Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Kiku


Crée le : 14 mars 2014 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Kiku chrysanthemum morifolium

Le kiku (ju hua) est une plante médicinale de la médecine traditionnelle chinoise (MTC), plus connu en Europe comme le chrysanthème d’automne, utilisé principalement pour fleurir les tombes à la Toussaint. Son usage est réputé en Asie pour son utilité pour enrayer les troubles de la vision et en augmenter l’acuité visuelle, efficace pour désintoxiquer le foie et en rétablir un bon fonctionnement.



Noms communs

:

Kiku, chrysanthème des fleuristes, marguerite de fleuriste, chrysanthème d'automne, chrysanthème horticole.

Nom latin

:

Chrysanthemum morifolium (chrysanthemum ×grandiflorum ramat, chrysanthemum ×morifolium ramat).

De la famille

:

Famille des astéracées (composées, asteraceae).

Nom anglais

:

Hardy garden mum.

Nom chinois

:

Ju hua, gan ju hua.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Kiku propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le kiku ou chrysanthème des fleuristes est une plante de la pharmacopée traditionnelle chinoise (ju hua), son utilisation médicinale est peu connue du grand public, seul son emploi en Europe pour fleurir les cimetières est réputé.

Pourtant, cette plante possède de nombreuses propriétés curatives pour l'organisme, elle est considérée comme sédative et antiseptique, fébrifuge et antibiotique, calmantes ainsi qu'antivirales.

Son emploi se fait sous forme de tisane administrée pour rafraîchir dans les cas de fièvres et la réduire, apaisée les symptômes de l'hypertension.

Il est un remède populaire de la vision, il soulage et augmente l'acuité visuelle, il réduit les yeux rouges accompagnés de larmoiement, les yeux secs et irrités. Il est dit qu'une infusion permet de soulager les fatigues oculaires occasionner par les ordinateurs dus à leur présence devant l'écran toute la journée.

Il calme les maux de tête, soigne les rhumes, et nettoyer le foie de ces toxines pour en rétablir le bon fonctionnement surtout dans les phases de grand stress et de colère. Il est bénéfique contre l'acné et c'est un traitement des problèmes de peau.

Haut

Principaux constituants

:

Les principes actifs sont contenus dans les capitules floraux du kiku (ju hua), on y retrouve des alcaloïdes et des flavonoïdes, différentes vitamines A, du groupe B, C, des minéraux avec le calcium et le fer, le magnésium et le potassium, des acides aminés et des glycosides, ainsi qu'une huile essentielle.

Haut

Kiku utilisation traditionnelles vertus

:

Le kiku ou plus précisément nommé ju hua est une plante herbacée et médicinale de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) et ce depuis des siècles.

Selon les indications traditionnelles de leur pharmacopée, cette plante est de saveur piquante douce-amère et de nature fraiche, elle est utilisée pour libérer la chaleur et cible principalement les tropismes du foie et des poumons.

Elle est usitée en traitement des troubles visuels comme les yeux rouges qui peuvent démanger, être douloureux et sec et larmoyant, d'une grande efficacité pour améliorer la vision.

Sous forme de tisane, les herboristes chinois la préconisent pour nettoyer et désintoxiquer le foie et permettre à son rétablissement, il est dit que cela rallonge l'existence en luttant contre le vieillissement.

Elle est un remède contre les maux de tête et les fièvres, il soigne les rhumes, élimine les vertiges et rétablie de la surdité due aux acouphènes, de plus il est indiqué contre l'anthrax (maladie infectieuse connue sous le nom de maladie du charbon) et la furonculose (furoncle chronique) interne et externe.

Haut

Recherche

:

Différentes études ont démontré les vertus bénéfiques de cette plante le kiku sur l'hypertension et en tant qu'antibiotique.

Haut

Origine

:

Le kiku est une plante herbacée de type vivace pouvant mesurer près d'un mètre cinquante de hauteur elle fait partie de la famille des astéracées (composées). Il est automnal, ce qui correspond à sa floraison à l'état sauvage au début de l'automne jusqu'aux portes de l'hiver. Son feuillage est profondément lobé avec des feuilles dressées de teinte vert foncé. Son inflorescence est composée de fleurons avec des fleurs de couleurs variées allant du jaune au blanc, du violet au rouge.

Il prend sa source en Chine dans les régions de ce pays, du Zhejiang, Anhui, du Henan au Sichuan, puis on le retrouve à présent un peu partout en Europe, en Australie et aux États-Unis.

Haut

Kiku : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Attention de ne pas porter à la bouche ou consommer les feuilles et les tiges du kiku il est très toxique, prendre garde aux enfants et aux animaux, elle est d'ailleurs mortelle pour les rongeurs.

Prendre avis auprès d'un herboriste en médecine traditionnelle chinoise avant son utilisation à éviter dans les cas de diarrhées, de manque d'appétit ou d'indigestion.

Haut

Kiku utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Sédative, antiseptique, fébrifuge, antibiotique, calmantes, antivirales, fièvres, hypertension, vision, acuité visuelle, yeux rouges, larmoiement, yeux secs, yeux irrités, fatigues oculaires, maux de tête, foie, toxines, rhumes, acné, problèmes de peau.

Haut

Kiku : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le kiku ou chrysanthème des fleuristes connait d'autres usages que médicinales elle est une plante ornementale très prisée comme son surnom l'indique par les fleuristes, mais elle très appréciée en tant que plante d'intérieur, puisque par sa présence elle nettoie l'air, reconnu par la NASA pour ses qualités épurateur et dans l'élimination de certaines toxines, et principes chimiques, comme le benzène, le formaldéhyde, l'ammoniac et bien d'autres encore.

La culture du chrysanthème remonte à bien des siècles de cela d'abord ce fut les chinois, puis au huitième siècle, elle fut importée au Japon et cultivé à son tour pour devenir un symbole de pouvoir et de gloire impérial, elle est d'ailleurs représentée sur le sceau impérial japonais.

Bien des légendes et histoires se rapportent au ju hua, il est dit que boire la rosée contenue sur ses pétales à laquelle serais tracé 4 lignes du « Sutra de Kannon » (faisant partie des chapitres du Sutra de Lotus, un recueil chinois destiné à favoriser le culte des divinités en ce pays, cela fait appel à la méditation), ont été inscrite sur le pétale pourrait faire vivre près de mille ans.

Cette fleur est un symbole, en bien des pays, positif de la paix, de la noblesse et de la longévité de l'existence, au Japon, aux États unis et en Australie aussi, d'ailleurs concernant le dernier, elle représente la fête des Mères là-bas, par contre en Europe, elle est une fleur associée à la mort, qui recouvre les tombes des cimetières principalement à la Toussaint.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Kiku

Ajoutez le votre !