays africain, il était rapporté que cet arbre était sacré et avait le pouvoir de conduire à la richesse, pour d'autres populations, il était synonyme de fertilité, les femmes avaient pour tradition d'accrocher une étoffe à ses branches pour amener protection à leur progéniture.

Dans les us et coutumes du peuple kényan, il était d'usage lors de la disparition d'un être cher sans que son corps soit retrouvé de prendre un des fruits singuliers du kigélie et de l'enterrer (symbolisant le corps perdu).

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Kigélie

Ajoutez le votre !