Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Kochia à balais


Crée le : 11 janvier 2013 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Kochia à balais bassia scoparia

Le kochia à balais ou di fu zi est un arbuste asiatique utilisé dans la pharmacopée de la médecine traditionnelle chinoise, il est une herbe qui draine l’humidité et favorise la miction. Le di fu zi est une plante médicinale qui soigne les infections et les troubles urinaires, il est utilisé dans le traitement de la dysenterie et de la diarrhée. Le di fu zi est le remède des infections cutanées comme la gale et l’eczéma, il soulage des démangeaisons.



Noms communs

:

Kochia à balais, belvédère, bassie à balais, herbe à poux, été cyprès, boule de feu, faux cyprès, ansérine-belvédère, ansérine-à-balais.

Nom latin

:

Bassia scoparia, kochia scoparia.

De la famille

:

Famille des chénopodiacées (chenopodiaceae).

Nom anglais

:

Childsii, burningbush, summer cypress, mexican burningbush, mexican fireweed, fireweed, mock cypress, broom cypress.

Nom allemand

:

Belvedere, besenflachs, sommer-cypresse, brechmartiger-gänsefuss.

Nom italien

:

Belvedere, beeberi.

Nom chinois

:

Di fu zi.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Kochia à balais propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le kochia à balais ou plus connu comme le di fu zi (nom chinois) est un arbuste ayant un port herbacé, il est classé comme antibactérien et antifongique, antiphlogistique (combattre l'inflammation), astringent, cardiotonique et diurétique.

Il est reconnu pour son utilisation en usage soit interne soit externe, il est d'une grande efficacité dans le traitement thérapeutique de la dysenterie, de la diarrhée et de la dyspepsie. Il est le remède de bon nombres d'infections cutanées, il soigne la gale et l'eczéma, il convient parfaitement pour tous les troubles et infections urinaires, de plus il améliore la miction.

Haut

Principaux constituants

:

Le kochia à balais ou di fu zi contient de nombreux composés, les principaux sont du momordine, des saponines et un triterpène.

Haut

Kochia à balais utilisation traditionnelles vertus

:

Le di fu zi (kochia à balais) est une plante faisant partie de la pharmacopée de la médecine traditionnelle chinoise (MTC) , il possède une nature froide et une saveur amer, il cible les canaux méridiens que sont la vessie et les reins, il est classé dans la catégorie des herbes qui drainent l'humidité et favorise la miction.

Le di fu zi est utilisé en terminologie chinoise pour effacer la chaleur humide, favoriser la miction, soigner le syndrome de lin due à la chaleur humide de la vessie, il arrête les démangeaisons et traite le trouble de la peau humide et la chaleur humide des organes génitaux externes.

Cette plante est diurétique et anti-inflammatoire, elle soulage du prurit, elle est le remède des troubles urinaires accompagnée de douleurs, tout comme les mictions brûlantes et peu abondantes, il en va de même avec les infections urinaires et rénales, les oedèmes, voir aussi les MST (maladie sexuellement transmissible) comme la gonorrhée (communément appelé chaude pisse). Il est rapporté qu'elle peut être préconisée pour les femmes enceintes pour ce type d'infection.

Le di fu zi agit aussi sur l'aspect externe donc cutanée, il est très prisée pour soigner les furoncles, la teigne et toutes sorte d'infections de la peau, il freine les démangeaisons, comme l'eczéma et la gale, et permet de calmer les gonflements oculaires. Cet herbacé fonctionne également dans le traitement des troubles hépatiques comme la jaunisse mais aussi sur l'arthrite rhumatoïde.

Haut

Origine

:

Le kochia à balais ou di fu zi est un arbuste à port herbacée annuelle ou bisannuelle de la famille des chénopodiacées, elle est de croissance rapide et se présente sous forme arrondi ou pyramidale de feuilles et de branches denses. Sa tige est velue et crépue souvent sillonnée de rouge avec un feuillage de teinte allant du vert au rouge, avec des feuilles minces, étroites et ciliées. Ces fleurs de couleurs jaunes vertes sont bisexuées et unisexuées se placent au sommet des tiges et forme une inflorescence en épis elles ne sont visibles que de juin à septembre et laisse la place à des fruits renfermant des graines.

Cette plante est d'origine eurasiatique, comprenant l'Europe de l'est, la Chine et le Japon, puis elle fut implantée dans de nombreuses régions d'Amérique du Nord, elle à sa préférence pour les chemins, les prairies et les terrains abandonnés. Les fruits sont récoltés à pleine maturité en automne et séchés au soleil, après récupération des graines ont les fait bouillir et trempé ensuite dans de l'eau froide pendant une journée afin de pouvoir enlevé plus facilement la peau externe.

Haut

Kochia à balais : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Il est recommandé d'être prudent sur son utilisation dans les cas de chaleur humide, cela fait référence à des problèmes digestifs.

Haut

Kochia à balais utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Antibactérien, antifongique, antiphlogistique, astringent, cardiotonique, diurétique, dysenterie, diarrhée, dyspepsie, infections cutanées, gale, eczéma, troubles et infections urinaires, miction.

Haut

Kochia à balais : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le kochia à balais porte bien son nom de balai, en effet la totalité de la plante sert depuis des siècles pour cet usage. Mais elle est exploité à d'autres fins soit alimentaires puisqu'elle est employée comme fourrage pour le bétail, mais sous certaine réserve elle doit être mélangé à d'autres herbes et ne peut être utiliser seul et sur la durée, il c'est avérée qu'elle pouvait devenir toxiques pour les animaux, entraînant une perte de poids et de l'hyperbilirubinémine (excès de globules rouges) et bien d'autres encore.

Il s'est avéré qu'elle avait une utilité en tant que plante ornementale, et qu'elle était capable d'assainir les sols contaminés par des hydrocarbures. Mais dans certains pays comme le Canada et certains états d'Amérique, elle est classée comme nuisible et mauvaise herbe puisqu'il fut démontré sa capacité à développé une résistance à l'insecticide.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Kochia à balais

Ajoutez le votre !