Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Les traitements des maladies du coeur


Crée le : 12 novembre 2014 par Nathalie Pas de commentaire - Ajoutez le votre !

Les différentes cause des maladies du coeur

Les traitements des maladies du coeurQuand le cœur est fatigué, il est rare que le médecin puisse supprimer la cause de la maladie. Les causes les plus fréquentes de la fatigue du cœur sont, par ordre d’importance décroissante

– les maladies des orifices situés entre oreillettes et ventricules (orifices à valvules), dues au « rhumatisme cardiaque»: elles tendent à rétrécir ces orifices et à freiner en permanence le passage du sang :

– les maladies artérielles où le durcissement des artères (artériosclérose) force le cœur à un surcroît d’effort,

– les maladies du muscle cardiaque lui-même (angine de poitrine, vieillesse du muscle),

– enfin, mais beaucoup plus rares, les malformations de naissance, sur lesquelles seules, la chirurgie est possible (tout le monde a entendu parler de la (maladie bleue).

Dans la presque totalité des cas, on ne peut lever l’obstacle, la cause de fatigue. Or le cœur est tellement important, puisqu’il apporte la nourriture et l’oxygène partout, que lui malade, tout le corps souffre.

Le médecin peut, cependant, fortifier le cœur très longtemps, grâce à deux grandes familles de plantes: les digitaIiques et les strophantiques. Ce faisant, il lui sera bien souvent nécessaire de diminuer autant que possible l’effort demandé au cœur: il recommandera un certain repos. Souvent il donnera des calmants.

Comment aider mon coeur ?

Quel solution pour vivre mieux une maladie du coeur ?

Il aidera le rein à fonctionner en supprimant le sel et en prescrivant des diurétiques. Ce sont là des problèmes médicaux. Aucun des lecteurs n’aura à utiliser de lui-même les drogues dont on parle, tant leur maniement est délicat, même pour un médecin expérimenté. Mais il est toujours utile de comprendre ce qu’on peut avoir à subir.

Les remèdes pour les maladies du coeur

La digitale pourpre (gants de Notre-Dame, gants de Bergères) est la principale des plantes toniques du cœur. Elle a été découverte au XVI siècle par Léonard Fuchs. Elle fut utilisée pour la première fois, par un Anglais (Withering) en 1775. C’est un Français, Nativelle, qui a découvert et isolé de la plante la substance active: la digitaline. Il est, hélas, trop certain que la digitale ne refait pas le cœur. Son action est cependant si manifeste qu’aucun médicament ne l’a jamais remplacée.

La digitale renforce l’action du cœur parce qu’elle le ralentit, rend sa contraction plus puissante et son remplissage plus complet et plus rapide.

La digitale est une plante toxique. Elle ne peut donc être donnée que par un médecin qui saura quand il faut l’utiliser ou l’interdire et surtout, en s’aidant d’examens compliqués, user de doses faibles de digitaline ou de teinture de digitale (la teinture est une préparation alcoolisée de la plante). La digitale a permis et permettra à des millions de cardiaques, à travers le monde, de vivre mieux et plus longtemps, en attendant qu’on parvienne à supprimer ces deux maladies: le rhumatisme aigu et le vieillissement des artères.

La digitale laineuse, originaire d’Europe centrale: plus rare que la variété pourpre, la digitale laineuse est une variété plus courte, à fleurs semblables, quoique ses pétales soient plus aigus et sa couleur jaune. Elle est utilisée comme la digitale pourpre.

Infusion pour vivre mieux avec une maladie du coeur : Digitale

Infusion Digitale :
Prendre les feuilles de la plante, récoltées en avril, et en mai, et séchées.
Peser 40 centigramme (avec un pèse-lettre par exemple) après les avoir pulvérisées. Verser le contenu d’une tasse d’eau bouillante. Laisser infuser 15 à 20 minutes. Filtrer et sucrer.
Digitale : info complémentaire

Préserver votre coeur

Les strophantiques: Après avoir servi de poison de flèches en Afrique tropicale, les Strophantus ont été grandement utilisés en médecine européenne sous les noms bien connus de « Strophantine » ou de « Ouabaïne ». Les strophantiques se distinguent des digitaliques par quelques nuances d’actions.

Aussi puissants, mais plus brefs dans leurs effets, ils sont souvent utilisés par voie intraveineuse. Il est cependant possible de soutenir un cœur momentanément fatigué en donnant les substances en granulés ou en teinture, par la bouche.

Ces plantes sont originaires d’Afrique. Il ne peut être question de les cultiver dans votre jardin.

On n’utilise pas seulement les toniques du cœur pour des maladies du cœur lui-même. Un cœur sain peut être passagèrement fatigué par l’âge ou une maladie infectieuse (grippe, congestion pulmonaire, etc … ) et demander un soutien. On peut alors recourir à d’autres plantes, dont l’action est très voisine de celle de la digitale, moins toxique, mais aussi un peu moins puissante.

Tels sont l’Adonis vernalis (adonide du printemps), qui pousse dans les moissons maigres et les champs arides et le Muguet (Convallaria maïalis) dont « la tige gantée d’émeraude et les blanches clochettes » annoncent si gaiement la belle saison.

Comment soutenir mon coeur ?

Infusion pour un soutien du coeur

Infusion Adonis :
Une infusion de 4 gr. de fleurs sèches dans une tasse d’eau bouillante, à prendre trois fois dans la journée.
Adonis : info complémentaire

Infusion Muguet :
Prendre 3 à 5 gr. de fleurs séchées. Verser le contenu d’une tasse bouillante. Infuser un quart d’heure. Passer et sucrer.
Muguet : info complémentaire



IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

Un avis, une info ou un commentaire sur Les traitements des maladies du coeur

Ajoutez le votre !