Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Les remèdes qui favorisent la respiration


Crée le : 14 novembre 2014 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Les plantes qui sont un atout pour mieux respirer

Les remèdes qui favorisent la respirationLes plantes qui peuvent aider à la respiration sont des plantes eupneiques, les éléments qu’elles renferment sont capables de stimuler la respiration par action sur les centres nerveux respiratoires.

Elles peuvent être utilisées quand une affection pulmonaire donne de l’essoufflement et un peu de bleuissement des ongles et des lèvres.

Parmi celles-ci, il faut citer d’abord le Café et le Thé dont les facteurs actifs, la théine et la caféine sont proches, par leur formule chimique, d’autres produits utilisés par le médecin : l’Aminophylline, la Théobromine, la Théophylline.

Ce sont aussi des toniques et des fortifiants circulatoires, des diurétiques. Pris très chauds, ils sont, en plus, sudorifiques.

Dans le cas d’infection pulmonaire, comment mieux respirer ?
Avez-vous un remède pour m’aider à respirer normalement ?

La Lobélie un stimulant respiratoire

La lobélie (Lobelia inflata), dont on isole, en pharmacie, la lobeline, est préparée aussi en cachets et en teinture.

On pourrait la prendre dans une infusion de fleurs (30 gr. pour un litre), sans doute moins active.

Lobélie : infos complémentaires

L’hysope plante respiratoire

L’Hysope (Hyssopus officinalis), plante aromatique, élevée, très ramifiée, à feuilles lancéolées, très allongées, régulières sur les bords, vertes sur les deux faces, à fleurs d’un beau bleu, en tube à deux lèvres, pousse entre les rocailles dans les endroits secs.

Cette plante est un excellent expectorant, puis asséchant, quoiqu’un peu irritante au début de la maladie. Elle favorise la respiration par action sur les centres nerveux.

On peut en faire une infusion ou un sirop.

Infusion d’hysope : 20 gr. des extrémités fleuries séchées par litre d’eau sucrée (2 à 3 tasses par jour).

Sirop d’hysope :

– Sommités fleuries d’Hysope 100 gr.
– Eau bouillante 1 litre.
– Sucre 1600 gr.

5 cuillères à soupe par jour.

Hysope : info complémentaire

Le Genêt, une plante qui régule la respiration

Quant au Genêt (Sarothamnus scoparius, Genêt à balais, Génettier) ses fleurs, cueillies avant la formation des gousses ou fruits (qui peuvent donner des troubles digestifs), ont une action diurétique remarquable.

Cet effet est peut-être dû, en partie, à la présence dans les fleurs d’une substance colorante, le scoparioside.

En réalité, la partie la plus active de la plante est la tige. Celle-ci contient la spartéine. Or, il est certain que la spartéine possède au moins trois actions favorables :

– La première est l’action nerveuse de la spartéine qui stimule les centres respiratoires, atténue la sensibilité douloureuse et déprime le tonus du système nerveux dit autonome.

– La seconde est son action musculaire, assez proche, quoique bien inférieure, de celle du curare, ce qui lui donne un effet protecteur cardiaque indirect.

– Enfin, c’est un diurétique qui augmente le volume des urines et la quantité de chlorures, ce qui entraîne un effet favorable sur la circulation générale, notamment pulmonaire.

Genêt : infos complémentaires

Deux remèdes infaillibles pour la respiration

Pour terminer ce deuxième chapitre sur les plantes à action respiratoire, voici deux formules d’inhalations bien classiques qui comprennent quelques plantes déjà citées et d’autres dont il sera question dans d’autres remèdes.

Existe-t-il une solution naturelle pour la respiration ?

La teinture de Benjoin, suc de Styrax Tonkinensis (Siam et Laos), et le Baume du Pérou (extrait du Myroxylon Pereirae).

Remède en inhalation contre la laryngite trachéite

– Goménol 20 gout.
– Essence de Pin sylvestre 20 gout.
– Baume du Pérou 5 gr.
– Teinture de Benjoin 30 gr.
– Teinture d’Eucalyptus 30 gr.

25 gouttes dans un demi-litre d’eau très chaude.

Remède en inhalation contre la sinusite

– Menthol 1 à 2 gr.
– Teinture de Benjoin 15 gr.
– Teinture d’Eucalyptus 15 gr.
– Essence de Thym 5 gr.
– Eau de Lavande 5 gr.
– Alcool à 90° 150 gr.

Une cuillère à café dans un demi-litre d’eau très chaude.

Voici la suite sur les différents remèdes pour soigner, soulager dans les troubles et maladies respiratoire :

Les solutions pour traiter les bronchites graves

Remèdes à base de plante dans bronchites et infections pulmonaires

Traitement face à la toux, les remèdes de plante

Traiter les angines et les laryngites par des plantes



IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Les remèdes qui favorisent la respiration

Ajoutez le votre !