Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Lierre grimpant


Crée le : 2 juillet 2012 par Nathalie 2 Commentaires


Les feuilles du lierre grimpant sont reconnues pour leur usage en traitement des troubles respiratoires comme dans les affections bronchiques. Le lierre grimpant est réputé comme plante thérapeutique de la cellulite et des vergetures, il est présent dans de nombreuses crèmes pour cette action. Cette plante est le remède des douleurs du aux rhumatismes, des lumbagos et de la sciatique.



Noms communs

:

Lierre grimpant, lierre, bourreau des arbres, herbe de saint jean.

Nom latin

:

Hedera helix l.

De la famille

:

Famille des araliacées (araliaceae).

Nom anglais

:

Ivy, gum ivy, true Ivy, woodbind.

Nom allemand

:

Efeu.

Nom italien

:

Edera.

Nom arabe

:

Libilab

Haut

Lierre grimpant propriétés thérapeutiques et médicinales

:

L'ESCOP préconise l'usage des feuilles de lierre contre les troubles respiratoire, en particulier dans les affections bronchiques chroniques.

L'usage classique du lierre demeure la cellulite, beaucoup de pommade anticellulite du commerce sont à base de lierre grimpant.
La plante détend la peau crispée et, surtout calme les douleurs provoquées par la cellulite.
Elle diminue l'empâtement de façon notable et assouplit les régions envahies par les nodosités et les placards caractéristiques de cette maladie du tissu conjonctif.

Son action est des plus efficaces sur les vergetures provoquées par la distension, des téguments (grossesse, obésité).

On la met également à profit contre les crevasses, les gerçures et les piqures d'insectes.

C''est de plus, un excellent remède des douleurs rhumatismales, des névralgies, du lumbago, de la sciatique.

On utilise également les feuilles de lierre pour les problèmes du foie, de la rate et de la vésicule biliaire.

L'extrait de bois de lierre se montre expectorant et antifongique, on s'en sert traditionnellement pour calmer la toux, il pourrait détruire la douve du foie (parasite).

Haut

Principaux constituants

:

Les feuilles de cette plante contiennent des flavonoïdes, des saponosides triterpéniques, dont l'hédérine, des polyines, dont le falcarinol et la falcarinone, des stérols et une essence aromatique.

Haut

Lierre grimpant utilisation traditionnelles vertus

:

L'écorce fut jadis utilisée contre la syphilis et contre les dartres.
Le bois de lierre était renommé, en médecine populaire, contre la coqueluche et les quintes de toux et la cellulite.
On attribuait au lierre grimpant de nombreuses vertus, purgatives et vermifuges, fébrifuges et sudorifiques.
Il soulageait les douleurs rhumatismales et névralgiques, les ulcères cutanés et les brûlures.

Haut

Recherche

:

Des essais cliniques allemands ont confirmé l'efficacité de cette plante dans les symptômes de la bronchite chronique et de l'asthme bronchique chez les enfants.
En 1988, la Commission E allemande a reconnu l'usage des feuilles de lierre grimpant pour traiter les infections et les inflammations des voies respiratoires et les symptômes de la bronchite chronique d'origine inflammatoire.

Haut

Origine

:

Le lierre grimpant est une plante grimpante (d'où son nom) commune sur les rochers, les vieux murs et les arbres qu'elle cache de son épais manteau.
On la rencontre en Europe, en Asie et en Afrique du nord.
Ses tiges sont des lianes à feuilles persistantes qui peuvent atteindre des longueurs inimaginables, parfois plus de 50 mètre.
Elles rampent sans discontinuer sur le sol des sous-bois, puis grimpent à l'aide de leurs courtes racines modifiées en crampons.
Les feuilles coriaces du lierre sont deux de types, celle des rameaux sans fleurs se divisent en lobes triangulaires, d'un vert foncé, marbré, et celle des rameaux fleuris affectent une forme ovales ou en losange et s'égaient d'un vert plus vif, luisant.
Ces petites fleurs d'un jaune verdâtre sont réunies en ombelles globuleuses. Les fruits sont des billes noires et charnues, cerclées au sommet.

Haut

Lierre grimpant : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Les fruits sont purgatifs et émétique (provoquent des vomissements), ils ne sont plus utilisée a ce jours car ils ont déjà causé la mort accidentelle d'enfants imprudents.
Il est conseillé de prendre avis auprès de votre praticien ou pharmacien, car il y a des risques d'allergies ou d'effets secondaires important.

Haut

Lierre grimpant utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Contre les troubles respiratoires, les affections bronchiques chroniques, la cellulite, les vergetures, les crevasses, les gerçures et les piqures d'insectes, des douleurs rhumatismales, des névralgies, du lumbago, de la sciatique, la toux, détruit la douve du foie.

Haut

Lierre grimpant : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

De tout temps, le lierre attira l'attention de l'homme.
Du temps des pharaons et de leurs dieux, les égyptiens le consacrait à Osiris et à Isis. Pour les Grecs et les Romains, il stoppait l'ivresse et on l'avait de ce fait dédié à Bacchus, dieu du vin.
Le lierre était synonyme de la victoire du guerrier.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

2 avis, ou info sur Lierre grimpant

  1. Laetitia - Le 22 juillet 2016, 21:04

    Libilab en arabe

    Merci de toutes ces infos.
    Bises de Nice

  2. Nathalie - Le 25 juillet 2016, 08:36

    Bonjour Laetitia,

    Grand merci pour cette information la présentation du lierre grimpant à été mis à jour

    Bonne et agréable journée à vous

Un avis, une info ou un commentaire sur Lierre grimpant

Ajoutez le votre !