Compléments alimentaires
les plantes, vitamines et minéraux la base des compléments alimentaires

Lin


Crée le : 12 juillet 2012 par Nathalie 2 Commentaires


Le lin est une plante médicinale ayant des propriétés laxatives, il agit en facilitant l’expulsion du bol alimentaire, idéal dans les constipations. Le lin possède des qualités thérapeutiques adoucissantes, il calme les irritations du système digestif et apaise les inflammations des voies urinaires. Il permet de diminuer le taux de cholestérol, réduisant les risques de maladies cardiovasculaires.



Noms communs

:

Lin, lin cultivé, lin domestique, lin des fileurs.

Nom latin

:

Linum usitatissimum.

De la famille

:

Famille des Linacées (Linaceae).

Nom anglais

:

Flax, common flax.

Nom allemand

:

Lein, flachs.

Nom arabe

:

Zariate al katane.

Haut

Lin propriétés thérapeutiques et médicinales

:

Actuellement, les graines de lin sont surtout utilisées comme laxatif.
En ingérant des liquides, le mucilage des graines gonfle et ces dernières forment une masse gélatineuse qui favorise l'expulsion du bol alimentaire.

Par sa vertu adoucissante, elles calment les irritations du système digestif et leur infusion soulage les inflammations des voies urinaires.

Mis à l'état de farine, elles servent à préparer des cataplasmes émollients et maturatifs. Additionnés de farine de moutarde, ces cataplasmes deviennent révulsifs et très utiles dans les bronchites aiguës, les pneumonies.

Particulièrement riche en acides gras polyinsaturés, l'huile de lin est considérée par les partisans du régime du docteur Carole Kousmine comme susceptible de diminuer le taux de cholestérol, prévenant ainsi les risques de maladies cardiovasculaires. Mais elle rancit très vite.

Le lin possède donc des vertus médicinales :
- Laxative,
- Diurétique,
- Adoucissante,
- Vermifuge,
- Emolliente,
- Anti-inflammatoire,
- Analgésique,
- Purgatif.

Haut

Principaux constituants

:

Les graines renferment environ 40 % d'huile, riche en acide linolénique et en acide linoléique (deux des acides gras essentiels) près de 25 % de protéines, environ 10 % de mucilage et des traces d'hétérosides cyanogénétiques.

Haut

Lin utilisation traditionnelles vertus

:

Théophraste à écrit sur cette plante, ces vertus médicinales, excellent remède contre la toux, grâce à son mucilage.
Hippocrate s'en servait contre la sciatique, la goutte et pour apaiser les douleurs, le mode d'emploi, à dire vrai, apparaît assez héroïque puisqu'il conseillait « Quand la douleur persiste, on met le feu sur l'articulation douloureuse avec du lin cru ».
Quand à Dioscoride, il reconnaît aux graines de lin les mêmes propriétés qu'à celles du fénugrec (plante herbacée) contre les inflammations de toute nature.
Au XVI siècle, si l'on en croît Matthiole, qui énumère ses divers usages internes et externes, il semble que ce soit l'usage de l'huile de lin qui supplantait celui de la simple graine.
Au XVII siècle, « l'eau de lin » fut très en vogue. Ses propriétés merveilleuses ne permirent-elles pas à Colbert de continuer à bien se porter ? Et la marquise de Sévigné, toujours très soucieuse de sa santé, déclarait « Avec ce remède, je n'aurais jamais de néphrétique ».
C'est cette vertu diurétique et son action contre les calculs que Lémery lui reconnaissait dans « Traité universel des drogues simples », en 1697, avec, en plus, les vertus émollientes que nous lui attribuons toujours.
Durant l'Empire, le « Remède Pradier », prôné par une publicité habilement orchestrée comme médicament spécifique de la goutte, fit tellement fureur que sa formule fut achetée une petite fortune.
Ce n'était, en fait, que de la farine de lin additionnée d'eau de chaux et de décoction de salsepareille, et la mode en passa vite.
Les phytothérapeutes des XIX et XX siècles étaient de fervents partisans de la petite graine de lin.
Cazin la recommandait spécialement dans les inflammations des voies urinaires et l'abbé Kneipp dans les inflammations ulcéreuses de l'appareil digestif, Fournier, lui, la préconisait dans toutes les maladies en ite : gastrite, entérite, cystite, bronchite.

Haut

Origine

:

Le lin est une plante annuelle et vivace, herbacée de 40 à 80 cm de hauteur, probablement originaire d'Asie occidentale.
Elle est cultivée pour ses fibres, en particulier dans le nord de la France, et se rencontre occasionnellement à l'état subspontané.
Avec sa tige élancée et svelte, ses feuilles étroites et d'un beau vert tendre, c'est une plante très élégante.
Ses fleurs sont d'un bleu d'azur pâle, très particulier (rarement blanches ou roses). Elles donnent de petites capsules emplies de graines brun clair, oblongue, aplaties et luisantes.
Ces dernières sont utilisées pour leurs vertus médicinales, tandis que les tiges nous donnent des toiles fines et luxueuses.

Haut

Lin : précautions effets secondaires, contre-indications

:

Aucun effet secondaire n'a été remarqué.

Haut

Lin utiliser pour, et les bienfaits sur la santé

:


Laxatif, adoucissante, irritations du système digestif, les inflammations des voies urinaires, émollients, maturatifs, bronchites aiguës, les pneumonies, cholestérol, maladies cardiovasculaires, diurétique, vermifuge, anti-inflammatoire, analgésique, purgatif.

Haut

Lin : Dosage, posologie


Aucune information officielle à ce jour, si vous avez une indication de posologie que vous utiliser ou connaissez , laissez la en bas dans les commentaires.

Haut

Divers

:

Le lin est une plante très ancienne, déjà filée à l'âge de pierre, le lin est signalé dans toutes les vielles civilisations, en Chaldée, en Egypte, en Palestine, en Grèce.
L'huile de lin, particulièrement siccative (qui accélère le séchage), sert couramment à préparer des peintures et des vernis.

IMPORTANT

:

L'ensemble des informations mentionnées n'est donné qu'à titre indicatif et ne peut en aucun cas remplacer un avis médical précis pour chaque personne. Veuillez consulter votre pharmacien ou praticien avant tout usage.

Avis consommateurs

2 avis, ou info sur Lin

  1. loubbardi - Le 15 août 2016, 23:37

    le lin s appelle en arabe : zariate al katane.Ce qui veut dire grainne de tissu

  2. Nathalie - Le 16 août 2016, 07:50

    Bonjour Loubbardi,

    Merci à vous pour cette information, nous venons de mettre à jour le lin.

    Bonne et agréable journée à vous

Un avis, une info ou un commentaire sur Lin

Ajoutez le votre !