Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Koklaya


Crée le : 31 août 2016 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Koklaya Peperomia pellucida

Le koklaya (peperomia pellucida) fait partie des plantes médicinales tropicales, il connait un usage dès plus variés et anciens, il est un traitement bénéfique pour agir sur différentes bactéries comme le staphylocoque doré et le E.Coli. Le koklaya est un analgésique et anti-inflammatoire réduisant les douleurs des rhumatismes et articulations ainsi que sur les maux de tête et maux de ventre, il réduit le cholestérol et l’acide urique.



Noms communs

:

Koklaya, cochléaria, herbe à couresse, salade soldat.

Nom latin

:

Peperomia pellucida.

De la famille

:

Famille des pipéracées (piperaceae).

Nom anglais

:

Pepper elder, shining bush plant, man to man.

Nom arabe

:

Vous connaissez son nom en arabe, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Koklaya propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Le koklaya (cochléaria) fait partie des plantes médicinales des pharmacopées tropicales, il présente des propriétés thérapeutiques analgésiques et anti-inflammatoires, ainsi qu’antibiotiques et antifongiques.

Il est efficace dans le traitement du staphylocoque doré et du bacillus subtilis, du bacille pyocyanique et l’E. Coli.

Il soigne de nombreux troubles et maux de santé assez variée allant des problèmes de douleurs abdominales et des douleurs des articulations et rhumatismales, celle des maux de tête également.

Le peperomia pellucida agit sur l’acide urique en la diminuant et aussi en réduisant le cholestérol responsable de la goutte et des troubles rénaux et urinaires.

Le koklaya est un remède des pathologies cutanées, abcès et acné, furoncles et blessures.

Haut

Principaux constituants

:

Le koklaya renferme de nombreux principes actifs comprenant des alcaloïdes et des tanins, de l’oxalate de calcium et des huiles essentielles.

Haut

Koklaya utilisation traditionnelles vertus

:

Le koklaya (peperomia pellucida) est une plante médicinale de nombreuses médecines traditionnelles asiatiques et d’Amérique tropicale.

Il était un remède très prisé des douleurs abdominales, il enraye les coliques, soigne la goutte en diminuant le cholestérol.

Il agit en réduisant la fièvre et les maux de tête et rend l’énergie dans les fatigues intenses.

Le koklaya est bénéfique pour diminuer l’acide urique dans les troubles rénaux comme la protéinurie.

L'herbe à couresse soulage des douleurs des articulations ainsi que des rhumatismes, de plus sous forme de cataplasme, il traite les abcès et l’acné, ainsi que les furoncles et les blessures.

Haut

Recherche

:

Plusieurs études ont été effectuées sur le koklaya et ont révélé ses capacités thérapeutiques analgésiques et antibiotiques à large spectre incluant le staphylocoque doré, le Bacillus subtilis et le bacille pyocyanique et l’E. coli.

Il a été également découvert une activité anti-inflammatoire et antifongique.

Haut

Description

:

Le koklaya est une plante herbacée de type annuelle possédant des racines peu profondes et mesurant entre une quinzaine à une cinquantaine de centimètres tout au plus, il fait partie de la famille des pipéracées.

Sa tige est succulente et entièrement glabre présentant un feuillage charnu fait de feuilles épaisses d’un superbe vert brillant en forme de cœur.

Son inflorescence est réunie en grappe minuscule avec des toutes petites fleurs verdâtres et visibles de mars à novembre puis arrive le fruit rond et oblong entièrement strié de teinte noir dans sa prime jeunesse puis virant au vert à maturité et renfermant une unique graine, toute la plante diffuse un parfum de moutarde.

Haut

Habitat

:

Le koklaya est originaire des pays asiatiques et américains, depuis il c’est répandu dans la quasi-totalité des régions tropicales et subtropicales, puisqu’il affectionne les lieux humides et ombragés.

Haut

Koklaya : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Le koklaya peut entraîner chez les personnes ayant une hypersensibilité à ce type de plante, des symptômes identiques à de l’asthme, donc il est recommandé de prendre avis auprès de votre praticien ou pharmacien avant toute utilisation de ce végétal.

Si vous avez remarqué ou eu des effets secondaires ou indésirables, indiquez-le dans les commentaires en bas.

Haut

Koklaya utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Analgésiques, anti-inflammatoires, antibiotiques, antifongiques, staphylocoque doré, bacillus subtilis, bacille pyocyanique, E. Coli, douleurs abdominales, douleurs des articulations, douleurs des rhumatismes, acide urique, cholestérol, goutte, troubles rénaux, troubles urinaires, abcès, acné, furoncles, blessures.

Haut

Koklaya : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le koklaya est aussi utilisé comme plante ornementale ainsi que plante alimentaire, le plus fréquemment sous forme de salade donc crue ou bien cuite comme légume, et même en tant que boisson comme le thé.

Cette plante porte le nom en Martinique d’herbe à couresse, le terme couresse se rapportant à une couleuvre habitant dans cette région, et l’origine de cette appellation descendrait d’une ancienne croyance concernant ce serpent, l’histoire est que pour se protéger des morsures d’un reptile très venimeux le trigonocéphale, il avait pour habitude d’aller se cacher dans le koklaya d’où le nom que lui ont donné les autochtones.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Koklaya

Ajoutez le votre !